M. BOURDARIAS - Taille Douce de la Vigne - Diagramme d'une Année - 20/29

De Triple Performance
Révision datée du 30 juin 2022 à 06:40 par 127.0.0.1 (discussion) (The LinkTitles extension automatically added links to existing pages (https://github.com/bovender/LinkTitles).)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à :navigation, rechercher
Vidéo - Ver de Terre production (5 oct. 2018) - Marceau Bourdarias - Durée : 24 minutes

Thumbnail youtube p2g9chAXao.jpg


Cette vidéo fait référence à un article plus détaillé sur la taille douce de la vigne.



20/29 - M. BOURDARIAS - Taille Douce de la Vigne - Diagramme d'une Année


Aujourd'hui, une formation par le maître des tailles d'arbres, Marceau BOURDARIAS ! De la théorie à la pratique, vous découvrirez tous les secrets de ses techniques sur la taille douce des vignes ! ;)


Le site web de Marceau BOURDARIAS : https://marceaubourdarias.fr/


En collaboration avec 5 Sens et le Château de la Clotte-Cazalis.

Transcriptions

on va faire un petit exercice qui est

vraiment qui est vraiment lourd de sens
pour aller un peu plus loin dans ce
fonctionnement là je vais vous dessiner
sur une année sur une année la
phénologie de la plante et ce qui se
passe et comment elle récupère l'énergie
qu'est ce qu'elle en fait qu'on va
distribuer l'énergie dans dans son sein
comme elle fabrique l'énergie et comment

Afficher la suite

on peut en quelque part utilisé des

diagrammes pour récupérer davantage
d'énergie en stocker alors au printemps
on a donc là on est en plein hiver en
plein hiver on va commencer peut-être en
plein hiver en novembre novembre
décembre
on a le retrait des assimila retrait des
assimila c'est la fin de la mise en
réserve les feuilles tombent et la
plante récupère de l'énergie stock de
l'énergie dans son bois reposer c'est le
début du repos végétatif le repos
végétatif
il est du retrait des assimila jusqu au
débourrement
d'accord donc ici c'est la période de
dormance
non vous l'avez pas ça vous l'avez pas
vous pourrez le prendre en photo
peut-être à la fin vous allez voir ses
complices est assez dense mais je le
mets pas parce que je préfère que vous
me voyez le faire c'est beaucoup plus
dynamique que si je vous l'avais mis ou
avec des cales coup donc retraité
assimila dormance
vous avez quoi au mois de février qui se
passe dans la plante quand vous taillez
les pleurs ouais hein
les pleurs là parce que vous vous
rappelez l'année dernière ça avait même
plus au mois de décembre
ouais voilà c'est ça ouais mais en fait
les way le oui ça sent pas mécaniquement
quoi dans la force qu'il faut tu le sens
pas avec tes yeux
pourtant quand tu pleures du sang les
pleurs c'est quoi je vais essayer de
vous caractérisez d'où viennent les
pleurs il n'y a pas de circulation de
sève puisqu'il n'ya pas
d'évapotranspiration c'est de l'eau et
des sels minéraux ce afin de l'eau qui
vient du sol en fait il se passe quoi
l'hiver le sol se refroidit
vous êtes d'accord donc le sol
commencent à stocker du froid
donc le sol et froid je le mets en moi
températures négatives
c'est en température la température est
froide et ils commencent à arriver du
soleil puisque le soleil commence à
remonter généralement à partir de
maintenant ils commencent à remonter et
dès qu'on a du soleil on même s'il fait
froid dehors on se fait réchauffé par le
soleil et donc le cep aussi je fais pas
le soleil d'ailleurs en plein mois de
février des fois il fait froid dehors ya
le soleil vous touchez le cep
il est tiède je sais pas si ça vous est
déjà arrivé sans doute que oui
ben vous avez des gants maintenant donc
vous commencez à plus trop senti à grand
chose mais vous le savez donc en fait là
vous avez à l'intérieur du cep une
température qui est positive même assez
assez de manière assez importante et
donc imaginer que c'est un tuyau c'est
un système hydraulique qui est fermée
jusqu'à ce que vous fassiez une coupe
il est fermé et donc c'est un phénomène
de termes aussi forts
comment en plomberie c'est à dire que
l'eau ici monte en température va monter
en pression et donc vous allez avoir une
pression une pression donc en bar
positive dans le cep et donc quand vous
allez couper ici vous allez ouvrir un
système sous pression qui va fuir et
donc il ya une pompe qui va se mettre en
marche qui va absorber et relarguer vous
avez une pompe qui hantent quelque part
tourne sans fin de l'euro tombe sur le
sol et puis les racines vers et absorbe
et hop ça retombe donc là un sa'a pas
seulement à voir avec la lune
probablement que il ya un lien mais vous
ferez attention systématiquement les
pleurs c'est quand il a fait froid la
nuit ou quand le soin l'effroi et quand
l'air est plus chaud que le sol c'est
logique
en quelque part c'est logique donc il ya
un phénomène supplémentaires
surtout après au moment du débourrement
pour faire sortir et pousser les
développer les les bourgeons il faut
imaginer quand même les bourgeons et
sont sous pression à chaque fois qu'il
fait chaud les vosges en sont sous
pression
c'est ce qui permet de faire évoluer le
bourgeon aussi à l'intérieur de la
plante en plus d'un phénomène qui
s'appelle la poussée racinaire que vous
connaissez bien un petit peu la poussée
racinaire c'est parce qu'il ya beaucoup
de minéraux dans le sol un
il ya des minéraux dans le sol et il y
en a un peu moins de minéraux dans la
plante est donc dans une solution
liquide
la solution liquide va toujours du
milieu le plus concentrées vers le
milieu le moins concentrés et donc ça ça
crée une légère mise en pression dans la
plante et surtout une augmentation des
minéraux dans la plante qui vont finir
par débloquer la croissance des
bourgeons pour aller au débourrement ce
phénomène là al'inverse les hameaux
tonnes pardon en automne on se retrouve
avec un sol chaud de l'été et tout d'un
coup un air qui est très froid on va se
retrouver donc avec un système racinaire
show est une plante froides à
l'intérieur et ça ça va en quelque part
accompagner le retrait des assimila et
mettre deux ans quelque part l'énergie
de la plante dans le sol donc ce n'est
pas des montées et des descentes de sève
cd mise en pression ou des mise en
tension qui se passe à l'intérieur de la
plante qui créent ces mouvements là
c'est pas de la montée ou la descente
vous comprenez ok donc jusque là il se
passe rien on dit souvent mais alors
quand il gèle est ce que c'est bien
taillée est-ce que c'est pas bien de
taille et à moi je pense que c'est pas
très grave
à partir du moment où il n'a pas gelé
trop fort où il fait pas trop chaud
après pourquoi parce que si la gelée
trop fort on va se faire un peu comme
l'érable à sucre
qu'est-ce qui se passe la plante pour
résister au gel elle va hydrolysées ses
réserves dans le bois l'avouera plaidant
qu'elle va charger sa sève en sucre pour
pas gelé et vous arriver le matin vous
couper ça pleure qu'est ce qui va se
passer
elle est réservée va partir et elles
vont tomber sur le sol sous forme de
sucre donc là la plante pertes
directement des réserves
donc il ya un moment pour moi faut pas
taillé c'est quand il fait très négatif
la nuit est très beau la journée et que
ses équipes leur
il faut éviter de tailler des écarts
très importants sur les journées vous
avez des écarts très importants fait
autre chose c'est important bond retrait
des assimila dormance pleurs les
gourmands donc on commence le
débourrement à cet endroit là donc de
ici à ici absolument pas de pouce
et puis le débourrement attaque et on a
les le début première feuille étalée
deuxième fois y est allé trois fois
étalé et puis là ça y est on a un début
de pouce qui est assez importante avec
entre ici et début juin
la floraison donc le la photosynthèse
des buts uniquement ici en fait
elle débute légèrement plus tôt mais en
fait elle est vraiment anodine elle est
faible
la plante jusqu ici dépense plus
d'énergie qu'elles n'en fabrique
elle va commencer à en fabriquer autant
qu elles en consomment au moins à partir
d'ici donc floraison photosynthèse donc
là la prostitution photosynthétiques il
va aller jusqu ici on va pouvoir
peut-être le mettre un peu en pointillés
à la fin ok et à juste derrière
floraison on a quoi alors je vais je
vais peut-être changer de couleurs
justes pour la partie phénologie
floraison juste derrière floraison on a
initiation floral
cette initiation floral c'est la
fabrication dans les bourgeons des
fleurs pour l'année prochaine le sous
forme embryonnaire
si je regarde gma pousse à l'ag des
feuilles de l'autre côté des feuilles g
soit une grappe soit une fleur soit une
vrille d'accord la feuille est à la base
de chaque feuille
ici j'ai un bourgeon ce bourgeon là au
moment de la floraison il est présent et
au moment la floraison juste un peu
après la floraison il va à l'intérieur
être fabriqué des embryons de fleurs
pour l'année prochaine d'accord donc les
fleurs que j'ai maintenant c'est
l'initiation floral et noizat d'accord
les ce qui va fleurir cette année c'est
les fleurs qui ont été fabriqués après
le gel sans doute là du coup cette année
dans début du mois de juillet pas quoi
puisque ça a été tout décalé après
l'initiation floral bon on va prendre à
tous les stades phénologiques on a
fermeture
on a un petit pois on a fermeture non on
en a nous raison ils suivent petit pois
fermeture et puis après fermeture ici on
a avant important véraison
donc ça si on le met en rapport donc
véraison
on va aller plus loin d'ailleurs et là
on à maturation donc la maturation pour
on va pouvoir la faire comme sa
maturation même chez vous ça va
peut-être même aller un peu plus loin
mais bon peu importe
comprenez ça dépend finalement peut-être
sa dépense pas beaucoup d'énergie
jusqu'à jusqu'à là votre utilisation je
pense que ça s'arrête de consommer mais
quand même il ya une phase de maturation
un peu plus longue chez vous bon en face
de ça on a en face de la véraison
on a quoi sur la végétation
donc là on a développement des sarments
on a à ce moment là on à les renier
qu'ont fait les rognage quoi si on n'est
pas obligés d'en faire mais c'est dans
ces moments là qu'on fait et donc
développement dont la fabrication
d'énergie
à l'intérieur de la plante et jusqu'ici
on a à partir d'ici on a ce que l'on
appelle là où tu mens la hautement se
passe à peu près en même temps que la
véraison lui
et faut comprendre que c'est les mêmes
processus dans la plante là où tu mens
et la véraison
il se passe la même chose à peu près
c'est avec les mêmes substances que la
plante fait la véraison là où tu mens
donc on passe d'une phase où on est en
croissance
donc je vais changer encore de couleur
donc deux ici jusqu'à ici on est en
croissance la croissance
les les éléments qui favorisent la
croissance ce sont les acides et puis de
là où tu mens jusque à la retraite
assimila on a une phase plus tôt de
conservation ou de concentration
vous pourrez dire
et donc là ce sont pas les acides qui
vont bosser ce sont les tanins où les
phénols d'accord donc là c'est les
métabolites primaire et la métabolites
secondaires
donc il ya un peu métabolites
secondaires là et il ya un peu de
métabolites primaires là mais
globalement il se passe ça développement
acide croissance dynamique et puis la
conce concentration conservation on
fabrique du raisin ont fait mieux raisin
on met des talents dedans on le rend
solide de là à là on a les traitements 1
la plante elle est en phase de
croissance elle se défend pas trop
c'est là qu'ont fait les traitements la
sensibilité de la plante se retrouvent
dans cette partie là vraiment de là
jusqu'ici on a la sensibilité aux aux
maladies et à partir de là on a une
résistance
aux maladies voyez vous avez quasiment
plus 2010 ou à cet endroit là vous
pouvez en avoir si vous avez renier un
peu tard sur les jeunes pousses en eau
sur d'une mosaïque mais en fait c'est
quoi c'est juste parce que c'est déjà de
pousser qu'elle pousse comme ça hein
mais le milieu mosaïque il a en fait
c'est juste pas joli coin vous n'êtes
même pas obligé de l'enlever ainsi si
vous le laissez ça ça fait juste
dégueulasse visuellement mais ça n'a pas
d'impact réellement sur la plante quoi
ok donc les vieilles feuilles se
retrouvent est résistante le raisin se
retrouve à être résistant donc on est
bien dans une phase de ce genre là bien
il ya aussi en même temps que l'on
regarde ça il faut mettre en parallèle
de cette conservation concentration ce
que l'on appelle la mise en réserve mais
la mise en réserve
on peut la faire aussi de manière
pointillés au départ
et puis continue sur la fin donc ça
c'est la mise en réserve
ça c'est un moment important et vous
voyez je le fais en pointillés delà
jusqu'à ici pourquoi parce qu'une plante
comme la vigne va flécher l'énergie
qu'elle produit dans quels produits
d'énergie effets de la photosynthèse
elle flèche l'énergie d'abord sur la
maturation
donc elle va préférer faire mûrir ses
raisins plutôt que stocker des réserves
donc si vous avez des raisins en place
l'énergie va d'abord les dans le raisin
si on a en plus c'est pour ça que je les
pointillés elle le stock en faisant sa
mise en réserve
ça correspond bien au même moment mais
si elle en a pas en plus elle a tendance
à ne pas en fabriquer voire même si elle
est déficitaire
elle est capable de pomper dans la mise
en réserve pour faire mûrir ses raisins
hockey et puis là on a la récolte qui se
fait et on se retrouve avec des plantes
pendant un mois un mois et demi qui se
retrouvent avec des feuilles et pas de
raisin et donc on a à ce moment là
jusqu'à la chute des feuilles
des feuilles jusqu'à la chute des
feuilles on se retrouve avec une plante
qui peut mettre en réserve mais qui est
forcément moins efficace la durée de la
durée du jour diminue donc on a quelque
chose de plus en plus décalé c'est
rigolo parce que derrière j'avais jamais
j'ai jamais mis ça mais on peut avoir
on peut regarder ici à partir d'ici on a
augmentation de la durée du jour
jusqu'ici
et puis c'est dès que ça décale quoi on
a diminution de la durée du jour de la
la c'est ça c'est juste pour dire que
durée du jour augmente et la durée du
jour diminue de à partir de ici là 21
juin c'est ça et c'est rigolo parce que
du coup on voit que c'est décalé par
rapport à la plante 1
on n'est pas comme ça on est comme ça et
c'est ça c'est intéressant parce que ça
nous permet de comprendre que c'est pas
directement climatique
c'est aussi l'impact du climat sur le
sol et c'est là où on voit l'inertie du
sol par rapport à au climat le fait que
les racines sont plongés dans quelque
chose qui met du temps avant de réagir à
une situation environnementale
je sais pas si on peut s'en servir de
quoi que ce soit mais c'est moi plus on
en rajoute pour moi plus on arrive à
contextualiser manière globale on
pourrait on pourrait aller loin sur ce
schéma
donc là ce qui est vraiment important
c'est de se dire mon retrait des
assimila et mes réserves
elles sont dépendantes de quoi elles
sont dépendantes
2 forcément l'adaptation de la charge à
la vigueur dans plus j'ai de feuillages
par rapport au nombre de grappes plus
j'ai de la chance de fabriquer des
réserves dans cette partie là donc dans
ce cas là j'ai des chances d'avoir
davantage de réserves
essayez réserve là elles permettront
faire quoi elles permettront d'avoir un
débourrement qui se passe correctement
et une floraison et initiation floral
qui se passe correctement dans floraison
pour cette année initiation floral pour
l'année d'après ok bon mais en même
temps est forcément tout ça c'est relié
à la qualité de ce qui se passe à avant
c'est à dire que je peux avoir une très
bonne mise en réserve parce que j'ai eu
une mauvaise d'initiation floral l'année
d'avant si j'ai une nouvelle initiation
floral j'ai moins de raisin si j'ai
moins de raisin et autant de sarments je
récupère plus d'énergie et donc du coup
j'ai plus d'énergie pour en faire plus à
l'année prochaine
d'où l'alternance mais c'est si j'ai une
mauvaise mise en réserve
j'ai une mauvaise mise en réserve parce
que j'ai demandé trop de raisin
donc j'ai trop de raisin je me retrouve
à avoir une maturation qui est longue je
vous retrouve air pas beaucoup de
retraite à 6000 a pas beaucoup de mises
en réserve
et puis au printemps d'après je serai
pas tu perds doué soit la floraison
je suis pas super doué sur l'initiation
floral parce que tout ça dépend
directement de l'énergie des réserves
puisque la photosynthèse ne fait que
l'attaqué correctement ici donc c'est
directement l'énergie des réserves qui
fait qu'on a une qualité de floraison
une initiation floral ça veut dire que
si j'ai ça c'est l'année d'après que
j'aurai une mauvaise floraison dont je
peux avoir une benne et une bonne année
l'année d'après mais j'ai une mauvaise
floraison donc en fait pour interpréter
savoir si on voir quelque chose de bien
ou pas c'est sur trois voire quatre ans
qu'il faut l'interpréter
c'est pas évident tout ça ça se
recroisent l'année dernière on et du gel
donc qu'est-ce qui s'est passé si on va
du gel si on a du gel on a une plante
qui l a fait le retrait des assimila
qu'elle a fait l'année dernière 1
vous vous rappelez peut-être l'année
dernière savoir si vous avez une belle
récolte ou pas
oulan oude avant quoi bon ok vous en
rappelez vous faites vous faites vous
une idée de ce qui s'est passé est ce
que est ce que c'est aller facilement
jusqu'au bout est ce que vous aviez
beaucoup de feuilles
est ce que vous aviez beaucoup de
feuilles sks que les feuilles sont
restés longtemps sur le cep
ça vous donne une petite indication de
la qualité l'initiation floral de ce
printemps qui devait pas trop mal en
fait ce qui se passe c'est que là on a
utilisation des assimila dans le
débourrement est arrivé ici pam gel on
perd ce qui a été fait
d'ailleurs c'était sucre et 1 rappelez
vous si vous si vous preniez et que vous
goûtiez quelque chose qui a gelé vous le
mettez dans la bouche c'était sucre et
sucrée au début de trois jours après
c'était fermenté 4 5 jours après c'était
plus de réflexion quoi c'était vraiment
c'est de refuser de l'ex très fervente
et de pouce de vignes dans chaque pouce
à c'était vraiment dégueulasse donc ça
s'est arrêté et c'est reparti et a mis
quinze jours à repartir et ou est ce
qu'elle a trouvé l'énergie pour repartir
sur les réserves qui restait donc c'est
pour ça que on a des plantes qui ont
super bien réagi qui ont refait des bois
des contes robes rouges ont et on a des
bosses armand dans ce cas là c'est que
la plante elle avait pas mal de réserves
alors qu'on a des plantes qui sont pas
repartis qui sont là tout maigrichonne
qui ont vraiment du mal on avait une
mauvaise mise en réserve
on a d entre eux deux mais vous
comprenez c'est ça qui peut nous
permettre de comprendre pourquoi ça
repousse et bien et pourquoi d'être fois
ça a mal repoussé alors comme c'est un
cycle vertueux c'est le cas bien
repoussé à la bière poussé l a pas fait
de raisin elle à récupérer l'énergie
qu'elle a dépensé puisqu'elle n'a pas
fait de raisin elle a retoqué donc
printemps prochain celles qui ont bien
poussé
il ya un dicton un vieux dicton qui dit
jeu les veaux fumier en fait c'est que
les années après le gel ils étaient
aperçus que les plantes qui avait bien
pousser elle était hyper dynamique
donc je les veaux fumier ça marche à
partir du moment où on avait déjà assez
de réserves pour refaire des contre
bourges ont suffisamment dynamique mais
ça vaut pas dans tous les cas c'est pas
parce que on a une
gl que l'année prochaine ça va être
fantastique si on a de mauvaises mais sa
réserve
ça va être plus compliqué donc ça nous
permet ça de vous dire quand on est une
plante qui a repoussé le cabernet qu'on
a vu hier ce n'était pas ce n'était pas
dramatique à ça avait plutôt pas trop
bien repoussé les bois et f1 mais je
trouve que c'était pas dramatique donc
c'est à dire que probablement il avait
quand même quelques réserves au moment
du gel probablement donc là qu'est ce
que c'est quoi c'est là où il faut
décider de la stratégie coire quand on a
ce genre de choses là il faut pas penser
qu'on puisse avoir quelque chose de
dynamique et beau l'année prochaine il
faut pas penser qu'on va pouvoir arriver
à avoir une belle production sur cette
plante l'année prochaine je pense que si
on fait ça si on fait cette erreur là on
risque d'aggraver le problème qui coûta
la plante
vraiment c'est la maturation donc si tu
fais une vendanges en vert si tu l'as
fait pendant la maturation à la fin ça
sert absolument à rien c'est ridicule
sauf de manière sanitaires pour enlever
les grappes qui se touchent ça ça que ce
sens là
ah oui mais par contre si tu le fais
avant là moi je vais jusqu'au bout de
mon système après tu me dira comment tu
vois le truc le si tu le fais avant ici
tu fait tomber des grappes
donc c'est des grappes qui ont pas coûté
d'énergie et tout d'un coup qu'il doit
faire de la maturation et tu te
retrouves avec beaucoup d'énergie et
moins de maturation à faire donc l'année
d'après forcément mécaniquement il ya un
phénomène
après l'initiation floral qui s'appelle
l'induction florale l'induction florale
est fait au moment des mises en réserve
la et le moment des mises en réserve de
l'induction florale
c'est après l'initiation floral on a des
ombres on a des embryons
on a des embryons et à l'intérieur là on
a on a carrément les fleurs à partir de
ce moment là voilà c'est la confirmation
c'est un peu une validation comme tu dis
est donc à bon on a quand même ces deux
moments là mais ça c'est quand même
moins important que ça voilà c'est une
interprétation 1
parce qu'en fait c'était là c'est
différent chaque cépage est différent là
c'est sûr dans les décalages les types
de clauses dans la manière dont ça fait
mais globalement la vie et elle
fonctionne avec ce cycle là

Partager sur :