Mettre en place des perchoirs à rapaces

De Triple Performance
Révision datée du 30 juin 2022 à 08:07 par 127.0.0.1 (discussion) (The LinkTitles extension automatically added links to existing pages (https://github.com/bovender/LinkTitles).)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à :navigation, rechercher
Crédits photo : Jeremy Toma / CC BY-SA

Il s'agit de mettre en place dans les parcelles des perchoirs d'une hauteur minimale de 2 mètres. Ils peuvent être mis en place dans des tubes métalliques de diamètre supérieur, de façon à pouvoir être retirés provisoirement pour ne pas gêner les passages de matériel.

Auteurs :

Julien Halska INRA julien.halska(at)grignon.inra.fr Epoisses (21)
Rémy Ballot INRA remy.ballot(at)grignon.inra.fr Grignon (78)
Cet article est issu de la base GECO. Cliquez ici pour accéder à la page d’origine : Logo Geco

Présentation

Caractérisation de la technique

Description de la technique :

Il convient d'éviter de mettre en place les perchoirs à proximité de routes, de voies ferrées ou de lignes électriques, qui pourraient engendrer la mortalité des rapaces. Par ailleurs, pour favoriser la régulation des populations de rongeurs par les rapaces, l'usage de rodonticides est à éviter, car elle conduit soit directement à l'intoxication des rapaces via la chaine trophique, soit à l'éradication de leurs proies.


Période de mise en œuvre Sur culture implantée

Echelle spatiale de mise en œuvre Parcelle


Application de la technique à...

Positif Toutes les cultures : Facilement généralisable

Positif Tous les types de sols : Facilement généralisable

Positif Tous les contextes climatiques : Facilement généralisable

Effets sur la durabilité du système de culture

Critères "environnementaux"

Neutre Autre : Pas d'effet (neutre). Aucune information sur la pollution des eaux et de l'air par des rodonticides n'a été trouvée.

Critères "agronomiques"

Positif Productivité : En augmentation

La lutte à l'aide de rodonticides se met généralement en place lorsque les populations sont déjà élevées et que des dégâts sont observés. La mise en place de perchoirs avant ces pics de population permet de les prévenir et de maintenir la population à un niveau acceptable. Des pertes de rendement peuvent donc être évitées.

Positif Biodiversité fonctionnelle : En augmentation

La mise en place de perchoirs favorise directement la présence de rapaces. Elle est d'autant plus efficace qu'elle s'accompagne d'un abandon de l'utilisation de rodonticides.

Critères "économiques"

Neutre Charges opérationnelles : Pas d'effet (neutre)

Les charges liées à la mise en place de perchoirs comme à l'utilisation de rodonticides peuvent être considérées comme négligeables.

Positif Marge : En augmentation

Dans les situations où les populations de rongeurs ne peuvent plus être contrôlées efficacement à l'aide de rodonticides et où elles occasionnent des pertes importantes, la mise en place de perchoirs peut avoir un impact positif sur la rentabilité.

Critères "sociaux"

Négatif Temps de travail : En augmentation

Les perchoirs peuvent constituer une gène lors des interventions dans les parcelles (pulvérisation par exemple). Il peuvent être mis en place dans des tubes métalliques de diamètre supérieur, de façon à pouvoir être retirés provisoirement lors des passages. Ils nécessitent aussi un temps de travail supplémentaire lors de leur mise en place.


Organismes favorisés ou défavorisés

Bioagresseurs défavorisés

Organisme Impact de la technique Type Précisions
rongeur ravageur, prédateur ou parasite

Auxiliaires favorisés

Organisme Impact de la technique Type Précisions
Rapaces Ennemis naturels des bioagresseurs


Pour en savoir plus

  • Perchoirs pour les rapaces - Hans Schmid, Station ornithologique suisse / Association suisse pour la protection des oiseaux, Brochure technique, 2004. Lien vers la brochure


Mots clés

Méthode de contrôle des bioagresseurs :

Mode d'action : Action sur le stock initial

Type de stratégie vis-à-vis de l'utilisation de pesticides : Efficience Reconception


Annexes

S'applique aux cultures suivantes

Favorise les auxiliaires

Défavorise les bioagresseurs suivants

Partager sur :