Réduire ses phytos tout en assurant son autonomie alimentaire

De Triple Performance
Révision datée du 30 juin 2022 à 21:09 par 127.0.0.1 (discussion) (The LinkTitles extension automatically added links to existing pages (https://github.com/bovender/LinkTitles).)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à :navigation, rechercher
Méteil  - Crédit photo : médiathèque APCA
Cet article est issu de la base GECO. Cliquez ici pour accéder à la page d’origine : Logo Geco


L'exploitation du lycée agricole de Montardon cultive 90 ha de terres en périphérie de Pau. L'exploitation est tournée principalement vers la production laitière bovine. En recherche d'autonomie alimentaire et désireuse de réduire ses coûts et son impact environnemental, le système s'est adapté aux avantages et contraintes locales. 


Leviers mobilisés


Principaux résultats et enseignements

  • Les méteils sont devenus la base de l'alimentation du troupeau allaitant à la place du maïs ensilage. Le méteil  est aussi utilisé pour sécuriser les rations sur les laitières.
  • Le méteil est un bon précédent pour le maïs avec un faible coût de production et laisse une parcelle propre à la récolte grâce à son pouvoir couvrant
  • Le maïs ensilage, implanté début juin, se trouve moins soumis aux ravageurs (taupins,limaces...) et également moins concurrencé par les adventices, ce qui permet de réduire l'IFT


Au final la double culture produit plus qu'un maïs ensilage tardif et permet de réduire les intrants tout en obtenant une alimentation plus équilibrée


PLUS D'INFO DANS LA FICHE TRAJECTOIRE DEPHY FERME


Annexes

Leviers évoqués dans ce système

Bioagresseurs évoqués

Cultures évoquées

Partager sur :