L'IMPLANTATION DES COLZAS - Sylvain TROMMENSCHLAGER

De Triple Performance
Révision datée du 30 juin 2022 à 03:02 par 127.0.0.1 (discussion) (The LinkTitles extension automatically added links to existing pages (https://github.com/bovender/LinkTitles).)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à :navigation, rechercher
Vidéo - Ver de Terre production (23 sept. 2021) - Sylvain Trommenschlager - Durée : 20 minutes

Thumbnail youtube 6P84Hqrk3jQ.jpg

Pour aller plus loin, vous pouvez contacter Sylvain TROMMENSCHLAGER via sa page Facebook : https://www.facebook.com/SARL-Conseil-Technique-Rural-CTR-107408794351978

Transcriptions

bonjour à tous on se retrouve

aujourd'hui pour une courte vidéo sur
l'implantation des colzas
implantation des colzas qui est toujours
crucial puisque on ne rappelle jamais
assez sur les cultures d'automne tout le
coup rendement se construit s'établit à
l'automne le printemps en servant à
faire exprimer ce rendement
l'accompagnant à travers la

Afficher la suite

fertilisation azotée et des diverses

interventions qu'on peut avoir pour le
protéger donc une approche peut-être un
peu différente - qui ouvre d'autres
horizons sur la proche des implantations
colza classique que vous connaissiez
mais qui peut des fois vous amener
quelques éléments pour vous permettre de
réussir et de mettre toutes les chances
de votre côté donc à savoir que le colza
se sentent très bien depuis la
mi-juillet quelle que soit la région de
france jusqu'à mi-août dans les
techniques de semis direct on peut bien
sûr prolongée surtout avec l'avènement
des colzas érucique pourquoi ont
volontairement mais des dates un petit
peu restrictive en termes de jusque mi
août en se limitant à mi août pour
profiter d'un maximum de température et
stimuler les semis très précoce en colza
qui permettent de valoriser toutes les
sommes de température et d'obtenir à
développement végétatif et bien sûr
racinaire important en effet le pivot de
colza notamment semis direct pour ceux
qui pratiquent
savent très bien que il lui faut
essentiellement des sommes de
températures et d'une alimentation
soutenus pour pouvoir faire de très bons
pivots qui n'ont pas d'effet
de fourche ou qui n'ont pas tendance à
oublier face à
une droite dure mais plutôt le traverse
et s'ils tentaient qu'il est à cette
somme de température et de temps pour
développer ce pivot bien sûr accompagnée
d'une nourriture soutenu la densité de
semis alors on parlera 2 à 3 kilos mais
vous savez très bien qu'il faut parler
le nombre de pieds au mètre carré on
peut bien sûr descendre à 40 30 voire
moins en semi de précisions on voit
fréquemment des semis réussi à 20 pieds
au mètre carré mais il faut savoir aussi
que des par moments sur des semis en ce
moment semences fermières il est
possible de réaliser des semis un peu
épais pour des atouts agronomie
notamment faire face à du service m'en
occuper le terrain produire de la
biomasse parce que le colza est quand
même relativement intéressant pour sa
production de biomasse à ces périodes là
le colza petit peu
agréablement on peut être agréablement
surpris qu des colzas un peu denses le
seul bémol c'est que décollent à semer
un peu denses un peu denses au delà de
60 pieds m²
va être très gourmand en alimentation
pour pouvoir établir un pivot digne de
ce nom voilà on a tendance à faire se
met très clair et colza et jeu en temps
et c'est une vérité technique mais pas
d' amalgame des concerts un peu les
colzas et paie donc on va bien sûr les
sensibiliser à l'élongation c'est une
évidence ça va demander une régulation
on pourra peut-être apporter les moyens
de régulation au travers de la
fertilisation puisque avec certes un
cocktail d'éléments en foliaire on
arrive à inverser les élongations et
donc ralentir les montée d'hormones donc
voilà ça c'est un autre débat on peut
rentrer et où vous pouvez nous contacter
en privé pour qu'on aborde un peu plus
un peu plus précisément ce sujet mais
voilà on a voulu volontairement un peu
prendre à contre-pied parfois ce qui se
dit nous validons effectivement que le
colza doit semer clair mais dans
certaines situations les semis basse
densité sont un petit peu anxiogène et
la volonté aujourd'hui de retrouver de
l'efficacité parrot par rapport à la
problématique récurrente de colza et
notamment d'insectes puisqu'aujourd'hui
nous avons clairement établies d'adi
vert et c'est que plus on s'aime clair
plus on est favorable aux attaques
d'insectes alors ce sont des phénomènes
qu'on peut on cherche à expliquer la
première explication serait d dès qu'on
descend trop bande à 6 t on à des
niveaux d'oxydation importante chez les
plantes c'est des choses qu'on sait
qu'on va tâcher de mesurer encore plus
précisément cette année avec nos
partenaires bref l'objectif quoi qu'il
en soit c'est aussi et surtout
de pouvoir atteindre pour passer l'hiver
le stade b 8
qui est le nombre de feuilles tout le
monde le sait 8 feuilles minimum
et de pouvoir arriver à un diamètre de
pivot intéressant qui est
autour du cm minimum
minimum 1 je précise bien le cm en
diamètre de pivot minimum sachant que
75% de l'enracinement se fait à
l'automne sur les colzas
donc c'est quand même relativement
intéressant le semis précoces nous ouvre
une autre technique et d'autres fenêtres
de tir on reparlera de la régulation
pour la gestion de l'interculture de
l'interculture avant l'implantation
l'exportation de paille s'entend est
souvent très sécuritaire par rapport à
des la gestion des implantations de
colza et qui mentionne à smara dans ce
sera nettement plus simple mais ans mort
à disque
c'est assez compliqué on propose dans
ses nouvelles techniques d'implantation
d'éviter le broyage des pailles et
plutôt plutôt de privilégier les bruns
longs car en fait la problématique
récurrente sur les implantations de
colza je sais que ça va en faire bondir
peut-être certains mais là pas il reste
une pratique très anxiogène et un risque
en techniques de semis direct en tout
cas globalement quelle que soit la
méthode d'implantation
l'illimité la menue paille effectivement
quand on broie y
on augmente de 25% la mine pike donc si
on a des soldes sur des problèmes de
dégradation pas suffisamment
aéré aéré et où les bactéries bascule
vite dans les systèmes anaérobique mais
on se retrouve avec la libération de
toxines consommation excessive d'azoté
et manquent de pied à la levée pouvant
être dramatique avec tout ce qu'on
connaît derrière la présence de
campagnols et aussi de l'image dans
certains cas donc voilà en fait ce n'est
pas même si vous connaissez ma position
par rapport à la paille ou moi j'insiste
vraiment sur la gestion de la paille et
je suis plutôt plutôt anti broyage des
pailles qui est pour moi une source
d'accident majeur et qui me paraît une
pratique à risque dans la politique la
plus d'attention d'école à part dans les
débuts la nutrition la nutrition à la
rendre dans un compte c'est très
compliqué effectivement termes
d'approvisionnement gré mais la
recherche de matières premières et de co
produit
permet d'obtenir des unités parfois sur
des niveaux de prix très agressifs donc
on a établi une règle qui en colza
semble intéressante et et nous permet
d'envisager la nutrition que les autres
sur un autre angle c'est à dire une
unité la zot pour une unité de potasse
pour une unité de souffre effectivement
oui ça fait beaucoup mais c'est une base
de réflexion pour savoir que la zot
olympiques on la pilote avec la le
potassium et bien sûr le soufre ça c'est
des choses qui depuis quelques années
commence à faire écho
pour la valorisation de la zot le
transfert des acides aminés au travers
du potassium et je le rappelle souvent
le potassium est la clé de voûte du lot
en bonne santé c'est elle qui permet de
réguler bon nombre de physiciens de
phénomènes physiologiques
le phosphore ont
établi un besoin global de 80 unités
alors on donne des grandes lignes c'est
pour qu'il y ait des grands repères
marqueur effectivement comme pour la
potasse on parle de grands la volonté
c'est quand même de vulgariser cette
approche n'est crise nutritionnelle de
la soumettre à vos critiques
effectivement le colza coûte très cher à
produire je l'entends et des niveaux
d'application de
deux grosses fumure potassique peuvent
être un peu choquant mais au moins
l'europe elle permettra de soulever le
débat
les le potassium lui on va avoir
tendance à bloquer la fumure sur le sur
le colza et permettent d'alimenter
correctement le blé ou d'orge suivant
les niveaux vous possédez dans vos
analyses de sol et comme souvent se
charge de le rappeler
tenez compte des niveaux et des du
rapport potassium agnesi qui pilote ce
réellement la disponibilité de potasse
ainsi que l' équilibre et le niveau de
calcaire dans le sol qui va directement
entrer en concurrence ou en libération
du potassium et du magnésium donc ça
c'est des éléments importants à
reprendre sur vos analyses de sol et qui
mérite un commentaire un peu plus fin
que ce qu'on avait l'habitude de lire
simplement un niveau de potassium
journée basse et bien j'en mets pas je
peux faire une impasse c'est beaucoup
plus compliqué que ça sachant que je le
répète le potassium est la clé de voûte
du système de défense par rapport au
stray a certes beaucoup de nombreux
stress oxydatif la gestion de l'eau la
gestion de la zone bref c'est grâce au
potassium cette année limande équilibres
à l'intérieur de la plante je vous
rappelle aussi que dans les analyses de
sève de démarrage on doit obtenir
toujours un ratio de deux unités de
potasse à peu près deux fois plus de
potasse cazottes sur les phase
d'implantation pour se prémunir de trop
grosses attaques d'insectes voilà donc
le phosphore lui je reprends 80 unités
localisées ou pas en plein privilégier
les formes pulvérulente du fait de la
faible mobilité du phosphore 80
illimitée c'est une dose je dirais passe
partout qui permet d'établir des plans
de fumure intéressant quand on est
capable d'acheter ou trouver des des
sources de phosphore en
pas trop cher souvent combinée de la
potasse sur des coproduits et qui
présentent un intérêt économique certain
ne pas oublier que dans la gestion du
phosphore le premier élément gérer c'est
le bord parce que pas de bord pack
faussement le bord permet
on va même parler de catalyseur
d'absorption du phosphore et de
valorisation à l'intérieur de la plante
sachant que le phosphore intervient
directement dans les premiers cycles
photosynthétiques il est quand même
intéressant de pouvoir tenir des niveaux
d'alimentation intéressant les plans de
comptes accompagnent je dis toujours un
système simple est un système maîtriser
la féverole s'impose de choix essayer
quand c'est possible d'avoir des colzas
très puissant c'est pour ça qu'on on
parle souvent d'implantation et de 6000
tra précoce pour pouvoir l'accompagner
de féverole essayé de restituer par
broyage
notamment ceux qui sont équipés de
groupes de fauche de restituer ces faits
vols ou au moins de faire des essais où
vous pourrez rouler dans le colza sans
risque et broyer ses féveroles avant
floraison pour restituer de la zot une
féveroles le correctement implanté au
contact du colza avant qu'elle ne
fleurisse que lorsqu'on la restitue au
sol permet d'apporter 60 unités d'azoté
n'oubliez pas que les graines de
légumineuses sont des sources de
protéines donc d'azov donc
si on exporte ces légumineuses on a
exporté une grosse partie de la zot si
on allait celles initiées ces
légumineuses par désherbage chimique ou
par jelle l'apport d'azoté très très
faible le maximum de restitution c'est
quand on restitue des légumineuses avant
floraison voilà c'est quand même un
point important à souligner la
localisation d'engrais on parle beaucoup
de soufre élémentaire le soufre
élémentaire est une forme de souffre un
peu particulière qui va réagir par
oxydation dans le sol
le soufre intéressant d'un point de vue
pas seulement nutritionnelle et je
dirais même sous sa forme souffre
élémentaire relativement
médiocre en terme d'alimentation mais le
soufre élémentaire 2 par sa forme va
conditionner beaucoup de choses
notamment faire baisser le taux de
salinité de certains engrais comme le 18
46 et permettre de ne pas avoir d'effet
dépressive des engrais à monaco
deuxièmement il va libérer tout un tas
de rigaud ougrée de son de son oxydation
pardon il va créer un ph très acide au
contact de la racine ce qui est
relativement intéressant qui n'a rien à
voir avec le ph du sol et au contact de
la racine qui va descendre très
fortement le ph et permettent de libéré
tout un tas d les oligo-éléments et de
permettre de dégager du soufre aussi
sous forme gazeuse cas quand même un
effet très intéressant au niveau du
répulsif sur les premiers jours donc par
rapport à la problématique petit altises
ça nous permet de faire baisser la
pression de façon drastique gérer les
problèmes de grosses altises bien sûr
avant de parler de tout l'arsenal qu'on
peut connaître il y à des constantes de
base à respecter pour la grosse altises
il faut avoir des plantes correctement
alimenté en potassium je mets
volontairement de façon un peu
provocatrice un apport de potassium à
100 unités qui permet d'être une dose
globale et locale mais
il apparaît évident qu'aujourd'hui ce
que je veux souligner par lasser vous
êtes vous vous oblige à réfléchir sur
votre nutrition potassique du colza qui
je vous le rappelle pour faire 30
quintaux à des besoins de proches de 300
unités donc les at il les a t'il pas je
pense qu'il est intéressant de se poser
les bonnes questions et de soutenir
cette alimentation potassique notamment
pour des crucifères qui sont aussi des
plantes qui en ont beaucoup besoin les
quatre kilos docta borat de sodium alors
soyez vigilants sur les qualités de
doctes à borat de sodium c'est bien
l'octa borat de sodium à 21% il n'existe
qu'en solide dès qu'il est présent
solution ce n'est plus de l'octa borat
il ne peut pas rester stables plus de 48
heures en solutions donc c'est forcément
une poudre c'est désagréable ça se
mettrait précocément la première les
meilleurs résultats niveler s'obtiennent
avec des applications très précoces sont
dans des bacs de nombreux techniciens si
on commence à travailler en curatif on
est souvent très déçu et la dose est
souvent trop faible ça tombe bien look
d'abord attaqué et des pénétrations
enseignants et penne des pénétrations
foliaire donc c'est quand même très
intéressant d'en faire passer un maximum
par le sol dans les phase d'implantation
et surtout de l'accompagner d'acides
aminés qui permettent une optimisation
de celui ci un kilo et demi de sulfate
de manganèse et oui effectivement le
manganèse souvent oubliés dans les
colzas qui a une liaison directe à
octobre aura enfin on va dire bord ou
octobre on rate
opta beaurade pardon avec le manganèse
sur la gestion des insectes vous savez
on en a déjà parlé sur qu'est ce qu'ils
faisaient qu'un insecte était attiré par
une plante et lui déclencher des pontes
dans celui ci c'était une certaine
faiblesse au niveau alimentaire on re
souligne l'impact dans ce slide de et
l'importance du manganèse par an prouve
souvent oublié bon nombre de
rougissement sur le colza sont dus à des
carences induite en manganèse vous voyez
les besoins totaux pour faire 35
quintaux sur un colza les besoins totaux
sont autour de 1 kg 9 de manganèse
éléments donc aujourd'hui avec les
pratiques vous rappeler qu'on avait fait
une intervention une petite vidéo sur le
manganèse les pratiques aujourd'hui à
risque générant des conditions très
oxydantes et non bloquante pour le
manganèse font que cet élément nous
inquiète beaucoup et les réponses sur
les insectes sur divers plants au
travers de la liaison avec la borat
nous font penser que aujourd'hui on
tient
d'une part une grosse réponse par
rapport aux attaques d'insectes qui sont
de plus en plus dévastatrices
ça ne ça n'est pas gage de se passer
d'insecticides mais ça nous permet
en accompagnement de certaines
stratégies de produits de santé végétale
des avoirs d'affaires des choix très
stratégique qui nous désensibilise ces
plantes aux attaques d'insectes c'est
bien la preuve qu'on veut faire sentir
et de surcroît les besoins sont énormes
d'ailleurs les premières 45 santé sur
des colzas en début de cycle vous pouvez
le valider avec des analyses de fonnière
quand on voit les colzas parfois rougir
violemment on peut s'interroger ça peut
être effectivement du phosphore ça peut
être aussi des ruptures d'alimentation
l'azoté très marquée et derrière se
cachent deux éléments importants qui
permettent plus ni de soutenir afin
d'alimenter correctement la plante en
azote d'enfant cycles physiologique du
moins la réduction de la zot à
l'intérieur c'est souvent le manganèse
et la potasse kobina voilà
donc les autres éléments vous les
connaissez le bord bien sûr le molybdène
vous y est très sensible
attention faire dans les sols un peu
chlorose en août lorsqu'on fait des
grosses applications d'amendements sont
des éléments qui peuvent vite souffrir
le cuivre il ya des besoins mais
effectivement autant sur céréales c'est
un produit qui nous inquiète mais sur
les essais les apports de cuivre sur
colza ne répondent jamais alors il
faudrait peut-être qu'on retravaille sur
les formes mais pour l'instant nous
n'avons pas de réponse cohérente voilà
la régulation des colzas ensuite qui se
fait autour de trois feuilles quand on
veut être pertinent
cédé 3 feuilles qu'on commence de
réguler les colzas quelles que soient
les conditions climatiques à savoir que
les régulateurs connu est utilisable sur
colza aujourd'hui n'ont pas de réel
impact sur la santé globale
occasionne malgré tout malgré les
mesures qu'ont pu être fait très peu de
stress oxydatif ceci étant derrière
l'apport d'oligo éléments pour
contrecarrer tout ça reste très
intéressant soyez exigeants sur vos
formes de manganèse choisissez des
formes relativement réduite action
antioxydante c'est très important
sachant que des bons octobre aura de
même que des très bonnes sources
doctorate sont déjà de très puissants
antioxydants
donc voilà soyez exigeants sur la
qualité et les choix de vos types
d'oligo-éléments ce n'est pas non plus
non plus
les souvent ce ne sont pas les plus
chers ce sont des oligo éléments qui
sont très intéressants qui sont réduits
et souvent mieux que cayla t qui sont
complexés donc l'association et que les
acides aminés vous permet d'obtenir des
cocktails d'oligo-éléments
très performante en termes de
pénétration que de qualité redbox que de
qualité de 2 comment de protection et
d'efficacité voilà on vous fera passer
des essais sur les associations acides
aminés bord de l'année dernière de
d'acides aminés cuivre manganèse et les
résultats sont très intéressants je re
souligne le zinc le zinc qui lui au même
titre que le bord sont des éléments
passe partout
quand on fait des apports
d'oligo-éléments type zinc et bord aux
implantations on se met à l'abri parce
que ces éléments aux tendances à doper
l'absorption des autres éléments on a pu
le constater cette année avec la grosse
campagne a été menée de l'analyse nova
crop où on voit que des cons mais on
pose du bord et du zinc et ou du sein on
a un pic d'absorption dans les autos
l'isolément vous voyez que pour pourquoi
en termes de choix stratégiques on va de
choisir d'apporter de l'octa borat de
façon très précoce
nous restons ouverts à tout un tas de
questions tout à toutes vos questions
n'oubliez pas de partager nos vidéos
merci pour votre écoute à très bientôt

Partager sur :