Gestion des trognes - Paysage in Marciac 2020

De Triple Performance
Révision datée du 5 octobre 2022 à 10:47 par Bertrand Gorge (discussion | contributions) (Ajout de mots-clé)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à :navigation, rechercher

Thumbnail youtube C-YLAnN8AoE.jpg

Paysage in Marciac 2020


Comme tous les dimanches, une vidéo de Paysage in Marciac édition 2020

Aujourd’hui Dominique MANSION nous fait un atelier sur les trognes!


Bon visionnage !


Annexes

Transcriptions

on va re préciser les intérêts des

trognes la durabilité
l'arbre qui durent plus longtemps
croyable ça c'est fort absolument aller
1 au dessin j'ai mis au boulot un peu
parce qu'ils sont jeunes tous les deux
ils font des thèses après quoi d'autres
la durabilité ça c'est une bonne entrée
en matière de se dire avec une
projection

Afficher la suite

monsieur pour produire de la biomasse

rapidement ok qu'est ce qu'on peut même
aller plus loin on va produire la
biomasse rapidement comme dit souvent
dominique mansion produire la biomasse
rapidement sans jamais couper l'arbre
ça c'est fort monsieur produire de la
biodiversité puisque ça se protège pas
autant la produire
c'est plus simple comme ça produire de
la biodiversité et d'ailleurs c'est
bocage qu'on aime tant qu'ils sont un
pan important de ces systèmes
agroforestiers ils sont riche d'une
biodiversité
incroyable quoi d'autre rien nombre et
en cas de canicule
l'idée du microclimat l'idée du
microclimat omniprésent dilué dispersés
dans le territoire et dans les paysages
ça c'est quelque chose qui est
éminemment extrêmement important le
climat c'est un assemblage de
microclimat m ca y est ils sont
réveillés là vous avez intérêt à assurer
parce que monsieur partie séquestrer du
carbone bien évidemment quoi d'autre
avoir des troncs qui creusent et ça veut
dire quoi ça en traduction d'itron qui
creuse des abris des cavités des refuges
des espaces etc etc
allez on prend on valide qu'est-ce que
ça monsieur faire de beaux raisins c'est
ça j'ai bien entendu la vigne est une
trogne avant tout bien évidemment un
faire de beaux fruits et de beaux
raisins monsieur au fond et puis après
vous la fertilité de la fertilité tout
simplement connaissez le sens de la
trogne quand on prélève la matière tu
peux le dire parce que le sens de la
trajectoire qui l'a écrit parle-nous du
sang de la trogne dominique qu'est ce
que c'est que le sens de la c1 terme
payer dans le père jean ma région
dans d'autres régions on appelle ça le
brouillard pour ya ça veut dire
pourriture tout simplement
donc c'est ce bois au coeur de la trogne
comme au coeur de tout vieillarde c'est
du bois mort mais là qui a cette chance
inouïe grâce aux trognes âge régulier et
à l'arrivée de l'eau des insectes des
champignons de se décomposer plus
rapidement c'est à dire de retourner
plus rapidement au sol do do i vien
grâce à la photosynthèse donc et ça
c'est fabuleux puisque le mot sang dans
l'idée des paysans c'est quelque chose
de riche qui enrichit et le fait le mot
le mot m'avait frappé en plus quand vous
quand vous prenez du du sang de la
trogne au coeur des chaînes avec le
tannat il ya une coloration il y avait
aussi cette idée là donc en fait l'arbre
restitue au sol ce que a permis la
photosynthèse suite aux cycles de taille
c'est quand même comme bien à canet en à
cannes aime bien parler des cycles
vertus on le dit ben voilà on voit là
notamment
lié à la troyen leur brin lors brin de
la trogne tout en ayant ce qui est
magnifique sèche ses armes en
concomitance toujours cette cette mort
qui donne la vie et cette vie qui
ressurgit suite aux tarifs donc c'est
une espèce de deux doubles enfin double
fait pas tout mais de cycle 2 de vie qui
captent le co2 qu'on a en trop dans
l'atmosphère qu'il mobilise en bois qui
peut être utilisé dans l'habitant pour
en parler et puis là se voit quand il
est décomposé ben il retourne au sol il
vient nouveau apporté du carbone au sol
très bien merci madame faire de beaux
paniers la vannerie
c'est la base plutôt que de se traîner
quinsac tous pourris quand balance qui
plus est avec une matière recyclable
mais qui a coûté très cher à fabriquer
bien sûr la vannerie au sens large
monsieur faire du très bon fourrage bien
évidemment on pense aux frênes en
pensant tilleuls on pense aux mûriers
enfin on pense à beaucoup beaucoup de
plantes effectivement fourrage
perpétuelle en vain micro climatisé la
paire celle parcelles avoir un peu plus
d'herbe et le fourrage voyez c'est le
sait les faits les faits comment on peut
dire les triples le triple effet c'est
l'effet boeuf l'effet vaches pardon le
triple effet il n'ya pas de transit la
parade l'appela l'herbe et tout brûler
elle a disparu
si elle a des treuils la parcelle et
micro climatisé il ya de l'herbe plus le
fourrage plus l'ombre âge c'est
incroyable ça doit juste parce que c'est
un arbre et que ça pousse tout seul avec
eux rien c'est pour ça qu'on l'a on l'a
un peu oublié
c'est la forme invisible des évidences
quoi d'autre le fourrage l'ombre âge le
brf le fameux brf ce bois raméal
fragmenté qu'on va juste posé au sol
puisque on recopie une fois de plus le
geste premier de faire tomber du bois au
sol un peu de branches un rameau un
bourgeon le bois énergie le bois
fertilité le bois énergie le bois
construction dominique a commencé à
l'approché le bois de travail le bois
construction bien évidemment et on le
verra ce soir avec les exemples
marocains notamment où chaque 3 n'y est
organisée en fonction d'un usage en plus
du fourrage le fourrage et ans l'entrée
en matière donc en faire des trucs avec
une trogne qu'est ce qui nous manque
est ce qui nous manque quelque chose
monsieur pour faire les plus à l'est est
vive
les vives des plesses vous avez tous
entendu parler de play ce un bon
dessinera une place après le plessis en
quelque chose là elle à être et c'est la
haye blessé dans laquelle on va rajouter
une troisième bien évident c'est là et
vivante hélas elle qui va produire
produire produire tout le temps beaucoup
de choses donc on a produit la biomasse
de la biodiversité des microclimats
des objets éventuellement des clôtures
qu'est ce qui nous manque encore dans
les choses simples évidemment il avait
complètement un patrimoine culturel des
paysages on crée des paysages vivants
des paysages fertile ce dont on rêve sur
la plaquette de beurre quand on voit la
vache sous la trogne en est content mais
il n'y est pas toujours à nous de
perpétuer à nous de continuer à produire
ses paysages un paysage sans arbre ça
s'appelle souvent un désert sans arbres
et sans au pardon
ce peut être une partie de la beauce à
praia des éoliennes mais c'est pas tout
à fait pareil et il ya quelques vallées
avec des trognes encore comme oui oui
n'oublions pas de le dire ne
généralisons jamais jamais détruit des
ollières jeu c'est pas faut essayer il
faut passer il faut passer avec un
hélicoptère voir si ça repousse c'est
pas sûr alors on est pas mal la
dominique et ce qu'on a oublié quelque
chose
ah oui on a oublié un truc important
pendant
anti érosion mais oui le rôle de l'arbre
à quelques niveaux que ce soit y compris
sur la berge de le tailler sa haie vitre
qui s'effondre quand il est un peu grand
on peut penser aux peupliers noirs on
peut penser aux frênes parfois à l'aulne
et puis on peut penser aussi à tous et
freine et ces peupliers noirs qu'on à la
veille de la loire qui sont rognées
parce que quand les crues sont là ils
basculeraient tous les uns après les
autres dans les prairies donc c'est
aussi une assurance une garantie une
facilité que de tailler de récolte bien
évidemment mais le l'idée de tailler de
réguler c'est permettre à la prairie de
pousser au blé à la vigne éventuellement
puisque c'est puisqu'on parle de
vannerie s'étreignent de de sol et
notamment de sol osier elles sont aussi
réguler pour qu' il ya de la place pour
que la vigne s'exprimer que la vie n'y
voient la lumière puisque la
fructification dépend fondamentalement
de la lumière
donc c'est vraiment une interaction
permanente donc il faut rajouter aussi
l'homme avec un grand h
dans notre dans notre petit écosystème
en cours de création en mai mais
n'oublie c'est la 3 urbaine
bien sûr on n'oublie pas on y pense
notre mur ben on y pense tous les jours
puisque le peu le peu d espace qui nous
restent en ville de par les façades par
les aménagements les organisations et
les réseaux souterrains la trogne peut
être une bonne une bonne entrée en
matière aussi puisqu'on veut avoir de la
biodiversité on veut avoir des
microclimats on va avoir une qualité
d'air etc et la trogne va rentrer dans
les villes très vite d'où l'importance
de cette acculturation général où on
pense encore c'est bizarre et on le dit
souvent
quand tu es gentil mais vous tailler les
arbres mais vous êtes fous puits a
produit mais il est en train de boire un
peu de vin d'une plante qui a été
taillée aussi voyez faut toujours faire
des allers-retours avec des compléments
d'objet assez direct donc
la trogne en ville et bé oui
fondamentalement je rappelle que cet
atelier le vôtre cet atelier il est à
géométrie variable
madame fruitière trang frickert l'e-tron
fruitière fondamentalement regardez bien
un olivier
effectivement si ça c'est pas une trogne
quand on pense tron il faut penser à la
jeunesse ça c'est super important
il faut que tout gosse puisse avoir la
possibilité de jouer dans une trogne
n'est ce pas domenech va te parle et oui
la trogne cabane ça c'est tous les
gosses qui avaient des trois n'ya
proximité dans les campagnes les fermer
mais certaines villes ou jouer dans ces
arbres quoi aujourd'hui on a des jeux en
plastique avec des normes
voilà moi chez moi j'ai fait une trogne
un jet pack
oui j'ai si j'ai la photo sur mon ordi
on l'a on aura peut-être possibilité de
la montre et un autre moment où j'ai
fait une trogne sur un pommier et dont
clergé ont remonté je les ai je suis
arrangée pour qu'ils repartent droit
donc ça fait une sorte de grand gaube
les sur un sur un axe et puis j'ai mis
une base et une échelle et c'est la
trogne de mes petits enfants
finalement mes enfants ils jouent avec
aussi donc c'est la trouille fruitière
cabane
mais ce que dit dominique me fait penser
qu'une des choses qui apporte la trogne
une fois qu'on en a taillé une ce qui
m'est arrivé du coup en formation avec
lui c'est de réaliser qu'on peut avoir
un lien avec notre environnement qui
n'est pas que de l'ordre de la
contemplation
quand on est venu à ces questions par
des questions d'écologie etc on voit
bien qu un vrai rapport sain avec
l'environnement c'est un rapport
productif en fait productif dans les
limites évidemment de on va pas les dans
l'industrialisation la le productivisme
et dans la productivité en tout cas et
on peut tailler un arbre on peut prendre
un arbre de quelques années le coupé
droit comme ça et dans un rapport sain
avec cet arbre et cet environnement
merci pour cette précision à laquelle je
rajouterais à
ça y est soit un geste qui me paraît
fondamental dans cette société qui pense
au présent et guère plus loin c'est
l'engagement quand vous créez une trogne
vous vous engager avec l'arbre et vous
engager les générations qui suivent ça
c'est quand même fantastique quoi pour
une production et pour tout ce qu'on
vient de dire donc une société dans
laquelle on s'engage et c'est là où ça
prend son sens en ville ça peut prendre
son sens dans les cours d'école
autrefois on avait des tilleuls entre
autres et on pourrait imaginer des mini
tron dans ses enfants pour en parler
mais voilà donc engagement les rajoute
l'engagement l'engagement à l'action
puisque on discutera plus tard dans
l'après-midi avec marie-france barrier
des enfants et des arbres pour faire
planter les arbres partout les enfants
dans toutes les écoles soute les toutes
les latitudes assez rapidement parce
qu'il ya pas ce qu'est l'urgence de cet
engagement et de l'acte parce qu'il ya
l'acte militant
certes mais il faut aujourd'hui passer
comme on le disait hier on est rentré
dans l'âge de fer donc il faut il faut y
aller aujourd'hui est planté un arbre
planté gérer et tailler une trogne qu'on
ait 25 mètres carrés ou qu'on ait 25
hectares ou un peu plus peu importe le
geste est toujours le même et de bien
assemblé les échelles et puis c'est un
petit peu le commentaire qu'on assure
sur youtube
c'est l'idée du cadre de vie du plaisir
de ce rapport à la nature proche qu'on
qu'on cherche tant on l'a bien vu
pendant le confinement
cette déconnexion avec le végétal ça
fait beaucoup de mal à beaucoup il a du
coup il ya une connexion qui est
extrêmement proche et qui est une
géométrie variable à toutes les échelles
monsieur
absolument
et ça c'est quelque chose qui nous
paraît absolument essentiel ça rejoint
ce que disait dominique de l'engagement
de l'engagement ici je mets un frêne je
vais le trône y est et il est
parfaitement à sa place et du coup il
devient éternel
ça c'est extrêmement important parce
qu'on a des gros problèmes dans
l'aménagement
on a probablement un peu trop travaillé
sur les sur les couleurs des arbres et
leurs formes hypothétique puis tout d'un
coup ça passe plus tard yoann a dit bah
on met pas de grands arbres dans les
villes parce qu'il n'ya plus la place
il n'ya pas l'espace au niveau du sol
parce qu'on n'a pas pensé trogne alors
que des grammy francis hallé d'ailleurs
ils pensent un peu ça alors que des
trognes alors que des trognes avec des
treilles des trognes des treilles dans
les villes dans l'idée de produire le
propre bois de la fertilité des massifs
qui sont à côté et c'est le geste
elle-même le geste et le geste que l'on
va travailler cet après midi qui sera
peut-être un peu plus rural est encore
qu on n'en sait rien il est strictement
le même à toutes les échelles et il
existe même si c'est pas une fin en soi
il existe aussi sur le toit des
immeubles cette histoire de trognes où
on réinjecte le bois au sol en
permanence dans cette boucle vertueuse
de la fertilité et qui plus est de la
fertilité institut il est strictement
toujours le même il ya 20 ans au moment
où j'ai fait jardin d'étranges du
festival sûrement sur loire il y avait
le jardin de patrick blanc patrick blanc
ses initiateurs des murs végétaux qu'est
ce que c'est que des murs végétaux etc
des murs sous perfusion avec des plantes
qui viennent du monde entier c'est très
beau mais c'est quand même une
végétation sous perfusion qu'il faut
remplacer
d'ailleurs le mur des arts premiers du
musée du quai branly il a déjà été
remplacé
donc c'est quand même pas très durable
eh bien imaginez qu'on concret d'aidé
des volumes sur ses façades dans
lesquels on met des arbres et que l'on
trogne ça veut dire que on est une
solution pérenne qui apportent tous les
faits qu'on souhaitait au niveau là
l'effet climatique l'effet de
refroidissement
voilà donc voilà un exemple de
basculement possible qui est tout à fait
envisageable mais cela n'empêche pas de
faire des murs végétaux mauvais
l'énergie d'un mur végétal non mais
chère madame déjà on n'est pas obligé de
tailler les trognes tous les ans c'est
déjà une chose et puis il ya les
manières de faire qui font que c'est
possible aussi que ce soit mécanisée
donc il ya des choses qui sont tout à
fait envisageables en ré en
réfléchissant mais je dis pas qu'il faut
mais des trognes partout en ville non
plus après après sur la question de
l'énergie
on peut répondre rapidement mais
l'énergie de la taille d'une trogne
surtout si elle est manuel on voit
beaucoup de gens dans les salles de
sport en permanence à falloir qu'on
inverse un peu les tendances et puis moi
je suis désolé mais planté des lasers
stroë miiaou l'équivalent dans les
villes avec des rues qui font 15 mètres
de large et les immeubles qui font 20
mètres de haut avant qu'on micro micro
climatise donc faut trouver des choix
est il ce qui est important de dire de
l'énergie vous avez raison mais quand on
t'a une trogne mais beaucoup moins
d'énergie que celle qu'on récupère alors
c'est de la fertilité c'est qu'on peut
réaffecter au sol et règlements dans les
villes à nous à nous de trouver le juste
milieu
il y avait quelqu'un qui vole intervient
au fond c'est rogner détruits du fait
que le fait d'être libre après les
résultats sont divers mais effectivement
là disons qu'ils le font pour stimuler
justement là que tu nous dessine on vous
écoute on vous écoutera vous y parlez je
vous ai vu bouger donc je suis à l'affût
savoir qui va parler
est ce que est ce qu'on va est ce qu'on
va dessiner
est-ce qu'on va dessiner maintenant je
sais pas
un jeune chêne et puis on va le trône y
ait au tableau on va on va créer une
trogne ça vous va est ce que ça vous dit
de créer une trogne c'est un peu
théorique mais vous verrez que le geste
est somme toute assez assez simple et
assez classement de le faire avec le
frêne là aussi ab on peut le faire avec
le freine mais vas-y fais le fer avec le
frêne puisque effectivement une fois
n'est pas coutume on a préparé cet
atelier donc on va tailler et rogner un
frêne vous dire je suis allé récupérer
j'ai cherché sur le terrain parce que
souvent il ya plein tron ya là monsieur
jourdain vous savez on a taillé un art
mais on sait pas qu'on faisait une
trogne et puis là celui-là il eu un
petit accident je sais pas s'il est due
à l'action humaine ou s'il est dû à un
accident mais probablement qu'il a eu un
petit une petite cassure quelque chose
et voilà il a fait la trogne déjà
renvoyé ça repart en plusieurs bras
c'est un frêne l'arbre forage et par
excellence avec le mûrier et puis et
puis d'autres mais et si vous voulez
faire une trogne avec un frêne
c'est extrêmement compliqué donc vous
allez bien regarder parce que c'est
important d'être attentif parce que ça
c'est un geste qu'on a perdu et donc il
faut absolument le retrouver et donc
vous observez très bien ça fait
heureusement ça va être filmée parce que
sinon on perdrait vraiment le savoir
dans la trogne de précision attention
que ce soit et bien concentrés à oisy
dont tu vas y arriver normalement voilà
te coupent pas quand même parce que
j'avais voilà
booth et bien voulait couper aussi donc
le principe de la drogue c'est de faire
un pic est vivant vous verrez un dessin
où ça va parce que ça c'est vivant ci
s'est enraciné bien sûr dans le sol et
on fait confiance à cette puissance
incroyable que sont les bourgeons l'art
tu l'attends bouge en dormant bourgeon
adventices qu'on appelle qui sont
présents surtout les arbres fut et qui
suite à ce traumatisme terrible qui à
l'origine est celui de l'évolution de
l'arbre avec les roches et les glaces
les tempêtes
le castor l'éléphant qui va casser il ya
d'étrange en afrique a créé par les
éléphants et mamou donc alors le
mammouth j'ai pas connu
désolé donc l'arbre en fait il a adapté
à ces traumatismes initialement
complètement lié de nature physique
climatique ou animale et finalement en
faisant la trogne l'humain il va dans le
sens de l'arbre à sa renverse quelque
part dans le sens du potentiel de
l'arbre pour rare que le bon sens en
action du précis voilà et qu'est ce qui
se passe c'est que notre freine là en
l'occurrence il va émettre toute une
série de rejet souvent tout le long du
tronc au départ la première année là
c'est un bon diamètre d'ailleurs pour
créer sa trogne est ce que vous allez
faire si vous voulez avoir une trogne
dont vous allez vouloir garder les
rejets sommitaux pour pouvoir tout
simplement passer dessous s'il n'y a pas
de bétail dans la parcelle qui va brut
et serge et qui sont à sa portée
et bien vous allez enlever les rejets
latéraux après la pousse de printemps
fin juin grosso modo à la main c'est un
vent que ce soit vraiment ligny fier et
comme ça ça va favoriser les repousses
sommitale et inhiber les repousses
latéral qui autrement s'exprimerait plus
facilement alors ça c'est la manière sur
un arbre sur un bas niveau naturel à
semi naturels
ou sur un arbre que vous avez planté
mais si vous faites une trempe que vous
boutures et c'est le cas c'est le
peuplier noir c'est tout les saules en
boutures et c'est quoi ces plantes est
tout simplement un piquet qui va
repousser un piquet qui peut être de
diamètre assez gros il ya des
agriculteurs qui plante avec le levier
de leur teneur alors levage de votre
leurs tracteurs ou leurs godets des gros
pic est comme ça de sol et ça repousse
si on est dans un sol bien sûr qui
permet d'alimenter ainsi d'alimenter en
eau au niveau de la donc mais on le
plante le plus profond possible si on
fait si on le fait manuellement on va
prendre une barre à mine
éventuellement on monte sur sa brouette
on enfonce ça avec une masse en bois de
préférence
et puis après on recoupe parce qu'on a
souvent un peu abîmée la tête on recoupe
à la hauteur voulue
oui monsieur ali si l on peut le perdre
non non on peut planter en l'occurrence
ça marche dans les deux sens ça marche
dans les deux sens si vous vous trompez
vous avez un peu trop bu vous avez la
trogne un peu aviné
ben c'est pas grave vous plantez dans
l'autre sens ça marche aussi bien il ya
même des anciens j'ai eu témoignages
dont j'aie jamais vérifier la véracité
qui disait pour les osier si on plante
en l'envers ça repousse plus droit alors
qu'est ce qui se passe quand on est
implanté en fait la partie qui est en
terre au lieu d'émettre des rameaux avec
des feuilles et mais des bourgeons et
des racines des petites racines qui sont
en fait des feuilles et donc le système
qui fonctionne dans les deux sens ça ça
en dit long aussi sur la physiologie de
l'arbre et cette capacité extraordinaire
à
à pousser même sens en intro en vous le
décor pour vous écoute alors tout dépend
des essences à pour le frêne on peut on
peut aller jusqu'à 10 15 cm tu peux
faire plus éventuellement mais le chêne
varaillas g en général bien mais plus on
coupe gros plus la surface coupé va être
sensible au dessèchement
c'est à dire le soleil qui vient bien
sûr au moment du printemps ou là les
bourgeons vont redémarrer le soleil va
venir desséché cette table qui est qui
et qui dit qui est coupé qui est nul si
bien que ça c'est souvent ça décolle les
corses et ça ça peut être des phénomènes
à la fois de brûlures d'accord ça de
coups de soleil même qu'ils font on n'a
aucun intérêt
et en plus le fait de faire très large
les rejets vont vont être appuyée que
sur une partie très très fragile dutronc
et un peuvent se casser dans l'année
donc ça on conseille on conseille pas de
faire très gros si on est bien obligé de
le faire malgré tout il ya il ya
plusieurs solutions pour réduire et
limiter ces effets indésirables
c'est de faire un emplâtre qu'on va
mettre sur cette coupe
alors vous prenez une grosse touffe
d'herbe avec du tactile ou des graminées
qui tiennent bien l'herbe
vous faites une pause motte de terre
avec de l'herbe et vous mettez ça sur la
coupe et ça tout simplement ça va
tempérer la l'affluence du soleil sur le
et puis si les voulait pas clergé se
casse dans l'année parce que justement
ils sont fragilisés
vous les recouper après la pousse de
printemps suffisamment au dessus du col
d'insertion pourra peut-être expliquer
ce que c'est que le collège de la
branche du rejet et ça ça va permettre
de renforcer les bourrelets de
recouvrement et à l'arbre de ne pas se
casser après cette coupe pour être on va
juste terminée mais puisqu'on est train
de faire les nomenclatures même si il
n'est pas de il n'est pas de
il n'est pas de recette la période en
gros le diamètre la période sur le frêne
comme ça on boucle en boucle où on est
on est dans l'idéal après le conte sens
paysan fait qu on fait ce qu'on peut
mais globalement la période alors en
principe on exécute la craie des trognes
en période de repos hivernal pourquoi
parce que c'est là qu'on a du temps
c'est là qu'on y voit clair dans la
morphologie photo jy de l'arbre mais moi
je me suis amusé créé parce que minime
et tient les paysans il n'avait pas
toujours le temps d astra oui un
accident peut arriver n'importe quand de
l'année sur un arbre donc je me suis
amusé à trop nier à toutes les saisons
et ça peut marcher à toutes les saisons
à conditions sur dépit diamètre ça
marche à tous les toutes les saisons
mais on a quand même
naturellement le bon sens de faire ça en
période de repos végétatif
sachant que les tailles de fourragères
se font en été en fin d'été on le disait
ce matin dans les landes dans les zones
d'élevage on time on fait de la branche
donc c'est l'été vous le savez quand
l'agriculteur démarre la tronçonneuse
avec tout le troupeau qui arrive ce qui
a plus rien il n'y a plus il ya plus un
brin d'herbe et tout le troupeau arrive
sous les arbres en l'occurrence souvent
des frênes du massif central de
l'aveyron et tout c'est cela il ya même
en pratique dès la gageure bas ça se
pratique beaucoup dans les pays en
allemagne dans ces pays-là des élagages
fait parce qu'ils se sont rendus compte
déjà sans doute les employés communaux
plus de temps enfin les questions comme
ça que après c'est taille d'été l'arbre
pouces et moins vite
donc par rapport à la gestion de l'armée
l'économie qu'on peut faire on a plutôt
intérêt à à taille et de cette manière
là donc c'est ce qui se fait moi j'ai vu
la ville de blois qui a pratiqué comme
ça sur des tilleuls sur des plats talent
et effectivement ça pousse moi je les
fais ici aussi pour voir sur le charme
et c'est c'est aussi une
donc là encore certainement qu'on a à d
affiner les savoirs les transmettre pour
limiter
bah le temps et l'importance de cette
opération de taille qui peut être
considérable s'il ya beaucoup d'arbres
taillés
il y avait eu quelqu'un au fond avant
c'était vous je sais plus ce alors s'il
ya le moindre set de dijon pouvait
mettre à part mettre une grosse moto
verte
si vous avez une recette maison de ses
parents et puis aussi parlé des
fréquences ils voulaient du voyage je
sais que les soutenir les paysans c'est
pas mal tu oses pour un parent fermage
par vos locations des chances de 17,9 en
cellule
alors niveau de brooklyn recette miracle
c'est surtout de ne jamais aller acheter
de mastic
ça c'est la recette miracle parce que ça
coûte rien donc on ne met jamais de
mastic
alors ça se pratique en ville pour
éviter justement les remarques
désagréables dérivera qu'on dira en bas
ils ont encore mutilé un arbre et c'est
donc là on met un peu du goudron de
norvège et surtout jamais de mastic
étanche si jamais on devait mettre
quelque chose pour parer un peu parce
que le mastic va avoir un effet comme
com com vous mettez une compresse et
ange serein sur une coupure ça va plutôt
amplifié les dégâts quelque chose
donc en général on met pas si on est
proche d'une taille fruitière avec des
risques de dessèchement
là on est des conditions des fragilités
en ville les cas sont un peu plus
délicat on peut éventuellement
intervenir avec des solutions qui limite
effectivement le dessèchement mais en
milieu rural dans la trogne paysanne
pensez bien que les paysans il n'allait
pas aller acheter du mastic de mort ça
n'existait pas
donc non un américain qui a travaillé
sur les usages du mastic dans la taille
des arbres et il a travaillé je suis
plus 30 ans 40 ans là dessus avec
chaillot la conclusion au bout du compte
c'est pas de mastic et les périodes
d'actifs il pourquoi pas oui mais
sachant que l'arjel puf à se dessécher
donc il faut sait jamais si simple que
ça les fréquences il y avait la question
c'était aussi sur les fréquences alors
les cycles qu'est ce qu'on peut dire des
cycles et voilà les cycles de taille
comme tout six classes ça peut nous
emmener très loin
c'est un jeune beau c'est désagréable je
suis désolé c'est alors la vannerie tous
les ans si vous voulez faire des avec
que losier des paniers vous si vous
taillez tous les deux ans votre rosier
va être cassant donc pour la vannerie on
taille tous les ans c'est pour cette
raison que on ne rencontre jamais
d'osier énorme parce que l'arbre n'a pas
le temps de faire des réserves au niveau
2 de son tronc de ses racines pour
grossir alors en ville par exemple sur
des tilleuls urbains taillés tous les
ans mon avis une erreur parce que
justement ces arbres là on l'aimé on
faiblesse en taillant tous les ans et
dire qu'ils n'ont pas le temps d'assurer
des réserves au niveau de leur tronc au
niveau de leur enracinement et donc on
les a faibli claire de rien le fait de
taille est trop souvent
donc vaut mieux trouver des cycles de
sur le par exemple sur le teilleul tous
les deux ans tous les trois ans après
s'ils ont plus de place à peu tous les
cinq ans mais il n'y a pas besoin de
tailles et tous les ans des arbres mais
après si on fait d'autres formes de
tailles
les trail savez comme on voit qu'ils
sont très particulières qui sont
quelquefois classe et on peut imaginer
ça mais en principe on essaie d'éviter
de tailles et tous les ans pour que là
où justement s'y retrouve
et puis après vous parliez tous les 7
ans tous les neuf ans sur dufresne par
exemple pour produire du fourrage les
paysans le faisait tous les trois ou
cinq ans parce que après vous avez plus
de lignes e et donc moins de feuilles
intérêt là au contraire à penser au
maximum fourrage et donc a pas pensé
voir bois d'oeuvre ou à énergie etc
donc c'est en général en fait c'est lié
aux usages et puis cet ailier tous les
neuf ans tous les 7 ans était liée aussi
aux engagements aux bourgs ruraux entre
le propriétaire et son locataire
alors tous les neuf ans c'était pas mal
par rapport au cycle du chêne par
exemple le chêne c'est un arbre taille
éventuellement tous les 20 ans et grand
maximum mais tous les neuf ans c'était
finalement un cycle qui était très
vertueux parce que ça permettait à la
fois de faire du bois de fagots du
charbon de bois est ce qu'on appelait la
charbonnel du bois de diamètre gros
comme le poignet et du petit bois bûche
donc ça c'était un bon cycle par rapport
à la vitalité chaîne et c'est pour ça
qu'on trouve des trognes de chêne énorme
j'en ai une dans mon diaporama ii
d'angleterre là qui est colossal et on
en trouve en france énorme
donc ça c'est c'est je pense que c'est
le bon cycle oui c'est la fin de la
saison devait dépasser les archipels
il faut seulement les sens il ya 16 ans
les coûts tout cela est lié à des arbres
des noeuds et champêtre - des beaux-arts
de bord de rivière là que soit le nord
ou le sud on n'avait en général les
mêmes les mêmes latitudes de laps de
temps entre les cycles de taille mais
vous revenir sur ce que vous dites si on
est sur du sol
le saule blanc par exemple qui est un
bois blancs un sens le fragile là on va
on va éviter de payer tous les neuf ans
on va tailler avant pour des raison
justement de cas ce que peut avoir la le
développement des sceaux le sol quand il
est dans un sol qui lui convient
parfaitement et en quatre ans il fait
d'hergé de 7,8 m il a une production de
biomasse considérable et lui vaut mieux
le tailler tous les tous les quatre ans
tous les cinq ans maximum parce qu'après
il ya une fragilité mécanique naturel ce
qui se provoque
qui ce qui est présente sur la tête de
la cour donc effectivement pierre brais
je dirais c'est une question de bon sens
si vous avez une trogne avec une
fragilité pour x raisons à vous allez
l'observer dire mais vaut mieux je la
taille cette année plutôt que d'attendre
encore deux ans parce que ça
correspondait aux cycles que jamais
déterminés donc on est dans bien sûr
toujours une relation avec la
connaissance de ces arbres sur l' usage
si le sort ils ont vu qu'on paie assez
fréquemment les anciens il faisait
mouche à lommel et qui s'entre aider les
jeunes ça parce qu elle aussi mal loti
certes dh est suffisant sur tout et
foncia et non pas de tronçonneuse en ont
pas l'oublier c'est aussi l'économie les
gens feignant c'est ce qui nous
apprennent le plus parce que c'est eux
qui vont trouver qu'à revoir les outils
les mieux affûter les outils les mieux
conformées et est donc pour trouver des
solutions pour y passer le moins de
temps possible le moins d'énergie
possible
j'ai dit ça en caricaturant les
feignants positif j'ai les appeler comme
ça et ça c'est important de toujours
avoir cette idée là 2 parce que plus on
attend effectivement plus c'est
dangereux aussi par rappeler que si on
est sur des arbres parce que ce qui
repousse sur le sommet de la trogne se
sont pas des branches
ce sont des arbres en fait on a une
forêt là haut au point que ces arbres
qui se comporte au départ comme un
taillis avec une concurrence les
dominants vont éliminer les dominer et
il ya des racines qui vont se développer
dans ce sens de la trogne qui se forme
avec le temps et donc si vous êtes en
face d'arbres ça veut dire que vous
abattez en fait un arbre si on attend
trop longtemps en hauteur il n'y a rien
de plus dangereux surtout par les
bronzes se sont repris prises les unes
dans les autres et il ya eu beaucoup
d'accidents à cause de ces tailles
tardive et puis aussi de gestes de
sécurité non respectées
monsieur excusez moi mais je suis quand
même c'est son poids les branches
composer autrement
la taille de cette fois où est-ce qu'on
dise que des séquelles des sens et c'est
ce que vous évoquez ca cas hélas
récurrent dans toute la france et au
delà s'explose chaîne c'est la situation
où l'arbre justement quand il est retail
et au niveau de pop initiale et il a
beaucoup de mal à à reprendre
ou alors il démarre on croit que c'est
on est sauvé il démarre un ou deux ans
et en fait 7 pouces est due aux réserves
présente dans l'oublié donc il ya le
système de circulation avec le relier
aux racines ne fonctionne toujours pas
c'est uniquement loubier alors ça j'ai
fait l'expérience quand j'avais récupéré
des trognes arrachés par des
agriculteurs pour mettre sur le chemin
des 3 n'ya bourse et les trois n'y
avaient été stockées il y avait elle
avait aucune branche 32 chaînes et
pendant six mois les rejets aux poussées
sur l'arbre ou couché il y avait plus
aucune racine donc l'arbre il fonctionne
d'abord avec ses réserves dans l'eau
biais et sur le chêne si les six centres
large la connexion se font pas ne se
fait pas la circulation donc alors une
solution qui qui peut être pratiquée sur
des chaînes patron puis chaque cas étant
un peu aussi particulier c'est de faire
de trop nié sur des charpentières c'est
à dire d'aller trop n'y ait plus haut là
où il ya éventuellement déjà des petites
branches pour essayer de limiter ses
effets de taille car ni le frêne se
comporte mieux parcours de freiner plus
fragiles lui au niveau de la tête et
donc mais le frêne
on peut y aller plus franchement tout à
fait
monsieur que pour les pertes et en
alliages au cdh on les garde pour la
tâche pour les armes faire c'est ce à
quoi ça sert star de plus cet opus jules
sur la qualité du globule us mais le
calyptus répondent très très bien aux
trognes âge il y en a des normes
j'ai montré dans la la présentation tout
à l'heure des eucalyptus du chili mais
il y en a en bretagne aussi dit en
prêtant je pense que c'est des globules
us ou 10 au chili je sais pas
l'eucalyptus réagit très bien la tarte
tient pas trop à s'inquiéter si on prend
le chêne vert
un bel exemple de trognes et bien en
espagne dans l'east ramado voilà tu peux
témoigner
il ya des millions aux chênes verts qui
sont rognées pas totalement forcément
mais j'ai vu en espagne aussi mais en
aragon
les trois hommes de chêne vert classique
où on coupe tout donc ça fonctionne
alors après la saison je pense que ça se
faisait en période hivernale aussi en
extrémadure pour info ça s'appelle la ds
à ça va jusqu'au portugal avec les monte
à dos ses systèmes agroforestiers ont
produit le porc ibérique le pata negra à
l'emblématique pas à ces deux millions
cinq cent mille hectares à peu près je
crois de mémoire avec quarante ou
cinquante arbres à l'hectare autant vous
dire que c'est quelque chose qui est
très répandue qui est extrêmement âgés
qui fonctionne bien systèmes
agroforestiers à très grande échelle
on va faire le fond je crois et puis on
reviendra devant les sapins de noël
parce que vous pouvez l'offrir en cadeau
les halls les sols sont tout à fait
intéressant parce que c'est un arbre qui
pousse vite sa voix qui se décompose
assez rapidement c'est c'est très
productif
mais comment
ma question dans des zones où on n'a pas
pas aux besoins il est important de
rappeler qu'on est toujours
effectivement le bonnart au bon endroit
dans les conditions et le bon sens
paysan c'est déjà ça en principe si tu
veux du béret on va le faire non pas là
encore avec une seule essence mais
plutôt avec un mélange essence est à mon
sens l'idéal c'est peut-être même de
faire des cycles de taille plus court de
façon de travailler vraiment sur du bois
jeune riche en ligne et en cellulose
plutôt que sur des cycles de taille trop
long donc le principe c'est peut-être
pas tant les sens mais plutôt les cycles
détails qui sont importants dans dans
cette réflexion rocher je suis moi les
gars c'est qu'on voudrait les enseignes
ou d'auxerre
aujourd'hui on va prendre une question
sur youtube parce qu'on va se faire
engueuler on est on est on est trop
présent dans la salle
on va en prendre une et puis on vous a
vu et expliqué repréciser un petit peu
la notion de réitération
ah ça c'est le mot technique pour parler
de la repousse de l'arbre su est à la
taille
la réitération c'est en fait l'arbre
qu'on a dont on a en partie enlevé une
partie amputée je vais employer le mot
si vous voulez même si on sait bien que
nos poilus ca par marché mêlant
l'amputation sur un arbre vivant donc
qu'on a coupé ou éventuellement cassé
puisque c'est souvent lié à la casse
l'arbre il produit cette faculté de
reconstituer son pied par la présence de
ces mots en dormant qui vont avoir une
attirance apicale c'est à dire une
attirance verticale vers le ciel
et si le plus bel exemple je crois que
c'est le tilleul j'ai créé chez moi
plusieurs trogne de tilleul et la trogne
de tilleul par la réitération suite aux
tailles à chaque fois et reprend
l'ensemble de cette forêt qui pousse
reprend exactement là la forme d'un
tilleul qui a poussé naturellement ça
c'est fantastique c'est à dire
réitération veut dire tentative de
l'arbre quelque part de retrouver un son
ou pied pour capter selon ssa ssins
génétique et l'organisation sont dans
l'architecturé est bien là la
photosynthèse au mieux puisque puisqu'on
parle de tilleul ya aussi une question
sur un tilleul pour le curé un diamètre
un peu un peu importants moi je vais
donner ma réponse tu donneras la sienne
mais messi c'est arles est condamné
parce que si on a besoin de trop ni un
tilleul qui a déjà quelques quelques
années ça veut dire qu'il est condamné à
disparaître dire qu'il est plus à sa
place il est dans un an peut-être je
pense que ça vaut le coup d'essayer
et qui plus est en plusieurs fois est ce
que ça te va comme réponses oui mais
j'ai vu des situations où un tilleul
c'était sur une ligne électrique a été
installée il ya un énorme paul ayah
découpe grosse comme ça et bien les
tilleuls a repoussé sur le côté et les
gens avaient fait de la ce que j'appelle
la trogne est alors il ya un peu une
maladie aussi qu'ils aient répondu c'est
une mode en a trouvé ça ce que
j'appelais la trop niel la tron y est
aiguë l'autre unité gu c'est à dire que
tous les zombies et communaux qui avait
taillé pendant des années leurs trognes
dans les villages à la manière paysanne
en faisait une taille simple économique
en temps pour le geste tout d'un coup on
s'est mis à l'essai d'hergé qu'on ait
été plus haut puis après on s'est dit on
va retail et plus haut alors là c'est la
multiplication du temps passé et pour
l'arbre c'est très très mauvais donc sur
un gros arbre comme ça avec un diamètre
énorme
plutôt que de le supprimer au pied s'il
repart bien vaut mieux effectivement la
rue tailler les rosiers parce qu'ils
risquent très vite parce que là le
trouva facilement creuser
le bois du tilleul c'est un bois tendre
qui se décompose très vite donc la flore
vaut mieux retaillés et on peut faire là
plusieurs petites trang sur la tête
c'est c'est une bonne solution
ok messieurs dans l'ordre je sais pas le
principe au niveau des essences ya des
essences qui ceci près qu'en mai - comme
certains fruitiers et les pruniers
désert comme ça qu'ils vont pas très
bien se prêter puis ça pas grand intérêt
en plus le prunier on a le félin du
prunier déjà c'est un premier classique
on a ce champignon qui est prêt quasi
systématique là il vaut mieux le retail
et pour pas que là la masse des fruits
mais pas le taillan tron si vous voulez
on n'a pas été assez il ya des quelques
essences comme ça qui vaut mieux éviter
dans mon livre que je vous recommande
avec avec une dédicace un peu ce que
j'ai j'ai mis la liste des essences 3
niable avec celle qu'il était le plus
souvent avec les usagers tout ça alors
je pensé un moment que le noyer c'était
une essence qu'on pouvait contrôler n'y
est pas vraiment et bien après avoir
trouvé des
dans le gers en espagne et puis on
m'envoyait des trognes de noyer énorme
et puis sur le chemin des troyens la
maison botanique on a trop nier d'aînés
desnoyers s'il est dans un sol qui lui
convient le noyer ce trogne sans
problème et j'ai eu un exemple aussi
d'un trône yeda d'un noyer qui est tout
près de la maison qu'à une centaine
d'années il ya eu un coup de vent
extrêmement violent qui a cassé des
grosses charpentières et ça c'est
justement un exemple de réitération de
la naturelle de l'arbre donc sur cette
branche cassée il ya une magnifique
réitération parce que larbi la fédé
bourrelet sur lesquels sa repoussé et ça
me rappelle des techniques employées par
les anglais qui plutôt de faire des
coupes bien-être qui n'existe pas dans
la nature ou rarement
eh bien il faisait détail et sprays
compliqué pour essayer d'imiter la casse
naturel des manches bon les anglais à
east hants d un peu le ciboulot avec ça
mais bon c'est pour dire que pendant si
on casse une branche sa réitère aussi
mais d'une manière différente
et comme la notion de propre c'est une
notion laquelle on est bien attaché
on entend souvent dire surtout faut
faire une coupe propre faut surtout
faire une coupe où on va on va pas
déchirer une partie 2 2 les corses quand
on quand on taille parce que ça ça
effectivement ça va fragiliser la tête
de la troisième mais sinon vous allez si
la coupe allez faut faire une coupe qui
soit simple pas je le mets le mot propre
avec la nature ça ne va pas du tout il
existe une question à savoir si c'était
la différence entre une coupe d'animal
on peut imaginer la vache et une coupe
de l'homme le pire c'est les coupes
d'éléphant pass que lui va avec la
trompe il fait tourner la roue alors je
peux vous dire que il faut être bien
enraciné domaine où on habite pas bourse
est donc on
[Rires]
et le castor lui fait des coupes bien
bien-être en cônes et sa repousse le
cippa voilà monsieur sy la fois oui oui
mais le problème c'est que je prends
l'exemple d'arbres qu'ont poussé ou
qu'on a planté sans trop réfléchir
toujours réfléchir non plus à peu des
fois être dangereux auprès d'une maison
et tout d'un coup
cet arbre il prend une telle ampleur
qu'on se dit on mais les racines vont
bousculer les fondations ça va mettre
tellement de feuilles sur les toitures
sarah boucher les gouttières on sait
combien de fois on entend ça et puis au
bout du compte dans la boue le
supprimons le fait disparaître
donc dans ces cas là là il vaut mieux
penser
alors soit on plante on a soit on plante
un truc ridicule je sais pas quoi mais
là on peut se faire une trogne mais un
grand arbre capela des espaces pour les
développements il n'y a pas de raison
d'aller en faire une grogne il ya pas de
raison mais et vous avez raison de poser
la question il s'avère malgré tout que
ce qu'on appelle les systèmes
agroforestiers aujourd'hui puisque le
terme est facile à traduire et puis il
est connu et reconnu
tous les systèmes agroforestiers de par
le monde sont taillés j'irai l'idée
c'est de trouver le juste milieu et
c'est pour ça qu'on parle de l'arbre de
l'arbre paysans parce qu'à un moment
donné l'arbre que vous fassiez des
pommes de terre des choux la vigne de la
prairie du blé ou je ne sais quoi il va
prendre le dessus et l'idée du têtard et
qu'on met pas fin il n'a pas été
question dire qu'il faut tailler tous
les arbres
les tares bien évidemment mais dix-huit
états est juste une forme génial simple
pratique qui remet qui remet la juste
dose de lumière pour la culture que
c'est ça l'idée du geste c'est ça oui
madame
oui on le réitère donc sa place à
limiter ses besoins donc plus il a
besoin plus il va aller explorer les
zones fertiles du sol wii ou griguer ou
alimenter et moi il aura besoin
par contre sur des essences comme le
robinier ça c'est une belle bel exemple
vous allez stimuler au départ le drap
jaune mans qui est superficiel mais vous
allez stimuler de rationnement chez le
robinier en trois ans c'est pour ça il
vaut mieux éviter de mettre robinet
acacias vous pensez à cacia des
robiniers auprès de maraîchage de
culture comme ça parce que là vous allez
être en mer des as et le mot crémant
c'est ce qu'ont encore il est des choix
qu'on doit faire et ce qu'on a intérêt
on a aussi et ils vous connaissez
probablement les les travaux d'hervé
corrèze où le très très vieil arbre est
absolument vital donc à nous dans ce
paysage dans ses aménagements dans cette
gestion fine de voir dans gardé
quelques-uns malgré tout c'est aussi ça
l'idée on pourrait évoquer la question
du pique prune
puisqu'on parle de biodiversité il ya
d'éminents spécialistes dans la salle et
sert à trouver le juste milieu
on peut prendre un exemple intéressant
aussi qui est celui
du massif central avec sylvie monier ou
des frênes omniprésent et dans le massif
central donc c'est la mission et
auvergne rhône-alpes puisque la région
et les régions ont changé il ya
peut-être je sais pas exactement mais
400 agriculteurs qui ont retail et des
frênes correctement repris dire qu'ils
étaient une économie nouvelle un mais
mais l'idée de l'année de la trogne vous
avez raison de le dire
l'idée de l'année de la trogne c'était
surtout dire créer 11 ans un rond ce
berceau du frêne berceau du chêne les
sont exprimés je vous ai vus se les sont
exprimés les plantes créons des trognes
là on en a besoin et récupérons celle
que l'on pourra encore récupéré mais en
tout cas ayant un geste forte puisque je
crois que tout le monde ici vous l'avez
compris même avant d'arriver jusqu'à
marciac n'est ce pas qu'on manque
cruellement d'arbres or la forêt c'est
ça le plaidoyer madame peut faire soit
une réduction progressive et les oublier
ses fins il lança sur des très gros a
cédé à patrimonio on va faire avec des
élagueurs qui connaît bien les ars vont
inspecter la morphologie classe imoca et
c'est sur un coup au visage
la présence ou bien comprendre que ça
c'est une chose à faire un arrêt des
marronniers ça dépend des sens vous
pouvez l'arrêter
je ne sais pas ce que font chaque année
chaque chaque folman premier ou baiia
cas particulier et une histoire
particulière vous pas oublier qu'on est
absolument incapable de refaire on va
faire une chapelle médiévale quasi à
l'identique refaire une royale défensif
c'est impossible c'est une histoire des
climats de sol et nos relations et les
humains les animaux aussi suivi d'un
immense j'ai eu pas mal de questions sur
les vieilles proche de délaisser ses
inspecteurs sont le voit beaucoup et qui
ont des charpentières sur les chaînes
énorme et j'ai lancé en rigolant un
petit peu la notion de retraite de
latrobe finale en ccd trogne venue du
réemploi de sécurité les charpentières
sont tellement grosses qu'elles
deviennent dangereuses mais ma taille et
qu'on en voit beaucoup qui sont alliés
du pauvre and death of health par terre
maintenant dans les grosses pontes c'est
aussi avant d'y aller de pair contrôler
les parterres comme ça ils font plus
dangereuses sachs or ce tronçon avait
ses qualités que ça fait deux adresses
une richesse en biodiversité
ces 3 500 jean depreux diable derrière
donc aussi du patrimoine de ma fille
qu'on avait généré les baisses étaient 3
400 ans d'histoire humaine donc permis
d'avoir ses habits d'apparat des dix
artistes et donc on peut dire qu'on en a
le droit a finalement de faire des
coupes de sécurisé les portes et fin de
l'année dernière il faudra retourner à
la production ils veulent qu'on en a
besoin
c'est néanmoins on garde ce se trompent
qui contient tellement riche est perdu
est repoussé voilà sept des huit petites
remarques et voilà trouvé sa rivale
sarah les retraites de la preuve pour ça
fait le plein de vie et la laisser
tranquille tu peut dégrader ce train qui
partait
au sol en quelques centaines d'années
encore mais pas profité à tellement de
biodiversité qu'on trouve plus dans
l'espoir et parce qu'il ya plus de vieux
avoir caché dans une forêt c'est que ces
cas extrêmes penser tu dis c'est
d'autant plus près d'autant vérifier est
vrai qu'en ville
la ville de nantes par exemple pense
qu'il ya d'autres villes qui le font
mais nantes est un peu pionnière en la
matière on réinjecte dans les espaces
boisés de la ville des troncs qu'on
plante dans le sol pour ce que tu viens
de dire
c'est à dire pour avoir ce cycle du
vieillissement avec tous les toute la
vie qui s'est installée avec le temps
donc c'est créer artificiellement et
pour que ce soit par dangereux ces
tronçons 2 m 2 mètres 50 il s'enfonçait
n'y a aucun risque et donc voilà donc
l'importance effectivement si si la
trogne et risque de se casser où il ya
des risques sécuritaires pourquoi pas où
on les têtes on s'est probablement qu'à
va jamais repoussé mais cet arbre mort
il est plein de vie et c'est important
de le garder parce qu'il ya toute la vie
aussi avec son réseau souterrain qui va
durer encore un certain temps seulement
madame avant et après vous ça fait
partie d'une pratique qui existe
notamment dans le marais poitevin aller
visiter le marais poitevin
allez allez allez bah oui voilà c'est
extraordinaire c'est déboisement des
mini trogne c'est un paysage incroyable
dans lequel justement on a aussi une
biodiversité importante avec des loges
des pics épeiches à 80 centimètres du
sol donc le pique prune pas les pikmin
la rosalie des alpes qui est se
reproduit dans ces vieux arbres
donc c'est tout à fait possible et ça
fait des com com c'est comme cédiez dans
le film qui a été produit par arte qui
va repasser au mode juillet d'ailleurs
j'ai eu la nouvelle comme disait là
le jeune qui fait des yourtes avec des
yourtes atroce avec les rejets des
frênes il fait des bébés trogne c'est à
dire des trognes très haute
en plus quand est-ce couvre deux mots
c'est plus des bébés c'est même des
nounours trogne c'est un sujet qu'on
regarde de près puisque mais ça veut
dire que ces mini trogne cbbc nounours
ça veut dire aussi que les animaux
peuvent les pâtures et directement
et puis prenons l'exemple des bouchures
je pense à la lier tout de suite où vous
avez une haie basse qui s'appelle la
bouchure une trogne un arbre qui est
laissé en pour libre pour faire des bois
d'oeuvre n'est ce pas il ya toutes les
formes qui sont combinés mais dans la
haie basse taille et tous les ans vous
avez du chêne vous avez dufresne quant à
monza is et puis on peut penser aussi au
regard de cette question on peut penser
à l'aller de charme qu'on taille à 1 m
88 qu'on appelle charmilles mais c'est
quand même une plante qui est programmé
pour faire beaucoup plus
tout ça se rejoint il y avait monsieur
un mètre à peine requise est où vivent 1
min 30 monsieur en avançant n'avance pas
ça on va l'autre l'a pas dit mais on va
créer l'université de la trogne aussi en
2021 et on va faire un voyage d'étude on
va tous aller dans le marais poitevin
pis aller souligne espérant que les
animaux les blessures c'est ça fera
l'objet de discussions aussi dans l'est
dans les heures et dans les jours à
venir trouver
et oui trouver ce juste milieu entre
entre l'acte humains l'acte naturel fin
je sais plus comment l'appel la
préservation la production trouver le
juste milieu qui n'est pas toujours
facile mais on voit bien plus en avance
que en l'occurrence la cette
acculturation humaine avec l'arbre a
donné ses paysages d'une richesse
invraisemblable monsieur et je vais la
tuer que l'art est potentiellement
mortelle et que avec des rose et balance
et rajeunir l'arbre que je technip a
annoncé si tu appelleras sais pas je
fais de taille et l'arbre au niveau du
sol comme un taillis c'est moins
intéressant parce que tu bénéficies
justement pas de ces réserves qui que va
apporter le tronc et donc c'est pour ça
que on appelle patronne iata hic c'est
que le trempe c'est vraiment le taillis
sur le tronc au niveau de la définition
que le tronc face 20 cm 40 60 ou steam
ou dit m c'est
ça c'est une trois niveaux de nom il ya
un élément sur lequel un peu réfléchi et
aussi fait des essais c'est la trogne ce
que j'appelle la 3e place ce qui
existait dans le bocage et paysans c'est
à dire l'arbre on va en taille et à une
hauteur ça peut être près du sol mais là
on peut re entaillé neyton un mètre du
sol et qu'on va coucher on va plier à
l'horizontale ou à l'oubli qu est sûre
ce rejet qui est là on va faire une
sorte une sorte de table de pâturage
quoi il faut savoir moi j'ai alors j'ai
fait des essences des expériences sur
dessous le sandre et il y en a juste
derrière d'ailleurs dû sur le centre et
si vous voulez identifié cette essence
qui représente à peu près partout dès
qu'il ya un fossé un peu d'eau et je me
suis rendu compte que la plaie ce que
j'avais réalisé par rapport au sol qui
était à côté de même diamètre avait
pratiquement une biomasse produite qui
était le double de l'arbre qui n'avait
pas été taillé alors qu'il restait au
niveau charnière que ça alors ça c'est
assez fascinante à dire vous enlevez les
trois quarts ou les 3/5 où les quatre
cinquièmes de du tronc de l'arbre vous
le plier et ce qui reste à autant
d'énergie que l'ensemble oui oui non
mais je vais dire ça passe quand même
par une une qui ce qui peut apparaître
d'une contrainte de réduction va dire
réduction quand même assez sévères eh
bien ça ça n'empêche pas de la larme de
pouce est aussi vigoureusement pas par
rapport aux autres questions notamment
sur les fruitiers oui c'est des sujets
qu'on regarde pour lesquels il y encore
des ajustements il ya beaucoup de
beaucoup de suspicion il ya beaucoup de
doutes c'est assez compliqué de ce qu'on
ad'ailleurs et voulait sûrement et vous
le connaissez peut-être appeler la
taille sévère du châtaignier par exemple
il ya des choses plutôt très
intéressante mais qui pour l'instant
sont pas tout à fait rentrer dans les
moeurs parce que dans l'imaginaire comme
un arbre il faut pas le thaï et ça lui
fait mal et etc etc
c'est fait tous les deux on s'est fait
insulter
c'était à lyon pour le premier colloque
brf souviens toi on nous a traités de
sado maso
ce qui n'est pas faux dans l'absolu mais
ça regarde personne sur pareil ça c'est
non parce que notre temps sur youtube
non plus quand je dis ça va quoi oui
mais c'était assez violent
c'était ça a changé mais pas
complètement il ya il ya un mouvement
est un mouvement de le livre le
best-seller notre ami allemand a fait
une acculturation certaine sur des
choses qui sont vraies d'autres qui le
sont moins mais on est beaucoup toujours
dans la contemplation donc il faut faire
gaffe
cette contemplation sauf que à un moment
donné on est dans la contemplation mais
on veut des fruits on veut du bois de
dessus de notre tête on en veut au
plancher on veut chauffer on veut voilà
donc il faut trouver mais oui s'il vous
pourrez en reparler la réponse est oui
il ya des choses assez spectaculaire
cette notion de réitération d'avoir un
arbre toujours neuf sur un vieux donc du
coup on a du bois mort on a du bois
jeune indien du bois vieux on a toutes
ses diversités de faciès avec une
quantité d'habitat de champignons et ce
qui s'appelle communément de la
biodiversité d'ailleurs ça reste somme
toute très intéressant pourquoi ça
marche une trogne dominique puisqu'on
n'a jamais dû te poser la question
pourquoi ça marche comment ça marchait
la télé il ya un truc là c'est pas
sorcier ont fait 1 c'est pas sorcier
pourquoi ça marche une trogne allez
vas-y mon gars pourquoi ça marche si
longtemps pourquoi ça marche si
longtemps puisque ça a été dit en
introduction les arbres taillés et
rogner régulièrement vivent en général
plus vieux que ceux qui ne le sont pas
un l'idée de la descente de sim
programmées comme tu l'as dit petit on
dit souvent en chaîne pour au niveau de
sa durée de vie normale osso modo trois
cents ans on dit il la ressent tant pour
de sa jeunesse s'entend pour son âge
adulte et s'entend pour son bain c'est
grosso modo ça correspond à ce que
explore son réseau ce sens il son réseau
souterrain au niveau du sels minéraux et
des éléments qui peut la haie
l'air de rien si vous puis après il a il
a plus cette capacité par la pression
osmotique d'aller faire donc d'où la
faire fonctionner la lusine à
photosynthèse à évacuer l'eau
l'évapotranspiration et donc y réduit il
fait la trogne 12 7 décembre de sim
larmes naturellement va faire la trogne
si vous vous faites faire la trogne à
l'arbre vous le préparez quand il est
jeune à ça il va constamment être en
équilibre avec ses ressources au niveau
du sol et probablement alors là on a
besoin vraiment de recherche là dessus
et j'espère qu'on en aura un jour
probablement qui va réellement
réalimentés en éléments carbonées par la
mortalité racinaire supérieures à ce
qu'elles seraient normalement le dire
les éléments au niveau du sol par le
fait qu'ils soient taille et stimuler
des systèmes mycorhiziens suite à la
taille vous parlais tout à l'heure de la
truffe dont qui se passe tout un
phénomène extraordinaire
en définitive qui fait que ces arbres là
arrivent à à cette espèce de jeu
d'équilibré peut-être de memories
mémorisation des cycles de taille d'où
l'engagement aussi avec l'arbre sur ces
cycles et puis il ya d'autres choses qui
sont élémentaire mon cher watson
c'est quand même qu'un arbre qui est
moins grand il est moins sensible au
vent il est moins sensible à levante est
il est moins sensible aux orages et et
et tout ça ça compte énormément
c'est à dire il est plus trapu mieux
mieux installée dans le sol
donc ben voilà un élément de réponse
mais là c'est vrai qu'on ans on manque
d'éléments scientifiques pour nous nous
assurer je veux offrir d'autres jeunes
marceau bourdarias qui devait être là et
puis des contraintes d'agenda fonds qui
n'y sera la queue en début de soirée
donc on posera ses questions c'est pour
toi moi c'est vrai oui mais toi tu as
oui c'est vrai que toi tu ne bat que le
jus de la trogne à savez si je me
doutais bien qu'il y avait une blague
cuba oui je vois de de la sève de
bouleau qui plus est car il est rogné
donc avec des canaux accéléré donc on
reviendra sur ces questions ce soir avec
avec marceau bourdarias qui est
grimpeurs élagueurs arboriculteurs et
qui a beaucoup travaillé sur les trois
nick a beaucoup travaillé sur la vigne
est l'allongement de la vigne et il ya
des choses très intéressantes qui
commencent à émerger qu'on peut
expliquer pourquoi ça s'appelle une
trogne parce que tout le monde ne le
sait pas tout le monde sait pourquoi on
appelle ça une 3 n'y ait plus un arbre
têtard parce qu on a appelé ça quand on
était l'école de la vie on appelait ça
un arbre têtard
c'est là on a appris à fumer nos
premières cigarettes
enfin je parle pour moi parce que là on
est complètement caché au monde dedans
les parents savent pas où on est il
suffit de pas répondre pourquoi on
appelle une trogne dit là parce que tout
le monde ne le sait pas
il ya même par rapport aux arbres qui n
était plus taillé tout ça on a même
appeler ça des arbres trop tard on s'en
souviendra
pourquoi on appelle ça une grogne parce
que c'est le mot générique employé dans
ma région le perche vendômois le perche
bout et un petit peu l'orléanais et j'ai
des cartes postales qui témoignent de
ces noms qui sont là et selon le
vocabulaire doré loire les linguistes
issia quand je pense il vous suffit
d'ailleurs qui ont travaillé sur sur les
sur les mots employés de vocabulaire
d'eure-et-loir
on pense que le mot viendrait d'un mot
gaulois trinitrine ya qui veut dire
museau grouin
alors quand vous regardez le museau d'un
sanglier ou d'un port enfin sur deux je
pense surtout aux sangliers surtout du
temps des gaulois et vous voyez ce n'est
coupé net etc
cette barbe hirsute que sont les
les poils de sanglier ça fait penser à
la trouille arbres quelque part donc
j'aime bien me rattacher à cette origine
du mot qui est peut-être aussi l'origine
du mot tron qu seront enfin du latin
mais bon il ya plusieurs possibilités
sachez quand même qu'il ya le
recensement que j'ai réalisé depuis plus
de vingt ans sur les noms de ces arbres
qu'on donne à travers la france c'est
plus de 250 morts donc ça c'est quand
même ça prouve l'importance considérable
qui avait ses armes
ce qu'il en reste c'est pas grand chose
même s'il ya des régions de l'impression
en a beaucoup c'est pas grand chose il y
en avait des millions et ça faut aussi
prendre conscience de ça c'était
vraiment l'énergie la production du
monde paysan les les seigneurs l'église
avait les forêts les paysans avaient les
trois une voix est encore sous certaines
conditions
ça me fait penser à l'aps qu'il ya en a
une d'un commando on a beaucoup oignons
provence mais oui il y en a et en
provence s'appelle une réserve il ça
veut tout dire mettre en réserve et
avoir une réserve je pense que ça veut
dire beaucoup de choses
n'est ce pas alors monsieur arriver à
une puget
l'arbre stocker de l'eau et ozzy
disposition des animaux juste avant il
suffisait à seurre les chiens de chasse
bons seraient alimentés en eau dans un
milieu du bois danseuse complètement
qu'il n'y a pas eu tous pas du tout
voilà c'est dans ses réserves pour dire
que ces micro marque tard au ras du sol
par les coupes existe aussi à hauteur
dans les arbres
hélas est très importante pour les
abeilles pour les oiseaux et puis au
sein de ces micro marc il ya une micro
faune qui a été étudié par certains
spécialistes
alors ça porte un nom particulier c'est
suit plus et c'est les nombreuses et
nombreux
voilà donc il ya tout un monde
particulier qui vit dans ces mares qui
sont au sein des trognes hauteur madame
boyer ancien du tout vous et cerisiers
quand vous allez dans le vaucluse
alors c'est pas des exemples vraiment de
trop une vertueuse mais ça permet de
produire des cerises pas très haut
et ça c'est eric essais intensifs donc
mais là les fonds sur cd 30 tripode en
général moins appris une architecture
pour le pour le noyer de les noyer qu'on
connaît sont beaucoup utilisés pour les
pourrait utiliser des greffons ça permet
d'avoir des greffons rapide alors la
trogne agréé fond c'est une forme de
trône qui existait sur les châtaigniers
et sa porte et nos des noms aussi dans
les différentes régions en lozère en
ardèche
c'est rogner un greffon porte un nom ça
existait aussi chez les pépiniéristes et
les pommiers sur les poignets est ce que
quand vous traîniez vous avez d'hergé
homogène très jeune et qui vous font
pour la même variété une quantité
greffons disponibles à chaque fois comme
ça
bien sûr quand vous vous les avez une
une variétés fruitières à laquelle vous
tenez que vous voulez diffuser ce
qu'elle cas de pépiniéristes voilà donc
en usufruit les cerisiers en général on
a intérêt d'ailleurs aller les rabattre
pour qu'ils produisent et qu'on puisse
cueillir plus facilement ça se fait
nature s'est fait naturellement déjà
mais c'est pas la trogne piqué si vous
voulez c'est la trogne on laisse les
branches on dirait que ça vous intéresse
les trognes non pensez que vous êtes
quart d'heure se serait terminée mais
non vous écoutez une question mais il
faut faire le bon choix des essences qui
pourrait éviter celle explorée la partie
superficielle du sol et facilement et
l'armée vos plantations au cancer
également le sous sol et j'ai passé une
barre en profondeur pour éviter la
bresle explorer plus en profondeur sur
celle aux éléments minéraux
parce que si vous êtes notamment sur de
labour alors là vous allez faire
concurrence et puis éviter certaines
essences pour lui les sont peut-être de
fresnes
attention des naissances qui vont en
payer le sens qu'ils apprécient ces
travaux publiés
donc des essences qui l'ont vraiment
josé sens comme le charme des râles
chantage qui vont pas chercher à les
systèmes anne lefelle les naissances
intéressante explorer en superficie
d'une manière superficielle et puis last
hope est aussi sous sol et latéralement
le long débat est unanime en d3 et pour
aussi conseillé en plus
c est le fait de saillé ça veut dire
comme ça directement ce et à gc dans
votre maraîchage la production des arts
il éviter la confiance de leurs ouvrages
et d'y apporter bien sûr la diversité
pour que les arbres après ces
considérations fin du match sur soit
vivant avec des couleurs des vidéos et
là du coup on pour cerner les arbres
c'est très efficace l'idée d'avoir une
couverture végétale permanente même les
systèmes racinaires un peu de traces en
vous les fait descendre là dessus on a
des expés qui sont déjà sortis d'autres
qui vont sortir bientôt qui sont somme
toute assez intéressante l'idée de
maintenir une plante vous sentant
surface va obliger l'arbre et notamment
avec des couverts automne hiver qui vont
être quasiment à épiaison quand la rva
débours et donc il ya un ajustement qui
est intéressant puisque en maraîchage on
amène beaucoup de matière organique on
appelle ça du carbone maintenant souvent
de l'extérieur et souvent de loin à
l'idée de la trogne de la mini trogne
taille et souvent réitérée et piloter en
profondeur ça peut donner des résultats
intéressants et danger et sont liés
c'est des dangers liés à la taille en
hauteur ça c'est quand même une évidence
alors pour pour ça si on faisait 3 rue
malgré tout à deux mètres cinquante
trois mètres il ya aujourd'hui en dehors
des engins mécanisés avec des pinces
hydrauliques enfin des systèmes qui
fonctionnent mais qui demande un énorme
matériel pelleteuse etc
vous avez ce qu'on appelle des
tronçonneuses sur perche tronçonneuse
électrique ça c'est intéressant parce
que c'est du matériel déjà qui est pas
très brillant qui est facile à manipuler
pas facile il n'y a jamais rien de
facile dans la vie à part le faire des
conférences sur les 36 facile mais
donc et les mots j'ai encadré 7 8 et 8
plus dix formations à cette année au
tour d'être en ligne à travers la france
et j'avais demandé d'être équipé de sept
tronçonneuse sur perche qui étaient les
scopique et ça c'est un engin formidable
parce que vous vous coupez avec une lame
et qui fait un guide qui fait trente
centimètres des diamètres assez gros et
si vous voulez pas de la case vous
couper plus haut enfin il ya des délais
techniques et vous pouvez reprendre les
trognes l'a vraiment sans danger parce
que le plus grand des dangers c'est être
monté sur un escabeau une échelle et ça
si on peut l'éviter
donc je dirais par rapport au danger
le les grands dangers ils sont là ces
deux sets est le sens de votre question
c'était plus biologique joue c'était
plus biologique technique on se remet en
question sinon cette relation l'homme
faisait dominer la nature
cette approche on avec la nature est ce
que mon sens la promotion de cette
pratique on ne ressent pas c'est cette
vision du rotois assure qu'il a vu 10 m
en suis pas sûr que c'est une question à
laquelle il fallait répondre passe parce
que c'est un cheminement personnel
c'est ce que je pense en tout cas c'est
un cheminement et je dis parce que la
trogne ça fait 25 ans qu'on en parle et
dominique va répondre à titre personnel
et il faut voilà c'est ça peut paraître
choquant ça peut paraître
enfin moi je pense pas du tout que ce
soit un acte de domination justement
si on prend un exemple puisqu'on va en
cité on les verra on les verra ce soir
l'arganeraie puisque ça ça parle à
beaucoup aussi l'arganeraie c'est aussi
un système agroforestier sur une base
trogne absolument et sans ça ça peut pas
marcher parce que c'est un désert si
c'est pas des trognes sont des déserts
donc c'est on est d'accord 1 c'est une
question d'ajustement récurrent est
permanent et est ce qu'on mange du sable
ou est-ce qu'on utilise l'huile d'argan
et avec tous les produits parce qu'il ya
quand même de la culture dessous plus
des animaux donc c'est une vraie c'est
une vraie question
mais bon du coup dominique va répondre
moi qui en ait qui est jouée est empêtré
dans les trognes pendant des heures et
des heures
déjà ça apporte une relation à l'art
complètement inouïe donc ça c'est une
première chose c'est à dire que tu tu es
avec ses arbres dans un lien avec l'armé
je pense notamment à des opérations qui
ont été menées par beaucoup de communes
en france et à l'étranger ont planté un
arbre à la naissance d'un enfant sur un
espace de la commune et on mettait le
nom du gamin et puis après plus rien
c'est à dire que larbi poussé ya voilà
tout rien entre guillemets c'est à dire
que l'art me crève
parce que un arbre par rapport nous à
notre temps humain et le temps de
croissance de larmes on n'est pas dans
les mêmes dans les mêmes temps par
rapport à la trogne j'ai des armes chez
moi j'étais tranquille et des harkis
sont pas d'étranger des arbres fruitiers
j'ai tout cet ensemble
je pense que j'ai j'ai des armes et des
jets dia qui sont pas du tout ça y est
et j'ai des tilleuls entre ligne les
tilleuls entre ong une relation
complètement qui est pas une relation de
domination une relation de vie comme
comme avec un être qui va parce que je
vois le pigeon ramier qui va ni chez
dedans je vois les écureuils qui vont
s'installer jeu à chaque fois je le thaï
je sais qu'il va produire des rameaux
dont je vais faire des sculptures des
choses donc il ya un espèce de deux
mouvements
qui est un mouvement de dollar qui est
un compagnon qui est qui donne mais je
pense du tout l'impression d'être en
situation de domination c'est lui qui
est au contraire que je trouve qu il me
domine par sa puissance extraordinaire
de régénération de cadeaux qu'il fait à
chaque fois
donc voilà ça moi ça me crève cette
relation là prêt dans notre société il
ya plein de taille qui sont faits par
exemple effectivement pour que l'arbre
surtout ils viennent pas nous emmerder
ça je suis bien et quand on dit ça pour
moi c'est pas des trois lycées pas c'est
pas la trogne au sens en tous les cas où
je l'entends
c'est vrai qu'il est beaucoup de taille
sauvage et c'est celle qu'on voit le
plus notamment notamment en ville
n'oublions pas de rappeler que souvent
les arbres remarquables ce qu'on admire
ce qu'on vénère
c'est presque presque tout le temps des
trognes aussi ça montre aussi cette
cette histoire l'a77 coopération cette
coexistence et disons le
j'espère que jacques me contredira pas
mais que les arbres ils sont faits pour
prendre pour perdre des branches tous
les jours de toute façon
fondamentalement en forêt à peu de
choses près ils montent qui montent ils
vivent ensemble ils perdent des branches
ou voilà c'est un geste en général je
crois que quelqu'un voulait intervenir
monsieur
une peine
elles sont un exemple de la plus
essentielle que j'ai seulement parlé
wins en avait des anglais c'est vraiment
les grands spécialistes des arbres 1300
ans elle est en photo dans mon livre
d'ailleurs
donc c'est jean n'a fait près d'une
angleterre fait part il ya un anglais
qui s'appelle robert mcbride qui a créé
l'association friterie hunter chasseur
d'arbres où ils recherchent les vieilles
trogne à travers l'europe
donc ils ont des photos incroyables
d'arbres si vous allez sur leur site
donc là j'avais montré une photo c'est
une trogne de chêne énorme la même chose
car a sans doute au moins mille ans donc
ça et pour aller plus près de chez nous
en forêt forêts du pays basque où il ya
des trognes de l'être il ya une 3 une
deux êtres que des anglais sont venus
voir
vous savez que le hêtre il a une
espérance de vie de trois cents ans
si vous avez la flore forestière vous
avez l'espérance de vie des arbres en
moyenne les anglais ont estimé qu'elle
avait six ans au moins donc c'est pour
dire qu'à chaque fois on est dans une
situation où l'arbre peut vivre beaucoup
plus longtemps
il ya des travaux assez poussée
dominique avait organisé le premier
colloque européen sur l'e tron qui a
donné lieu à des actes c'était avant
2000 2006 abandonnant je sais pas si les
actes sont encore disponibles s'ils sont
en ligne il reste quelques exemples il
ya eu un deuxième colloque au pays
basque deux ou trois ans pour lesquels
les actes sont pas encore produits mais
ça devrait arriver
vous avez trahi point fr aussi vous
trouvez un petit peu d'informations même
s'il a la référence c'est le livre de
dominique donc ça commence un petit peu
circulées puis un petit livret sur l'e
tron qu'on vous a peut-être pas montrer
qu'on apprend qu'on avait produit il ya
quelques années qu'on a reproduit pour
l'année et rogne qui est
mise à jour même si fondamentalement le
savoir sur les trognes il bouge pas
beaucoup
c'est pas trés c'est pas très
technologique bien que ce soit très très
puissant y at il d'autres
oui oui nous désignons après le batteur
les ministres alors oui de dextérité
d'intelligence de capacité à mettre en
oeuvre à mettre en scène à faire des
programmes ah oui on va on va
certainement leur jeter quelque chose
mais on va déjà prévu de lancer centre
de formation un peu à distance parce que
l'on voit que ça marche pas trop mal un
peu pas que qui s'appelle les apprentis
du vivant dans lesquels on va beaucoup
parler d'art d'agroforesterie et de
trognes et il est possible qu'au regard
des besoins des envies on voit que
depuis depuis la canicule je schématise
mais depuis la canicule l'an dernier
plus le confinement cette année ce
besoin de se reprendre en main et se met
dans la nature et faire avec devient
extrêmement présent est important pardon
donc le l'idée c'est de le peu le peu
que l'on sait tous le peu que l'on sait
tous de le transférer de le mettre en
oeuvre de le mettre dans le débat toutes
les formations les conférences les
discussions ce jeudi depuis ou trois
jours parce que de plus en plus mais
c'est quoi votre métier exactement nos
métiers s'est aussi fait moi je suis
metteur en scène on mais on met en scène
des idées les nôtres celles des autres
les met en pratique
et puis tous ensemble des ambassadeurs
donc on regarde la demande des
coopérations des collaborations on va
probablement accélérer un petit peu sur
sur ces pratiques que l'on nomme agro
écologiques et vous le savez est dans
cet agrume écologie on a bien deux
piliers fondamentaux
le premier c'est la couverture végétale
des soldes permanentes certains
parleraient de permaculture n'est ce pas
le second c'est l'agroforesterie et avec
ça on a une boucle vertueuse qui
travaille comme on l'a vu en
introduction de cet atelier la question
du paysage de l'eau du sol de la
biodiversité de la productivité et puis
finalement du bien-être et de
l'optimisme ça remet ça remet beaucoup
d'optimisme parce que
on parlait des paysage de désert qu'on
nommera pas il y en a beaucoup dans
l'hexagone quand on voit plus que des
éoliennes quand on voit plus que des
éoliennes est le seul commerce qui sont
ouverts avant 8h le matin d'une
pharmacie c'est un peu c'est un peu
déprimant et ce patrimoine ses richesses
cette matière première que sont les
arbres et qui plus est les trognes en
particulier ça donne et on le verra ce
soir avec les exemples italiens
marocains et quelques autres mais ça ça
donne la richesse la ville activités et
l' envie de revenir au pays vivre au
pays
c'est vivre dans un pays vivant plein de
biomasse de biodiversité et de montrer
qu'on peut conjuguer biomasse
biodiversité productivité paysage et pas
les opposer ça nous paraît somme toute
assez essentiel pour rebondir sur le mot
universités j'ai des conférences à
l'université descartes paris à normale
sup et puis dans d'autres lieux de
l'enseignement donc c'est pour dire
qu'il ya déjà un éveil dans ces lieux là
justement sur cet aspect croyez moi il
ya 20 ans tout ça c'était inimaginable
donc on est bien sûr une dynamique où on
commence à prendre sérieux au sérieux
l'arbre paysans c'est quand même aussi
beau un bel hommage à ces générations de
paysans qui pour survivre c'est quand
même aussi ça la raison de toute cette
pratique avait inventé ces arbres cours
première trois inconnus c'est certaines
4500 ans en angleterre dater au carbone
14 chaînes il nous resterait les plus
vivantes et fut il nous reste 10 minutes
puisque tu as un micro opérationnel tu
vas nous dessiner une ragots ce le
pardon une place en fin ou une ragot ou
tout autre chose puisque tu peut à la
fois dessiné et répondre aux questions
avec le temps que le temps est compté
un tableau madame il faudrait ainsi il
peut être horizontale mais pas le papier
donc c'est compliqué ils n'ont pas
inventé le papier horizontale -
commettre de grosse pince mais tout va
se casser la gueule
madame on vous écoute malgré tout et
l'idée d'être remis en ville évolue sur
le devant de la scène il ya quelques il
ya quelques années
oui oui fondamentalement puisque l'idée
de la trogne prenons l'exemple de la
vigne parce que c'est un exemple qui est
un petit peu compliqué mais mais pas
tant que ça dans une vigne que vous
allez avoir dans lesquels vous allez
avoir un certain nombre de soucis vous
avez remarqué que le degré il monte on
prenait un degré tous les dix ans plus
tous les dérèglements sur la vigne il ya
24 mo et mahut expliquons à des unités
qui sont entièrement dédiée à la vigne
dans une qui s'appelle label vignes vous
avez peut-être vu passer ça et dans les
24 mo il ya les chocs climatiques
le très chaud le très froid le beaucoup
de vent etc et larron là va jouer un
rôle important puisque la vigne est né
dans la ripisylve à la vigne est né au
bord de l'eau en lien avec le frêne le
sureau le noisetier le cornouiller
l'érable et bien d'autres et de remettre
des arbres dans les vignes qui plus est
des trognes quelques-unes pour des
raisons de biodiversité d'eau de
circulation de symbiose de coopération
et de micro climat mais aussi pour
produire de la fertilité ça va devenir
intéressant parce qu'on va trouver le
juste milieu avec des plantes la
définition la plus claire de la vigne
c'est de dire que c'est quand même une
liane qui a co évolué avec les arbres
puisque laverie par définition avant
d'être sur le fil de fer elle est quand
même sur la branche est
est ce qu'on peut dire de la trogne en
vignes où ça on l'a pas inventé du coup
vous avez peut-être vu des photos du
passé donc la trogne c'est bien du passé
mais à mon avis c'est une forme d'avenir
c'est comme ça qu'il faut probablement
la voir ça on n'a pas du tout inventé
dans le piémont pyrénéen
on en parlera ce soir avec avec viviana
il est il est des trognes de muri et
d'érables champêtre dans la région de
venise sur toutes les vignes
les deux les deux à partir du moment ce
qui va être important ce sur quoi on va
être très insistants être regardant
c'est de ramener de l'activité
biologique dans les sols pour mettre les
plantes en symbiose est pas en
opposition
c'est ça qui va faire la différence
quand on me dit est ce que je plante mon
arbre à deux ou trois mètres de la vigne
l'arbre on peut le planter sur le cep
l'on peut planter à 4 cm si on a un seul
qui est bien alimenté qu'à sa ration et
cas de l'activité biologique ça
fonctionne jusqu'à la limite de la
concurrence de l'ombre mais vous
imaginez votre oeil dans vos vignes vous
pouvez détailler tous les ans vous
pouvez détailler tous les deux ans vous
détailler tous les six ans parce que
vous mettez pas beaucoup mais vous
pouvez en taille et une sur deux ça vous
donne une amplitude de gestion de
régulation vous en avez mis un peu trop
vous les enlevez ou voulait réitérer et
c'est donc ça ces aménagements
agroforestier sur une basse trogne sont
d'une très très grande plasticité et là
aussi on l'a pas inventé mais c'est
intéressant de se dire que on va amortir
ces chocs climatiques tout en améliorant
la productivité de la vigne et surtout
ce qui est ce qui me paraît important
dans ces systèmes agroforestiers mais
les paysans ont toujours fait ça c'est
l'ajustement permanent c'est à dire
qu'on peut tout réguler on peut tout
réguler tout le temps et c'est pour ça
que ça marche d'ailleurs souvent nous
poser la question pourquoi ça marche ça
marche parce qu'on est capable de
piloter très fine
ici on paye tous les ans je pensais au
noyer en particulier peut sembler voyez
la maison ne trônent sur un corps mieux
j'avais planté il ya 25 ans pour un
cormier qui fructifier où il ya mis un
certain temps on comme ça c'est rogner
j'avais entendu parler de 32 cormier
j'en ai vu ensuite donc ça existe la
raison probablement que l' usage de
serge est très droit pierre lutte a dit
dit qu'on en faisait des bâtons les
bâtons de marche très solide très fan
cormier c'est un mois extraordinaire et
alors j'ai eu un peu peur parce que au
mois de mai il y avait toujours rien et
puis en juin c'est parti et hilare
fructifier au bout de six ans donc la
fructification tarde un peu sur duchesne
ça stimule la fructification beaucoup
plus rapidement et ça l'augmentent c'est
pour ça que les basques
qui ont favorisé le chêne pédonculé aux
chaînes des pyrénées aux chaînes tauzin
qui n'est pas vraiment un art très
productif angles en l'appeler le chêne
pédonculé à shine fruitiers parce que
cela produisait énormément de laon pour
nourrir les cochons
donc ça peut tout dépend des situations
et si on est à mayotte il ya des
montreuil là non plus pour les fruits
mais pour les fleurs un arbre qui
s'appelle ylang ylang pour les parfums
de façon à avoir une cueillette hauteur
des fleurs et une densité de fleurs
importante
c'est vrai aussi sur le sureau noir dans
les pays de l'est pour les fleurs et
pour les fruits selon les 18 h
alors la place qui peut être qui peut
être oblique occire là je vous ai fait
une tasse horizontale ça peut être des
places publiques qui sont multipliés et
donc ils font clôture il ya là c'est
vraiment le détail de la place elle même
donc vous votre arbre vous le plier en
fait vous faites une charnière vue qui
va être vivant il ya des bourrelets sur
la partie qui a été coupée comme ça où
il ya des bourrelets qui vont se former
sur le côté j'appelle pas ça bourrelet
cicatriciel un bourrelet de recouvrement
on est très exigeants silverbacks et le
vocabulaire minutes et six chevaux à vue
pourquoi bourrelet de recouvrement parce
que quand vous coupez
justement votre trogne comme ça que ça
repousse la partie qui est là elle ne va
jamais cicatrisées avec les bourrelets
qui se forment mais pour ça que sont
plus des brûlés qui recouvre si bien que
quand on fait une coupe on a même la
mémoire des cycles de tây si l'armée ne
se creuse pas tout de suite j'ai fait
des coupes sur des trônes de fresnes et
je retrouve les coupes antérieure à
l'intérieur du tronc mais on voit bien
la partie morte qui étaient coupées qui
était recouverte par des partis vivante
donc la plesse c'est ce bras que vous
vous pliez horizontalement là encore
vous faites confiance aux bourgeons
dormant et qui vont faire redémarrer des
récitations des réitérations pardon
verticale et là que vous pouvez tailler
régulièrement si vous faire une clôture
chez vous vivante efficace vous taillez
tous les ans
vous fera pas plusieurs fois par an et
vous faites une clôture sans plastique
sans grillage sans béton venir visiter à
bours et je vous montrerai ça c'est même
c'est ce que j'appelle le bollywood
beaucoup de plaisir à faire ça on n'est
pas enfermé dans une salle on prend pas
sa voiture pour le faire enfin il ya
plein davantage et puis vous pouvez
aussi sur ce type espèces qui existe
dans le bocage sur cette place
horizontal qui peut devenir très grosse
il ya des exemples énorme de cette piste
viennent des trois nuits orientales
vous pouvez faire de la trogne sur la
place voilà des possibilités
extraordinaires que que nous offrent les
arbres et que qu'on a découvert au cours
des siècles et qu'on a oublié et qu'on
recommence à re découvrir absolument
on va dire que ce sera la conclusion
alors si vous vouliez après jeunes déjà
vous risquez de le casser
donc si c'est un brin qui est flexible
et ça va pas vraiment bien fonctionné
c'est surprenant l'intérêt du plessage
et l'intérêt aussi de connaître les
pratiques
au-delà de ces pratiques parce que moi
j'ai vu mon père que les scellés c'était
pas en fait empêché le bétail c'est la
clôture d'avant le barbelé d'avoir la
clôture électrique et c'est d'avoir le
plastique et toutes ces cochonneries
qu'on peut voir autour des maisons enfin
qu'ils vont faire des particules qui
vont finir l'eau s'est enfin dit excusez
moi que tu l'a pas dit tu n'as pas dit
non c'est pour dire que en fait
l'intérêt de taille et c'est qu'on fait
un système de est homogène et efficace
et qui qui va être productif toujours
l'idée aussi de production parce que
c'était on peut la laisser pousser mais
on peut aussi la faire pâturer par le
bétail
ça c'est intéressant en même temps
qu'elle joue un rôle de clôture et puis
elle est quand même bourré de fleurs de
baies et appuyait fructifier à fleury de
nid d'abeille ça sera le mot de la fin
puisque tu as peut-être quelque chose à
ajouter loup probablement y avait une
question youtube mais c'était sur les la
possibilité de trier les résineux d'où
tient à coeur
ou alors il existe parmi juste les
résineux genévrier thurifère en espagne
dans en afrique on ne rentre beaucoup et
le fait de l'himalaya en afghanistan on
pourrait aller voir actuellement c'est
compliqué mais on va envoyer des photos
et puis aussi dans l'atlas marocain
il ya aussi des conifères qui peuvent
être effectivement et qui réitère le
sapin qu'attend le mélèze
merci merci beaucoup louent merci
beaucoup
dominique
merci alain
[Applaudissements]

Partager sur :