Différences entre les versions de « S'installer en agriculture »

De Triple Performance
Aller à :navigation, rechercher
m
Balise : Éditeur de wikicode 2017
Balise : Éditeur de wikicode 2017
Ligne 8 : Ligne 8 :
| Icone = Installation - Portail.png}}
| Icone = Installation - Portail.png}}


{{Portail bloc text début}}
 
{{Page nécessitant financement}}
Devenir agriculteur ou agricultrice est un cheminement individuel et parfois aussi collectif long. Il nécessite d’appréhender le métier, son environnement administratif et territorial.
{{Portail bloc text fin}}
Cet article vise à appréhender l’installation agricole au travers de 8 étapes. Cela n’est pas un ordre d’avancement figé. Chaque étape permet de connaitre les différents acteurs et éléments indispensables à la réussite de son projet.
 
 
'''Les 8 étapes de l’installation :'''
1. Prendre le temps de la réflexion.
2. S’informer localement.
3. Se former.
4. Recherche du terrain (si besoin).
5. Définir sa faisabilité technico-économique.
6. Faire les demandes de financement (si besoin).
7. Créer administrativement son entreprise.
8. L’après l’installation.
 
 
{{youtube|id=https://youtu.be/LvRJngmJNsU}}  
 
 
==Prendre le temps de la réflexion==
Un temps nécessaire pour construire, affiner votre projet. Pour les personnes en reconversion non issues du milieu agricole (NIMA), il existe plusieurs solutions pour aller à la rencontre de paysans et découvrir leur univers : gîtes à la ferme, marchés, foires agricoles, portes ouvertes, les initiatives paysannes ne manquent pas. Il ne faut pas hésiter à être curieux, à poser des questions, les paysans participant à ces événements sont motivés par l’échange !
 
Voici quelques exemples de sites intéressants à parcourir :
* [https://www.accueil-paysan.com/fr Accueil paysan] : Hébergement payant à la ferme.
* [https://www.bienvenue-a-la-ferme.com Bienvenue à la ferme] : Hébergement payant à la ferme.
* [https://www.defermeenferme.com De ferme en ferme] : Visites de fermes.
 
===Le woofing===
De l’'''hébergement contre du travail agricole''' : le woofing. Wwoof ça veut dire «World Wide Opportunities on Organics Farms», soit «opportunités mondiales dans des fermes biologiques».
 
C’est une manière très simple de visiter beaucoup de fermes, de savoir ce qui vous plaît, ce qui se fait, d’avoir une idée de la charge de travail et du rythme de vie paysan.  Les fermes qui reçoivent des «wwoofeurs» sont répertoriées sur le site [https://www.Wwoof.fr Wwoof.fr]. Qu'on soit hôte ou visiteur, il faut adhérer à l'association. Compter 35€ pour adhérer à l'année en tant qu'hôte et 25€ en tant que visiteur.
 
Le principe : 5h de participation aux travaux de ma ferme par jour, contre le gîte et le couvert. Il faut vraiment y aller dans l’idée de découvrir le travail à la ferme, pas de prendre des vacances, l’hébergement peut être rudimentaire comme très confortable, il s’agit de bien dialoguer avant avec les hôtes afin de savoir à quoi s’attendre en termes de logement et de type de travaux attendus.
 
 
===Les formations "de l’idée au projet"===
De nombreuses structures à travers la France proposent un accompagnement à l’émergence de projet.
 
Voir l'article formations : [[Trouver et financer ses formations agricoles]].
 
 
===Le BPREA===
Le Brevet Professionnel Responsable d'Entreprise Agricole, est le diplôme phare pour devenir paysan(ne). D’une durée de 1 à 2 ans, en présentiel, alternance ou à distance, il permet d’affiner son projet, avec entre autres des périodes de stages dans des exploitations.
 
 
{{youtube|id=https://youtu.be/ty60u7U_Ysg}}
 
 
===Le Conseiller en Evolution Professionnelle (CEP)===
Il permet un accompagnement individualisé pour répondre aux interrogations de l’installation ou de l’arrêt d’une activité agricole. Il accompagne dans les démarches accessibles à la personne au fur et à mesure de ses réflexions, que ce soit un projet de reconversion ou non. Un seul lieu de contact [https://mon-cep.org/ Mon CEP] car on peut choisir son CEP dans une des structures suivantes : Chambre d’agriculture, Pole Emploi, Chambre des métiers.
 
 
==S'informer==
Pour connaitre les différentes démarches administratives et acteurs de son département, plusieurs solutions.
 
 
===Les réunions d’information collectives===
Une demi-journée par mois est organisée par les Chambres d’agriculture ou par les associations locales d’appui à l’agriculture paysanne.
 
 
===Le Point Accueil Installation (PAI)===
Une personne dans chaque département est là pour répondre à toutes les questions et vous orienter vers vos prochaines démarches en fonction du diagnostic établi. C’est votre porte d’entrée vers le démarrage de votre activité. Vous pouvez la contacter avant ou après avoir fait la réunion d’information collective.
 
[https://www.sinstallerenagriculture.fr/contactez-votre-pai/ Contact PAI].
 
 
===Les structures spécialisées===
Syndicats, interprofession, coopératives ou associations agricoles spécifiques à votre filière (maraîchage, apiculture, élevage…) sont des ressources fortes pour connaitre les tenants et aboutissants d’une production.
 
Pour une production en bio, d’autres informations sont disponibles sur l’article [[S’installer en agriculture biologique]].
 
 
==Renforcer ses compétences==
La réussite d’un projet est fortement assujettie à son porteur. Plus il sera formé au travers de formations et d’expériences professionnelles, davantage le temps d’installation sera sécurisé et court.
 
 
===Les formations ===
Diplômantes ou de courtes durées, elles permettent d’aborder des thématiques comme la gestion d’exploitation, la conduite technique d’une production, la règlementation, le chiffrage d’un projet, sa commercialisation...
 
Voir l'article [[Trouver et financer ses formations agricoles]] pour plus d'information.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Une autre vidéo permet de faire un tour d’horizon des acteurs agricoles engagés dans votre installation : https://youtu.be/yO-cAC22MCQ

Version du 3 novembre 2021 à 13:01

Future Beer (48129492632).jpg Formation, foncier, accompagnement, status, faisabilité technico-économique, stratégie d’investissement...

S'installer en agricultureFormation, foncier, accompagnement, status, faisabilité technico-économique, stratégie d’investissement...Future Beer (48129492632).jpg


Devenir agriculteur ou agricultrice est un cheminement individuel et parfois aussi collectif long. Il nécessite d’appréhender le métier, son environnement administratif et territorial.

Cet article vise à appréhender l’installation agricole au travers de 8 étapes. Cela n’est pas un ordre d’avancement figé. Chaque étape permet de connaitre les différents acteurs et éléments indispensables à la réussite de son projet.


Les 8 étapes de l’installation : 1. Prendre le temps de la réflexion. 2. S’informer localement. 3. Se former. 4. Recherche du terrain (si besoin). 5. Définir sa faisabilité technico-économique. 6. Faire les demandes de financement (si besoin). 7. Créer administrativement son entreprise. 8. L’après l’installation.



Prendre le temps de la réflexion

Un temps nécessaire pour construire, affiner votre projet. Pour les personnes en reconversion non issues du milieu agricole (NIMA), il existe plusieurs solutions pour aller à la rencontre de paysans et découvrir leur univers : gîtes à la ferme, marchés, foires agricoles, portes ouvertes, les initiatives paysannes ne manquent pas. Il ne faut pas hésiter à être curieux, à poser des questions, les paysans participant à ces événements sont motivés par l’échange !

Voici quelques exemples de sites intéressants à parcourir :


Le woofing

De l’hébergement contre du travail agricole : le woofing. Wwoof ça veut dire «World Wide Opportunities on Organics Farms», soit «opportunités mondiales dans des fermes biologiques».

C’est une manière très simple de visiter beaucoup de fermes, de savoir ce qui vous plaît, ce qui se fait, d’avoir une idée de la charge de travail et du rythme de vie paysan. Les fermes qui reçoivent des «wwoofeurs» sont répertoriées sur le site Wwoof.fr. Qu'on soit hôte ou visiteur, il faut adhérer à l'association. Compter 35€ pour adhérer à l'année en tant qu'hôte et 25€ en tant que visiteur.

Le principe : 5h de participation aux travaux de ma ferme par jour, contre le gîte et le couvert. Il faut vraiment y aller dans l’idée de découvrir le travail à la ferme, pas de prendre des vacances, l’hébergement peut être rudimentaire comme très confortable, il s’agit de bien dialoguer avant avec les hôtes afin de savoir à quoi s’attendre en termes de logement et de type de travaux attendus.


Les formations "de l’idée au projet"

De nombreuses structures à travers la France proposent un accompagnement à l’émergence de projet.

Voir l'article formations : Trouver et financer ses formations agricoles.


Le BPREA

Le Brevet Professionnel Responsable d'Entreprise Agricole, est le diplôme phare pour devenir paysan(ne). D’une durée de 1 à 2 ans, en présentiel, alternance ou à distance, il permet d’affiner son projet, avec entre autres des périodes de stages dans des exploitations.



Le Conseiller en Evolution Professionnelle (CEP)

Il permet un accompagnement individualisé pour répondre aux interrogations de l’installation ou de l’arrêt d’une activité agricole. Il accompagne dans les démarches accessibles à la personne au fur et à mesure de ses réflexions, que ce soit un projet de reconversion ou non. Un seul lieu de contact Mon CEP car on peut choisir son CEP dans une des structures suivantes : Chambre d’agriculture, Pole Emploi, Chambre des métiers.


S'informer

Pour connaitre les différentes démarches administratives et acteurs de son département, plusieurs solutions.


Les réunions d’information collectives

Une demi-journée par mois est organisée par les Chambres d’agriculture ou par les associations locales d’appui à l’agriculture paysanne.


Le Point Accueil Installation (PAI)

Une personne dans chaque département est là pour répondre à toutes les questions et vous orienter vers vos prochaines démarches en fonction du diagnostic établi. C’est votre porte d’entrée vers le démarrage de votre activité. Vous pouvez la contacter avant ou après avoir fait la réunion d’information collective.

Contact PAI.


Les structures spécialisées

Syndicats, interprofession, coopératives ou associations agricoles spécifiques à votre filière (maraîchage, apiculture, élevage…) sont des ressources fortes pour connaitre les tenants et aboutissants d’une production.

Pour une production en bio, d’autres informations sont disponibles sur l’article S’installer en agriculture biologique.


Renforcer ses compétences

La réussite d’un projet est fortement assujettie à son porteur. Plus il sera formé au travers de formations et d’expériences professionnelles, davantage le temps d’installation sera sécurisé et court.


Les formations

Diplômantes ou de courtes durées, elles permettent d’aborder des thématiques comme la gestion d’exploitation, la conduite technique d’une production, la règlementation, le chiffrage d’un projet, sa commercialisation...

Voir l'article Trouver et financer ses formations agricoles pour plus d'information.






Une autre vidéo permet de faire un tour d’horizon des acteurs agricoles engagés dans votre installation : https://youtu.be/yO-cAC22MCQ

Partager sur :