Entretien avec Franck BAILLY, président du NLSD - NLSD 2018

De Triple Performance
Révision datée du 29 juin 2022 à 21:19 par 127.0.0.1 (discussion) (The LinkTitles extension automatically added links to existing pages (https://github.com/bovender/LinkTitles).)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à :navigation, rechercher
Vidéo - Ver de Terre production (5 nov. 2018) - Franck Bailly - Durée : 9 minutes

Thumbnail youtube bUdyAOUFiNY.jpg

NLSD - Entretien avec Franck BAILLY, président du NLSD

Annexes

Transcriptions

frank bally je suis agriculteur dans le

jura je suis producteur de la hausse est
content et je suis en aoc comté
bon c'est vrai que c'est un peu choquant
de
or un éleveur ont nui aux des céréaliers
répond je suis l'exemple parce que nous
les matières organiques
on en a tant qu'on en deux le système
est loin chez lexus qu'il faudrait sur

Afficher la suite

le au milieu des céréales et crise ou

courir tout ça se fera il faudrait que
ça revienne pour mon exploitation gérée
aucun souci l'implantation de
le semis direct sur mega sûr mais
sûrement alors pourquoi pourquoi ce
festival pourquoi ce vingtième festival
le l'idée a germé en 99 l'issue d'une
assemblée générale de la coordination
rurale
les jeunes la création rural et
étudiant à l'époque faisait elle
les concours de labour faut encore ce
qui existe à ce qu'elle fait de
l'agriculture maintenant et nous nous
connaissions le gall il faudrait qu'on
se démarque
on va faire le concours de nos avoirs on
a commencé en 99 en charente où on a eu
beaucoup on a eu 60 750 visiteurs et
c'est là qu'on a percuté on a dit il ya
matière à y travailler les gens on a
senti les gens m'ont nombre
d'informations à ce sujet et ensuite on
a fait le deuxième le troisième tout
dans les noyaux soutenue dont nous donne
au noyau prochain dans le département on
s'aperçut qu'il y avait les les
les produits direct les gars qui menait
à toi ton mail et on n'arrivait pas à
toucher les jeunes et on a réussi à
rentrer dans un lycée qui est à vendôme
moi je suis plus quelle année et le fil
en aiguille maintenant on est dans les
lycées où les élèves sont intéressés les
professeurs sont aussi intéressés parce
que
les connaissent pas tous il nous pose
beaucoup de questions à ce milieu là et
et voilà la raison de notre festival de
notre 20e c'est vrai que personnellement
quand j'ai commencé le premier disque
que jamais je n'ai jamais douté conte à
l'arrivée au 21 pour le moment on n'a
pas l'intention de s'arrêter peut causer
le mans département
les gens ont tendance à se lancer huit
là dedans vous déjà question rapidité et
c'est surtout ça qu'on veut pas montrer
c'est pas la rapidité c'est remettre en
route le travail du sol les vers de
terre nos chars russes et les vers de
terre
et ces gens là ce
selon en soirée selon son industrie
direct sans trop y connaître pour être
comprendre le système du micro beast la
biomasse tous toof la nature pour pu
voir le terrain comme un support mettant
un garde-manger et
les jambes actuellement l'arrivée on
pense hélas ils vont semer directement
on dit mais ça pousse pas le technicien
coop
parce que beaucoup de coptes qui sont
pas pour les semis direct et on ne sait
pas combien de temps ça mais ni lui
dirai qu'il faut repenser la charrue et
axa vrai cela nous font du mal parce
qu'une mauvaise vitrine moi je vous bien
moi je voulais quand je l'aï écouté et
j'ai dit oui j'en ai loupé mes collègues
ils m'ont toujours atteint 8 onces me
l'a pas été mais quand je les ai réussi
il me raconte dit nous esport il me
raconte rien mais c'est là que je vois
qu'ils disent rien et c'est que ça bien
et celles qui sont ou lyon qu'on touche
au maximum de monde cette année un bon
exemple
on n'est pas loin de la frontière belge
il ya beaucoup de belges qui sont là on
a appris ce matin que les belges sont
friands du semis direct est friand il
s'intéresse beaucoup à la question et
développer au niveau 20 et développer au
niveau français mais aussi des défauts
dépassé les frontières
je pense à l'allemagne je pense a ajouté
des payer comme ça qui sont un peu la
netiquette intensive alors bon je vais
pas commencer le semis direct
directement j'ai été en culture
simplifiée j'étais avec des préparations
de disques
en 90 99 81 et 82 8 99 j'ai commencé par
festival a commencé il ya pas de raison
que chez moi savent pas non plus cette
année là bas va semer en masse mais en
direct aussi j'avais déjà faut commencer
il faut prendre a commencé avec des
semoirs qui trouvent qu'il coûte une
fortune pour connaître les technologies
très précises dans les sports ça coûte
vraiment plus en plus cher faut déjà
commencer que les outils statut surtout
en exploitation j'ai commencé à 80 scop
une herse platel et mons morneau des tum
on roule voilà ce que j'avais j'ai fait
ça pendant quatre cinq ans et j'ai mis
un petit peu de temps pour choisir un
sport je voulais je voulais à ce moment
moi comme on est allé en coteaux où je
vous lance pour porter
mourier subtil terrain à l'espoir porté
essayiste français comme s'ils se voir a
dit ce que portait c'est comme si on
cherchait un mouton à cinq pattes un cd
rom alors j'ai trouvé c'est ce moment
bon c'était un sens moral dans as mourad
ans on que je peux que je peux aller
n'importe quand dans la saison parce que
nous on a quand même des terres
argileuses moi ce que je trouve et
l'exploitation au moins se mora a dit ce
qu ils arrêtent en danse que tu verras
d'été des périodes mouillé comme les
automnes nous c'est plus en plus mouillé
on a 600 mètres d'altitude au bond à
frontière suisse la pluviométrie et plus
en plus important quand tu arrives à fin
septembre
c'est pas comme cette année mais alors
le temps propice pour semer tu le
trouves pas parce que on avance dans la
saison et la neige arrive et c'est ces
systèmes à disques chez moi ne me répond
pas tous les ans parce que ça ferait une
semaine après une semaine ça distrait la
liste réussir le sillon dix morts âgés
et c'est là que je me suis plongé je me
suis orientée sur un semoir à conrad ans
je fais mon boulot tranquillement je
fais tous mes prairies mais sur prairie
mes céréales
je fais kx moore la mémé sous pourrait
aussi vu chez qu'à ce moment je roule
derrière le moins cher du marché
ce qu'on a pour l'iran vector affaire
pour moi le tulle économiques ont
décollé le met sous couvert moi je les
géants fait
je fais rien derrière mais hors-jeu
automne parce qu'on récolte au mois de
juillet 14 jours avant le 14 juillet et
on s'est massé et au on s'aime on sème
le vent l'avant le cas avant le 15
septembre chez nous parce que l'altitude
le geler on arrive hors des jets 1er
octobre alors faut implanter à ses 8
c'est pour ça que dr un blé je peux pas
mettre d'eux sous couvert parce que ça
pas le temps de pousser j'aurais aimé
des les orges je fais les mélanges menu
mélange colza colza wen
ce que j'aime chez moi aussi il faut
qu'on cherchait à le remettre les
moutards des lentilles j'ai pas là j'ai
pas la nécessité dit m et comme nos
terrains en quoi été matraqué comme
c'était de la prairie avant on en fait
2-2 2-3 année de deux trois années de
céréales et ensuite je rangeais que j'ai
souvent exploitation je fais un grand
gros roulement de luzerne pur pour le
c'est notre deuxième culture chez nous
on a beaucoup de l'isère de pure et
quand je dis parce que j'allais je mets
de la luzerne pur cinq ans et je remets
de la céréale deux ans la céleste a fait
des supers céréales et la lumière ce
qu'est ce qui est bien et ce qui est
bien c'est quand tu as fait tes deux
trois années de de céréales je vais
remettre de la luzerne dedans on met
encore les pieds de luzerne qui a trois
quatre ans tu as qui sont là bas et
c'est clair mais ils voient que c'est la
voie que sap a été détruit totalité
oui
le système comptait aussi on peut pas
pâturer noces ou non couverts en colza
est ce que ça donne un goût voulaient sa
peau et on veut pas faire 2 ou manager
alors on lire détruit on lire détruire
bien sûr pour moment où il faut être
mais si bien à petite dose mais c'est ça
qu'il faut se rappeler à petites doses
on est un l'italie t'nb hector avec un
adjuvant à certains moments de la
journée
j'ai fait ça après la traite le soir
quand les sports ou fermée c'est là
qu'ils ne fussent elles étaient bien
moins une personne
la consommation bon j'en ai pas parlé
mais ça garde soient à bas la cuve de
gasoil où on va on se met ou prairies
semaine c'était impressionnant
il a cuvé take your ride que là on
s'aime avec mon petit tracteur pareil
j'ai des petites puissances 1 80 chevaux
elle sera aussi qu'ils vont n'a pas pour
moi je suis papou la course à la
puissance
81 des faubourgs sommeil 4 400 hectares
voilà ce que ça fait 1 1 litre poulet
les traitements derrière la batteuse ont
fait vers les entreprises mais en
consommation hector c'est très peu

Partager sur :