L'or vert de la vigne, par Hervé Coves

De Triple Performance
Révision datée du 30 juin 2022 à 03:17 par 127.0.0.1 (discussion) (The LinkTitles extension automatically added links to existing pages (https://github.com/bovender/LinkTitles).)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à :navigation, rechercher
Vidéo - Ver de Terre production (12 mai 2020) - Hervé Covès - Durée : 40 minutes

Thumbnail youtube gVj39CYVXY4.jpg

Nous vous proposons cette semaine les interventions de la journée vigne filmée en décembre dernier au Château Latour.


Transcriptions

vous l'avez compris la seule chose qui

va vraiment être importante dans tout ce
que je vais vous dire c'est que la vie
est belle
voilà et ça je vais essayer de décliner
de différentes façons en vous donnant
quelques nouvelles narrations nouvelle
façon de regarder un petit peu le
paysage dans lequel on se trouve dans le
paysage qu'on voit derrière nous alors

Afficher la suite

effectivement quand on dit qu'il ya du

carbone dans le sol et qu'il faut mettre
du carbone dans le sol
mais ce carbone il est sous quelle forme
il est essentiellement sous une forme
vivante
chaque fois qu'on fait une analyse de
sol ont déshydrate
on passe à l'étude le sol passer à
l'étude le sol ça revient à détruire le
réseau mycorhiziens les mycélium qu'ils
soient intérêts et les bactéries on
respecte sa part 20 minutes après ya de
nouveau des bactéries trois heures après
cas de nouveau des champignons dedans
quand on fait des analyses de sols
souvent aux mesures les les fluides
organiques des êtres que l'on a détruit
à la dessiccation mais dans un sol c'est
sous cette forme là une forme bien
vivante
alors ça c'est remis stadium de
champignons qui était colorée en rouge
dans lequel circulent des choses à
l'intérieur ce sont les noyaux des
cellules s'étonnant de voir qu'ils aient
autant de noyaux dans des cellules de de
champignons et on voit que ça circule
dedans on sait pas on time lapse c'est
en temps réel ça circule vite ça peut
faire plusieurs mètres plusieurs mètres
par heure
5 microns ici et sabu
alors ça c'est vraiment un truc qui
m'avait surpris ce que j'avais toujours
eu l'impression qu'un seul c'était
quelque chose de très statique quelque
chose qui bouge pas mais en fait sous
nos pieds ça circule à une vitesse tout
à fait extraordinaire tout bouge mais
tout bouge ça transporte quoi là déjà
des noyaux dans les noyaux c'est quoi
les noyaux c'est ce qui va permettre le
métabolisme des organismes et de
champignons les champignons fonde
immense réseau et quand ils se
déshydratent ils vont se rétracter en
certains points et donc c'est pour ça
qu'on va trouver plein de noyaux dans
cette dans ce petit film parce que le le
champignon de base était très grand et
s'est rétracté donc tous les noyaux se
sont trouvés condensé à un endroit et on
les voit circuler vers la droite la
barre parce qu'on a simplement mis un
petit peu de sucre là dedans donc le
champignon envoyer tous ont toute son
activité métabolique vers l'endroit où
il ya un manger du sucre ou des choses
qui leur est a décomposé on le
décomposer et ensuite le faire revenir
une re diffusé partout alors là la vidéo
suivante par dont le tout premier à
celui là voilà donc là on a un mise sous
lamela mêle deux choses donc un un
pseudo menace c'est une bactérie
ce domaine ce qui fixe les autres
d'ailleurs c'est un des bactéries les
plus fréquents du sol les pseudomonas
sur un cunnigham et la nokia un
champignon pains mycorhizés un
champignon qui décompose le bois chaque
fois que vous avez du ray fait que vous
voyez du blanc à l'intérieur c'est que
chaque fois que vous avez des dubois qui
pourrit qui devient blanc sait qu'une
gamme et l' or la cunnigham hélas c'est
le petit réseau de champignons et autour
de ce champignon voit une zone d'eau 1
qui apparaît avec une référence
particulière et l'add on voit des
bactéries qu'une ig menace normalement
c'est une bactérie qui bouge pas ou à
peine est là d'un flagelle de chaque
côté donc au mieux elle peut tourner en
rond point c'est ce qu'elle fait souvent
mais quand elles se trouvent dans cette
zone
hydratez autour du lycée
là elle est capable de bouger cette eau
est dans un état qu'on a hyper fluide
dans lesquels l'eau n'a pas de
résistance donc la moindre petite
impulsion permet bactéries de circuler
et encore plus vite donc à l'extérieur
du mycélium qu'à l'intérieur
cette zone d'hyper fluidité qui entoure
les champignons c'est ce qui explique
par exemple que quand vous après une
grande pluie quand vous passez en ferez
c'est tout de suite c'est qu on se dit
que ça boit le sol bois tout de suite
mais en fait le sol l'eau va se répartir
instantanément sur toute la profondeur
du profil sur toute la profondeur des
champignons et va pouvoir se stocker de
façon importante aux amours on va
avancer un petit peu pour enfin voir le
laisser repartir
donc cette capacité qu'à un seul a capté
de l'eau vient de la porosité du sol
mais du fait que cette porosité occupés
par des champignons qui absorbent l'eau
comme une éponge en fait et qui le
répartissent instantanément très
rapidement sur toute la profondeur du
profil donc dans un sol qui va être
explorées par des champignons sur deux
trois quatre mètres de profondeur c'est
pas 30 millimètres d'eau que ce soit va
pouvoir tenir ses 120 à 180 mm d'eau qui
vont pouvoir se retenir donc une réserve
utile d'un sol forestier est 4 à 5 fois
plus importante que la réserve utile
d'un sol cultivé forestier en fait tout
seul plein de champignons donc ça c'est
quelque chose d'assez d' assez étonnante
à ces nouveaux aussi pour moi lorsque
j'ai découvert ça c'est il ya deux ans
et demi simplement que j'ai découvert
cette caractéristique de des champignons
de cette zone du père fluidité donc ça
m'a ça m'a interpellé
parce qu'en fait le monde n'était pas
comme je l'avais imaginé et qui a dans
le sol on peut pas plaire
non pas la vidéo vient petit powerpoint
après voilà le dernier
voilà voilà donc on peut penser quelque
chose de mobiles de mouvant et ensuite
on à l'espace voilà donc on a commencé à
étudier en fait la façon dont ces
champignons se connecte à la vigne donc
on a plusieurs photos là de racine à
l'intérieur desquels on voit donc des
structures là qui sont colorés de
différentes couleurs et en fait chaque
couleur ça correspondait champignons
différents dans des racines de vigne on
peut avoir plusieurs types de
champignons ces champignons donc on a
les a étudiés par des processus
d'analysé génétique qui ont été réalisés
donc avec le muséum d'histoire naturelle
on a recherché 579 champignons
particulier au nez c'est plus ou moins
présent dans les écosystèmes viticole et
on a trouvé en fait que certains
revenaient un très grand nombre de fois
que dans les champignons qu'on pouvait
analyser à l'intérieur des racines
vignes on avait donc beaucoup de
champignons de type en deux phytique
donc des champignons sait pas exactement
à quoi ils servent
mais on les trouve dans les vignes dans
les racines bien sûr des choix des
champions ça profite des jeunes racines
qui ont analysé et déjà il y avait des
champignons qui décompose le bois qui se
trouvaient à l'intérieur des racines de
vignes de l'esca du pur idier 1-2 le
type qui osent enfin voilà aussi des
opinions pathogènes qui était présent
dès le tout début de la naissance des
jeunes racine au sol et puis après
d'autres types de champignons dont des
zones office et puis d'aider glomus des
champignons cryptic des champignons
alors tous à des champignons
mycorhiziens c'est à dire des
champignons qui vivent en symbiose avec
la lie avec la vigne
donc c'était réalisé sur un orgue juste
quelques puits de photos pour vous les
présenter rapidement un lait dans les
andes ofit en fait on les voit pas on
les voit rarement au moment où ils
fructifie donc ça cdt les forains c'est
donc ça vous fait juste des petits
filaments blancs qu'on voit sur les
racines mortes en tentant de fitou voit
souvent quand la plante meurt c'est le
moment où ils fructifie où ils vont se
sortir de la plante pour aller vivre se
diffuser et atteindre d'autres plantes
à d'autres moments voilà d'autres
petites moisissures qu'on voit sur les
feuilles quelquefois les andes au fitton
va aller retrouver dans les racines dans
les tiges dans les feuilles et chaque
fois qu'il ya du bois qui tombe par
terre et ben on a l'impression que que
ces champignons sont là pour activer la
décomposition de la vigne activer la
décomposition des feuilles
quand elles tombent par terre active et
la décomposition des rameaux quand ils
sont dedans rosello me cotta un petit
champignon cacher qu'on connaissait que
par sa signature génétique est là qu on
a pu identifier et photographié pour la
première fois ces sports on en était
très content alors avant l'arrivée c'est
le must donc je reste là sur ces
champignons en d'ofi tu ça c'est quelque
chose au style très fréquent dans les
plantes
pourquoi est-ce qu'il ya beaucoup de
champignons en d'office dans les plantes
ces champignons dont la tâche serait de
décomposer les plantes décomposer les
feuilles
en fait chaque fois qu'une feuilles
tombent chaque fois que je la taille et
qu'elle tombe par terre par exemple ce
champignon va la dégrader il ya quelques
données de physiologie végétale qui
peuvent être importantes de comprendre
notamment qu'une cellule végétale
contrairement aux cellules animales
n'est pas capable de se créer tes ses
déchets à l'extérieur des cellules
animales
elle vit dans de la lymphe 7 9 7
va se crée t à l'extérieur tous ces
déchets dans cet avis va aussi avoir
tous les nutriments qu'elle va utiliser
après ça va tu sers filtré dans le sens
et ensuite dans le rhin et c'est
éliminer les cellules végétales sont
coincés dans une paroisse qui fait que
leurs déchets elles ne peuvent pas les
secrétaires l'extérieur et donc elle
l'est concentre dans une grosse poche
qui à l'intérieur de celle végétal qui
s'appelle la vacuoles la vacuoles à
l'intérieur d'une cellule végétale c'est
une poche dans laquelle la plante la
cellule va stocker l'intégralité de ses
déchets et au bout d'un moment donc
cette vacuoles quand elle est remplie ça
va souvent engagé un phénomène enfin
différents types de phénomènes doit
phénomène d'appétence ou des animaux
vont commencer à trouver cette feuille
intéressante à manger les animaux des
chenilles des limaces des escargots vont
commencer à manger ses feuilles
ça ça va se sortir sous forme d ce
crémant ça va tomber au niveau du sol
les champignons vont des composés tout
ça et redonner à la plante en fait les
nutriments sortie des désagréments des
animaux ces nutriments reviennent et ça
fait une espèce de cycle d'épuration
c'est à dire que le fait qu'une plante
soit régulièrement manger par des
herbivores par des insectes est un
processus de nettoyage de la plante qui
permet d'être mais recyclea en moins de
partir du moment où aller manger où ça
sort de l'appareil digestif denis masse
dans les douze heures qui suivent ces
deux nouveaux dans la plante et les
déchets restent à l'extérieur voilà et
ses champignons de phytique qui sont là
à l'intérieur vont permettre d'activer
ce processus de dégradation des feuilles
lorsqu'elle meurt pour les rendre à
pétantes par toutes les bestioles qui
aiment bien manger des choses qui sont
déjà un petit peu en décomposition père
de terre quand c'est au sol
limaces également on n'avait jamais
envisagé que la plante puisse avoir un
système de rein d'épuration qui passe
par l'extérieur et qui lui permettent de
recycler
rapidement c'est parti utile et donc
avec tous les nutriments qu'elle va
ressortir elle va faire des feuilles les
jeunes feuilles pousse toujours par
dessus les vérifs oeil par dessus donc
prennent le soleil partie parce que la
plante grandi croît de façon
indéterminée
et dans cette croissance en fait chaque
fois que des feuilles tombent elles sont
ré assimiler mais pour que la soirée a
simulé bien évidemment il faut que le
sol soit vivant et que le carbone
contenu dans soit justement plein de ces
champignons d'autres types de
champignons donc les champignons
mycorhiziens donc la règle au mieux sans
régler glomus c'était ma ma grande
spécialité
partout où je voyais des glomus en fait
dans tous les écosystèmes agricoles que
j'ai étudié il ya toujours des glomus il
ya quelque chose qui lie les glomus à
l'activité humaine
mais même moi je pense que les communes
sont complètement manipulé les humains
pour arriver à développer des
écosystèmes dans lesquels ce sont les
rois les plus grands représentants en
fait de nos écosystèmes moi c'est un bon
indicateur du fonctionnement lors y en a
plein c'est glomus se repère soit parce
qu'ils font des véhicules à l'intérieur
de la racine des véhicules dans lesquels
ils vont stocker un certain nombre
d'éléments les vésicules des changes qui
se trouve à la place des vacuoles dans
les cellules végétales donc comme
l'endroit où la plante mais tous ces
déchets ben ça ça devient le le le ce
petit truc là dans lequel le champignon
prendre la place donc en fait il va
récupérer tous les déchets de la plante
et une autre forme ce que c'est très
joli au microscope ces petits arbustes
recul qui se créa à l'intérieur donc ça
c'est vraiment des espère face des
changes très intense alors dans
certaines cellules il va faire des
petites vacuoles dans d'autres il va
faire des arbustes qu l'on comprend pas
tellement à quoi ça sert pourquoi là et
d'autres fois l'autre là on sent que
c'est plus lit organisé sur les échanges
les glomus font autour des racines à un
réseau excessivement danse de mycélium
les petites boules qu'on voit là ce sont
les sports d glomus donc les moyens avec
lesquels il sait pas et khalid se
dissémine on a du mal à imaginer la
quantité de champignons que cela
représente en fait une racine d'une
vigne ça va représenter toutes les
racines d'un plant de vigne ça va
représenter moins d'un kilomètre de
racines dans le sol les champignons
ça fait quarante mille kilomètres ça
fait quarante mille fois plus de réseau
que les racines ça ça va dans le sol
dans des tas d'endroits dans des
priorités dans des tas de lieux où les
racines ont pré pas accès dans lesquels
ne peuvent pas pénétrer
donc ça dit multiplient considérablement
la surface des changes entre la plante
est le seul un autre champignon là qu'on
a trouvé alors là je les connaissais peu
avant de les rencontrer sur la vigne
seller reese hoffa bus sur cela ils sont
une des plus belles photos que j'ai
rejeté c'est un petit peu je montre que
des petits trucs microscopiques qui se
voit pas c'est quelquefois pas très sexy
mais la voilà nos clés reese hoffa bus
il fait une espèce de manchot vert
autour du cylindre central d'ondés des
vaisseaux dans lesquels circule la sève
de la plante la servent
élaboré avec des prolongements qui vont
juste qu'à l'extérieur on voit qu'il ya
des poils absorbant et donc certains
arrivent à sortir et pour faire
ce qu'on voyait aussi son avis de photos
d'avant donc ils sont très présents ils
peuvent représenter jusqu'à 50 % de la
biomasse d'une racine
donc quand vous voyez une racine vous
pouvez pas si vous l'analysez
génétiquement vous pouvez pas savoir si
c'est plutôt d'avignon ou plutôt du
réseau fagus c'est ça peut être jusqu'à
50 % de la biomasse est ce que ce sont
vraiment des vignes que l'on cultive
autre chose étonnante donc je l'évoquais
tout à l'heure ce sont tous ces
champignons qui décompose le beau dessin
profitent alors on envoie les petites
salles si terrà là qui sont quand on a
des brf des choses comme ça on voit ces
tout petits champignons là qui sortent
on se demande ce que c'est on pensait
que c'était dans le bois qui se
décomposait ben non en fait ils sont
présents aussi à l'intérieur des racines
d'autres les cratère cola en demies
crise aussi on veut passer dessus les
séries un beat it
alors cela serendipity ce sont des
champignons aussi qu'on connaît très peu
et ces champignons une caractéristique
de pouvoir se fixer temps avec des
plantes de milieux acides très acide
dans des plages de trois et demi 4
qu'avec des sols dans les sols et des
plantes le milieu très calcaire et c'est
lundi pita c'est probablement
l'explication du fait que la vigne peut
se cultiver dans des conditions très
très hétérogène de sol grâce à lui qui
fait le pont et qui est capable de vivre
aussi bien dans des milieux acides que
dans des milieux qu'alter calcaire c'est
lundi pita il est aussi complètement
connecté avec les plantes du coeur de la
forêt des grands arbres et donc il
permet de mettre la vigne à la limite
entre ce milieu forestier et ce milieu
ouvert il fait le lien entre l'ombre de
la forêt et la lumière du vignoble c'est
un de ces champignons qui fait le pont
qui fait le lien
bien souvent lorsque près d'un vieil
arbre la ville ne pousse pas parce que
ce serait pas parce que il manquerait
certains champignons capable de faire le
lien entre les vieux arbres et la vigne
ça ramènerait à d'autres de questions
comment est-ce qu'on favorise ce lien
autre chose horrible absolument horrible
des prussia on a trouvé mais de façon
significative des prussiens comme toutes
sortes d'autres champignons coprophages
c'est à dire qu'il décompose des
excréments
que viennent faire ces champignons
coprophages à l'intérieur de mes racines
de vigne ça c'est bizarre mais quand on
comprend que les excréments des animaux
sont proviennent justement de la
digestion de ce que l'écosystème a
produit et donc d'une limace qui a mangé
une feuille de vigne
le fait que le conte province soit
également relié à la vigne est un
élément qui permet de faire revenir les
nutriments jusque dans ma racine
vous vous rappelez de cette zone qui
perfe unité autour de champignons ben ma
racine de vigne va être le point de
rencontre de tous ces champignons que
nous venons de voir qui décomposent
dubois décompose des excréments qu'ils
soient reliés à des champignons
symbiotiques qui eux vont apporter de
l'eau des sels minéraux des tas de
choses et donc tout ça ça se rencontrent
dans des hub des grands noeuds que sont
les racines de vignes et toutes ces
zones d'hyper fluidité étant
interconnectés les unes avec les autres
ça permet de faire revenir à la vigne
vin tous les nutriments de
l'environnement y compris ceux des
parasites qui ont pu brouter mes
feuilles de vigne
à ce que ce sont encore des parasites
voilà un autre petit schéma aussi pour
vous on a des zones d'hyper fluidité qui
sont reliés ensemble
et lorsqu'on prend deux champignons
différents dont on a coloré les noyaux
envers l'autre non à colorer les noyaux
au rouge
là ils sont de la même famille pas de la
même espèce
lorsqu'on les met côte à côte ils font
des anastomoses dont des ponts qui les
relie les uns avec les autres
au bout d'un moment on retrouve les
noyaux jeunes dans le rouge les noyaux
rouge dans le jeune c'est à dire qu'ils
ont la capacité de se connecter les uns
avec les autres pour certains mycélium
par mycélium et pour tous
zone d'hyper fluidité avec sound hyper
fluidité autour des champignons donc
finalement ces champignons sont des
chemins par lesquels toutes les
hétérogénéités d'une parcelle peuvent se
déplacer à l'est des endroits où c'est
le plus concentré faire les ronces et le
bois concentré et tout converge vers des
noeuds des noeuds qui sont donc dans les
racines des plantes
c'est une des grandes façon dont une
plante va agir pour transformer le
milieu afin qu'ils deviennent de plus en
plus favorables que tout s'est donc
c'est la plante qui en choisissant qui
va rentrer à l'intérieur d'elle va
permettre de mettre en lien tous ses
compartiments qui en temps normal sont
nous paraissait comme étant 10 juin et
donc off comme se développe ce que l'on
nourrit la plante va nourrir par le
biais de fait que ces champignons
existants elle va nourrir certains
microorganismes qui vont conditionner
l'évolution du milieu
chaque plante fabrique son milieu en
mettant en lien les organismes qui huit
sont favorables dans le paquet
quelquefois il ya des petits défavorable
qui viennent s'immiscer et tous ces
champignons pathogènes
alors notre étude malheureusement on a
traité que les champignons n'a pas
traiter les eaux miss est donc je n'ai
rien à vous dire sur le mildiou
par contre sur l'époux bridier sur
lescar sur le type choses là on a des
choses intéressantes à voir donc les
deux grandes idées qu'il faut retenir de
tout ça c'est que l'extérieur rentrer à
l'intérieur de 1,6 tout ce qui à
l'extérieur rentrer à l'intérieur ça
c'est le terroir la racine dans la
mesure où elle permet par ses immenses
diverticules que sont ces réseaux mais
c'est bien de faire pénétrer tout ça à
l'intérieur ça exprime le terroir et le
l'autre grande idée qui est la même
chose mais vu d'autres côté c'est que
l'intérieur donc est occupée par ce qui
est à l'extérieur et ça ça veut dire que
si à l'extérieur j'ai de la merde à
l'intérieur chargé de la merde c'est à
l'extérieur n'est rien du tout eh ben
les quelques opportunistes seront là et
qu'on appelle des des pathogènes
eh bien ils vont voir toute la place
pour eux donc de 1 une autre question
vin comment favoriser la diversité et on
a réalisé une énorme études en fait qui
a demandé cinq ans de travail
on a essayé de corréler tous nos
résultats d'analysé génomique c'est à
dire de savoir tous les champignons
présents dans les racines de nos plantes
et la description de l'extérieur des
parcelles dans différentes espot au
travers de deux cent soixante trois
critères bien puisque voilà mais c'était
une recherche sont décrites agronomique
technique de descriptions de paysages
des critères écologiques
bien sûr toutes les pentes contact
compagne et tous les critères couramment
utilisé en analyse de sol deux cent
soixante trois critères voilà donc ça
fait une espèce d'énorme dendre au g
comme ça on a nos 2 843 paramètres de 93
sites
alors c'est sûr un d'un secteur qui est
pas le médoc
c'était en corrèze un don
20 à petite appellation qui s'appelle
branceilles alors la parole pour le pur
idier sur tous nos critères on a repéré
83 critères qui le favorise notamment
qu'on soit dans un milieu forestier
ouah on veut planter des arbres qui est
plaint du musc et une fertilisation
abondante en phosphore en potasse une
capacité des changes cationiques
importante qu'on ait du trèfle blanc de
la mercuriale et un enherbement on veut
mettre des couverts végétaux et donc 62
qui le défavorise alors notamment les
réseaux fagus un beau champignons qui
est là la présence dans domi corrézien
la présence de calcaire la présence d'un
sol léger et la présence de potes en
type
parmi les 62 alors la potentille
l'ennemi en exemple parce que elle est
souvent appelée mauvaises herbes on
n'aime pas trop avoir des potenti mais
le fait d'avoir des potenti permet
d'avoir des réseaux fagus en abondance
parce que les réseaux fagus sont des
champignons mycorhiziens spécifique
dépôt aux antilles et donc comme on à la
potentille reese hoffa bus comme la
vigne peut se connecter sur le réseau
facussé ben en fait elle va avoir à
l'intérieur de sa racine un champignon
qui ne va plus permettre l'expression du
courrier
or on a pu faire la même chose tombe sur
lescar vais pas passer tout en revue
donc 21 critères qui favorise les
escales 19 qui le défavorise en laisse
caresser pour le pourriez futur la
truffe le genévrier le fraisier des
plantes spécifiques
un des écosystèmes truffiers qui
favorise les ce cas dans le lieu où sur
lequel on avait fait cette étude est
dans les 19 qui le défavorise donc on
avait bien sûr tous les champignons en
dauphine tic
tous ces champignons qui sont à
l'intérieur de la pop qui prennent une
place
et comme la place est prise par ces
champignons là bas il ya plus de place -
passez pour l'esca et des choses très
étonnante la présence de corridors
biologiques qu'est ce qu'on appelle un
corridor biologique c'est par exemple
une bande enherbée oui le pourri et
l'herbe ce n'était pas bon la porte pour
l'escale herbe c'est bon
la présence de fraîcheur du sol
certaines plantes comme l'origan la
ronce le géranium la fétuque les
graminées
alors cela c'est tout ça ce sont des
plantes là avec des glomus hammerson mon
petit champignon bien aimé voilà donc le
fait qu'on ait des plantes qui accueille
des glomus vont permettre d'avoir en
permanence des glomus dans toutes ses
plans noyer des plantes comme les ronces
l'effet tuque les graminées qui sont
pérennes
cette pérennité permet d'avoir en
permanence un champignon qui demain
tenus vivant se développe ce qui est
nourrie est donc temps qu'une plante
fait de la photosynthèse
le champignon et vivent ma vigne quand
elle fait pas de photosynthèse et ben en
fait elles alimentent pas son réseau
mycorhiziens donc si j'ai pas une plante
pour prendre le relais ben le système
s'effondre il faut attendre au printemps
quelles dépenses non seulement de
l'énergie pour sa propre croissance mais
en plus de l'énergie pour reconstituer
son réseau mycorhiziens nokla quand elle
a grâce à ses couverts végétaux à cet
effet tu casses et graminées à ces
plantes qui sont présentes en hiver mais
ça me permet d'avoir un système qui
défavorise les ce cas alors on a fait ça
pour toutes les pathologies qu'on a
rencontrés mais finalement on a mis tous
ensemble et on a essayé de regarder
quels sont les critères qui vont
permettre une bonne résilience de la
parcelle est donc le fait que des
pathologies ne s'exprime pas et donc on
a trouvé quatre vingt trois critères qui
sont corrélés aux maladies ou qui les
favorisent dont par exemple le temps
passé au travail ça veut pas dire que
parce qu'on passe beaucoup de temps à
travailler voir beaucoup de maladies
c'est plutôt le contraire c'est parce
qu'on a beaucoup de maladies qu'on passe
beaucoup de temps à travailler des
corrélations et des choses bizarres un
l'abondance des fourmis l'hospitalité
alentours aux oiseaux l'abondance de
fabas et donc de légumineuses
l'abondance de litière et la présence de
ces dom alors l'un des fabacées les
litières donc là on est dans tous nos
systèmes de couverts végétaux il ya
quelque chose lui qui sont en train de
nous dire qu'il faut faire découvert des
végétaux mettre de la vie dans salle et
tout ça à pippa finalement c'est des
malades
ça favorise les maladies il ya un juste
un truc qui va pas là dedans qui nous
paraît
alors on a aussi bien sûr regardé les
critères qui défavorise les maladies
donc qui favorise une bonne résilience
maladie les deux premiers sont dans
l'ordre d'importance de dun de
statistiques de tous les critères qu'on
a analysé les deux premiers critères qui
favorise donc une bonne résilience
maladie ce lié à la quantité de
feuillages et à l'espacement des
entrepeneurs donc ça ces deux critères
qui sont éminemment lié à la façon dont
on taille les vignes dont on gère le
feuillage voilà je dis pas plus marceau
va développer ça bien mieux que moi tout
à l'heure
l'abondance d'arbres sur la zone 3
l'abondance d'arbres sous lens alors
qu'on voit que quand il a dit hier c'est
pas bon tout ça l'abondance d'arbres sur
la zone ça veut dire quoi ça veut dire
que dans la partie qui est cultivé il ya
des arbres ou soit d'un parti cultivées
soi un petit peu à côté
la présence d'un certain nombre de
plantes fétuque ovine rose pimprenelle
donc ça ce sont ces plantes agglobus
donc qui couvrent le sol qui sont
vivaces qui sont présentes en hiver la
proximité de zones humides en soit c'est
bizarre parce que le fait qu'ils aient
une map à l'ex air de la parcelle va
être un critère de résilience de ce
qu'il ya un écueil la mare à l'extérieur
de ma parcelle votre critère de
résidence de ce qui se passe à
l'intérieur de ma parcelle et là je
parle de champignons qu'est ce que ça
vient faire au mieux tout ça la
proximité de tas de boue à mort que j'ai
quelques souches qui soit en train de se
décomposer à l'extérieur de ma parcelle
va être un élément de résilience pour ce
qui est à l'intérieur
oh la la la connectivité de la zone ça
ça veut dire quoi
ça veut dire qu'il y ait soit des et sur
des corridors végétaux des endroits dans
lesquels les insectes puisse passer mais
également tous les champignons du sol
parce que sous tout ce qui est extérieur
quand on a des racines permanente on a
aussi un réseau
mycorhiziens permanent qui permet de
faire venir les choses de l'extérieur de
la parcelle jusqu'à l'intérieur d'un
corridor connectivité la discrétion
offerte aux sectes bon ça c'est un
élément écologique qui est évalué sur le
fait que quand on passe quelque part on
voit pas d'insectes et puis dès qu'on
secoue l'herbe ou qu'on secoue une
plante pas fia plein d'insectes qui
veulent donc des endroits qu'ils soient
des refuges pour les insectes dans
lesquelles il puisse se cacher et être
discret et quand il ya ça cette
abondance des couverts végétaux de 1 m
52 oh là là on a un truc qui fonctionne
bien l'abondance de mycélium dans le sol
et donc ça c'est juste en sentant la
terre qu'on évalue et ça enfin
l'abondance visuel plutôt pimpante en
regardant la terre c'était un critère
qui était à la portée de tout le monde
c'est pas un critère issus des analyses
génétiques on a fait deux succès le
producteur qui lui même disait ben là il
ya du mycélium n'a pas beaucoup et après
bien sûr la présence d glomus est liée
aussi à la présence de certaines plantes
particulière en ce qui étonnant là
dedans c'est que tout ça ça ressemble
étrangement un système agroforestier
voilà et donc c'est après avoir fait
cette étude que je rejoins l'équipe de
l'unc années l'avenir il est là il est
là il est dans ces résultats dont le
fait que la résidence est organisé par
une connexion entre l'extérieur et
l'intérieur de la parcelle et là je vais
avoir besoin de la dernière vidéo
ce qui à l'extérieur doit venir me
rejoindre à l'intérieur ça c'est pas
quand on a quand on gère un cloud qui
est fermé c'est pas tout à fait logique
dans la vision qu'on a de l'agriculture
on imagine qu on doit faire attention à
ce qui est chez nous mais en fait
l'essentiel de son ce dont on a besoin
vient de l'extérieur et là je voulais
vous présenter donc pour conclure cette
vidéo qui vous fera comprendre en fait
au niveau planétaire
ce que veut dire que l'extérieur
viennent nous rejoindre à l'intérieur ce
sont les migrations des animaux sur
terre donc cette petite boîte de
toulouse qui vend des petites balises
qu'on met sur les animaux qui permet de
suivre leur répartition
lors de leur migration donc il ya plein
plein de bestioles des oiseaux des
mammifères des des mammifères marins des
tortues tout ce qui bouge des petits
oiseaux comme des grands oiseaux ddd
plein de petites bêtes et ce dont on se
rend compte alors on vous avez la date
là nos contenus au mois de juin
est-ce que ce dont on se rend compte
c'est qu'en fait toute la vie tous les
animaux quels que soient leur espèce
quels que soient leur ordre vont passer
sur des chemins des chemins où il ya
beaucoup de vies qu'on appelle des
corridors animaux ces corridors animaux
vont avoir un rôle excessivement
important on peut arrêter la vidéo l'a62
un rôle excessivement important mais ici
on à l'ethiopie et hop c'est le hotspot
de biodiversité sur lequel nous sommes
connectés depuis la dernière glaciation
il n'y a pas il faisait ici on était
tout la banquise il faisait froid il y
avait peu d'espèces végétales et depuis
2000 ans avec le réchauffement
climatique et matous les espèces tous
les animaux ont commencé à affluer des
hommes des hotspots de biodiversité dont
l'ethiopie pour venir me rejoindre
jusque chez nous et non que les
écosystèmes se construisent à
accumulation de formes de vie
supplémentaires
chaque fois que quelque chose arrive
c'est souvent ce mode invasif jusqu'à ce
que la régulation s'opère derrière et
qu'une que les doutes les auxiliaires
arrive et que le problème soit intégrée
dans le système est donc cette vie elle
circule quand il ya un problème qui
apparaît chez nous la solution elle
existe là un petit exemple la pyrale du
buis a donc en ethiopie ya du bruit à
des pyrale et il ya toutes sortes de
maladies dont certains virus qui sont
atteints par la pyrale il ya deux ans on
a vu ces virus donc une chenille qui va
être mangé par un crapaud qui va être
mangé par une cigogne qui va venir
jusque dans le nord de l'europe
eh ben le virus a été retrouvée
également dans le nord de l'europe et de
cui don qui est en train de se répartir
en europe et donc commencé à réguler
cette maladie chaque fois qu'il ya un
problème qui arrive la solution aller à
l'extérieur et donc aujourd'hui pour que
mon système fonctionne bien il faut que
je réfléchisse à la façon de le
connecter à ce grand ces grands
corridors de vie qui sont pas chez moi
qui sont à l'extérieur qui sont dans les
vieux arbres dans les forêts dans les
écosystèmes un petit peu mature qui à
côté de chez moi
et chaque fois que je crée un corridor
un couvert végétal une et qui va relier
cette zone il ya plus de vie vers
l'endroit où je vis et ba toutes les
solutions peuvent arriver et mon
écosystèmes ma vigne peuvent être
résiliente et donc acquérir toute
l'information qui va leur permettre de
bien se développer
voilà l'enjeu tout ça c'est ça va être
un travail d de travail
le fruit la vigne c'est le fruit de la
terre et du travail de l'homme le fruit
de la terre c'est tout un une farce de
vie de quelque chose qui nous dépasse
complètement
qui peut venir nous rejoindre jusque
chez nous et la vision qui pour moi nous
sommes importantes c'est celle ci celle
de 7
véritable fécondité de notre travail de
fer avec la nature de faire avec ces
forces de vie pour moi c'est c c'est là
le grand enjeu de notre agriculture du
vivant de nos vignerons du vivant c'est
que lorsque vous êtes jeune et qu'on
vous dit vous allez faire un métier où
vous allez en permanence lutter contre
la vie lutte et lutter et on va même des
gens là sur leurs actes de décès de
marquer à lutter jusqu'au dernier moment
contre la maladie quand on passe sa vie
à lutter ça aboutit à une forme de
société qu'on connaît si notre société
elles sont de 10 euros enfant maintenant
vous allez faire avec la vie vous allez
apprendre à accueillir cette vie
accueillir tous ces animaux tous ces
oiseaux tous ces insectes ou de cette
biodiversité
toutes ces plantes mais quelle quelle
personne ne rêverait pas de de partir
dans un truc on ferait quelque chose
avec la vie et ça ça donne un vrai sens
c'est ce que l'on fait un sens très
différent de l'avant s'est embourbé
aujourd'hui quelque chose qui donne même
du sens à nos existences et vous trouve
que le vrai enjeu de cette évolution de
notre agriculture
certes il économique certes il est
technique mais ce qui est important
c'est que ça redonne un espoir
extraordinaire ça ouvre une nouvelle
porte
ça nous fait trouvé que on a un métier
formidable et finalement que la vie est
belle merci beaucoup merci beaucoup
énervé
[Applaudissements]

Partager sur :