Triple Performance

Mycorhize : Différence entre versions

De Wiki Triple Performance
imported>Unknown user
(Une révision intermédiaire par le même utilisateur non affichée)
Ligne 4 : Ligne 4 :
 
|Latin=
 
|Latin=
 
|Sous-categorie=
 
|Sous-categorie=
|Image=
+
|Image=Mycorrhizal_root_tips_(amanita).jpg
|ImageCaption=
+
|ImageCaption=Mycorhizes
 
}}
 
}}
===Qu'est-ce que les mycorhizes ?===
+
 
Ce sont des symbioses bénéfiques entre des champignons présents dans la grande majorité des sols et les racines des plantes. Ces symbioses permettent à la plante de multiplier sa zone d’exploration du sol grâce au développement d’un réseau de filaments.
+
Les mycorhizes sont des symbioses bénéfiques entre des champignons présents dans la grande majorité des sols et les racines des plantes. Ces symbioses permettent à la plante de multiplier sa zone d’exploration du sol grâce au développement d’un réseau de filaments.
  
 
Plusieurs groupes de champignons constituent des mycorhizes avec les plantes. Le plus répandu est celui des champignons mycorhiziens à arbuscules (CMA), qui crée une symbiose avec près de 80 % des espèces cultivées (maraîchères, arbres fruitiers et d'ornement, céréales, plantes ornementales et aromatiques).
 
Plusieurs groupes de champignons constituent des mycorhizes avec les plantes. Le plus répandu est celui des champignons mycorhiziens à arbuscules (CMA), qui crée une symbiose avec près de 80 % des espèces cultivées (maraîchères, arbres fruitiers et d'ornement, céréales, plantes ornementales et aromatiques).
 +
 +
<youtube>https://www.youtube.com/watch?v=VdpsYmo1rOI</youtube>
  
 
===Bénéfices pour la plante et le sol===
 
===Bénéfices pour la plante et le sol===

Version du 29 juillet 2020 à 17:12

Cet article est issu de la base GECO[CC BY-NC-SA 3.0]. Cliquez ici pour accéder à la page d’origine : Logo Geco
Mycorhizes


Les mycorhizes sont des symbioses bénéfiques entre des champignons présents dans la grande majorité des sols et les racines des plantes. Ces symbioses permettent à la plante de multiplier sa zone d’exploration du sol grâce au développement d’un réseau de filaments.

Plusieurs groupes de champignons constituent des mycorhizes avec les plantes. Le plus répandu est celui des champignons mycorhiziens à arbuscules (CMA), qui crée une symbiose avec près de 80 % des espèces cultivées (maraîchères, arbres fruitiers et d'ornement, céréales, plantes ornementales et aromatiques).

Bénéfices pour la plante et le sol

Grâce au réseau mycorhizien, la plante modifie ses relations avec le sol et augmente sa zone d'exploration. Les éléments minéraux sont transmis du champignon à la plante en échange d'un transfert de carbone vers la plante. Les mycorhizes jouent aussi un rôle de bio-protection contre des agents pathogènes (concurrence pour les sites, stimulation des défenses naturelles de la plante et augmentation de sa vigueur, modification de la microflore antagoniste) et leur réseau stabilise la structure des sols et augmente la fixation de CO2.  Pour en savoir davantage, consultez la fiche technique Les mycorhizes - Des réseaux vivants au service des cultures (INRA, 2017) et la brochure Les mycorhizes (Bio Savane - Cultivons autrement, 2016).

Préserver et stimuler leur présence

Certaines pratiques agronomiques favorisent la constitution et la densification du réseau mycorhizien, comme :

Annexes

Cet auxiliaire est évoqué dans les exemples de mise en œuvre suivants :

Pratiques et cultures qui peuvent augmenter la présence de ce bioagresseur