Céréales anciennes en ABC sur sol vivant, avec Andrew Cocup

De Triple Performance
Révision datée du 29 juin 2022 à 18:44 par 127.0.0.1 (discussion) (The LinkTitles extension automatically added links to existing pages (https://github.com/bovender/LinkTitles).)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à :navigation, rechercher
Vidéo - Ver de Terre production (5 mai 2020) - Andrew Cocup - Durée : 25 minutes

Thumbnail youtube qGNCqYHQ89k.jpg

Annexes

Transcriptions

partir dans le gers avec andrew co cup

qui est paysan boulanger céréaliers et
qui a mis en place sur sa ferme des
itinéraires techniques de régénération
des sols et puis de de l'élevage je
crois c'est ça bonjour tout le monde
j'hésite de parler dans une salle des
experts parce que moi je reviens en
milieu agricole et donc je vais tout
simplement raconter ce qui m'est arrivé

Afficher la suite

en espérant qu'il ya des choses qui

peuvent dutil b pendant le plupart de
mon parc au jeu je croyais de me trouver
seul face aux aux questions
d'aujourd'hui qui loge est en fait il ya
des choses qui se passaient par tous
depuis très longtemps et donc je
remercie beaucoup des gens qu'ils ont
pris l'initiative de nous réunir parce
que c'est quand même un très important
en fait pour moi il a commencé avec une
simple article qui parlait de
l'agriculture fin d'aujourd'hui notre
façon de notre alimentation industrielle
on peut dire qui m'a beaucoup choqué et
donc mon premier des marcheurs s'étaient
de commencer à apprendre à cultiver mes
légumes et j'ai commencé en suivant
l'exemple des voisins avec un rotor et
ses trains et donc je suis né vite va
inévitablement rentrer dans une guerre
sont fans sont contre les mauvaises
herbes
parce que lui d'utiliser des produits
moi je vous lis pas et en fait c'était
que après quelques années de non travail
de la terre que je me trouvais dans une
contexte de l'abondance centre boulot et
après troisième année que j'étais depuis
j'ai pas plus touché la terre j'ai
remarqué qu'il y avait une
transformation totale alors l'art
pendant ce processus est de voir cet
équilibre qui qui prenait le kaki repris
forme devant mes yeux
20g tombé amoureux avec ces histoires de
la terre des plants de l' équilibre
naturel tout ça est donc je disais mon
épouse mais coûte
il faut quand on devient des des gens
qui essaient de faire ça sur une plus
grande échelle pour montrer qu'à des
options pour produire autrement et donc
on a tout investi pour acheter une ferme
dans le gers
et quand je suis arrivé à cette enchère
sur les terres la première chose que
j'ai vue
je vais vous expliquer le photo suivant
c'est bon c'est juste un quelqu'un
billets dans une combe dire les
vêtements chimie fin comme guerre
chimique je sais pas ce qu'ils cherchent
un peu les mots mais c'est un monsieur
qui était en train de préparer ses phyto
et quand vous venez de remédier aux abus
quand le roi issa devant devant vous la
ccsi sûr qu'on est donc ça m'a renforcé
mes idées de chercher d autres méthodes
mais quand j'avais finalement pour
acheter le ferme en fête le l'ancien
profiter à qui était adorable mais et
c'est une avalanche d'informations
j'étais absolument perdu par rapport de
l'irrigation de mécanique nettoyer grain
s'il aussi vous tourner cette vanne
larmes décembre ça va péter sinon
c'était juste sans fin sans fin et donc
en revanche je pense que c'est à cause
de tout ça que j'ai abandonné tout ce
que j'ai appris de nos potagers et je
suis parti sur un agriculture biologique
on peut dire classique donc à la base
d'une travail de la terre bon il avait
certes un truc que j'ai mis en place qui
marche i pas mal donc j'avais une façon
de semer le blé un quartier et j'ai pu
deviner avec une bineuse guidé par
ankara
donc bon il y avait des trucs mais j'ai
rendu compte quand même que au niveau 2
et théoriquement que je m'en sortais pas
et au niveau de la terre c'était
catastrophique
nous sommes sous manger quand j'ai
acheté la ferme est resté 15,5 pour cent
de matières organiques
après des années d année de maïs et
c'est de pire en pire dong d'adhérents
de chardon qui était de plus en plus
important de rumex qui était en train de
m'envoyer par tous enfin c'était s'était
pas en option de continuer comme ça et
donc en jour j'avais j'avais emprunté
une
si meuse pour ce qui conduit par c'est
une sorte de deux fins et des lames de
tondeuses méo hauteur de 2,2 auteur de
qu'est ce que je veux dire messire
cernant ne condamne une récolte hier des
mauvaises herbes qui dépasse ses
machines avec les lames de tondeuses et
on passe pour pour couper les mauvaises
herbes
au-dessus la récole qu'on veut garder
avec le but de les empêcher des grecs
mais moi j'ai bien compté un truc de
voisins fait maison
il peu dangereux j'étais là dans nos
champs avec les lunettes et des débris
qui badri partout et j'ai rendu compte
que j'étais dans une guerre contre la
nature et la guerre à moi c'était
mécanique la guerre deux voisins
s'étaient chimiques mais c'était une
guerre quand même et on rend compte
qu'il ya douze civilisation qu'ils ont
disparu parce que le système avait
confondu et si on prend l'exemple d'eads
et romaine il avait des petites fermes
qu'ils ont tenu pendant des siècles les
petites fermes familiales où il mélange
du végétal animal en symbiose et après
il ya beaucoup de des hommes qui sont
partis à la guerre et donc les fermes et
ils ont été rachetés
parce qu'on parlait des entreprises
agricoles ils ont commenté comment sa
culture des grands se fasse avec des
esclaves
donc il s'en foutait de la fertilité sur
le long terme c'est il a bénéfi ce qui
comptait et très vite ils avaient plus
de fertilité plus de rendement donc il
n'y allait acheter de la terre en
afrique et pendant certaines périodes
ils ont cultivé de blé dans ce qui
maintenant le désert du sahara
comme quoi on est en train de faire
exactement ce qu'ils ont fait les
civilisations qui se fonde à vendre
avant nous sauf que eux ils avaient
encore les milieux à les exploiter de
nouveaux tandis que nous on est globale
et eux ils avaient part perdu 80% des
insectes et donc c'est vraiment grave
donc j'ai rendu compte que moi je
faisais une guerre quand même et donc
et donc et ça ça marchait pas et j'étais
au point de vendre la ferme quand je
tombe sur monsieur qui s'appelle robin
hood qui en anglais qui travaille en
inde qui a fait une toute sa vie des
expérimentations nice ordinaire bon la
version très courte
c'est que avec une seule vivant on a des
plans de santé des animaux en santé et
les êtres humaines en santé et y'a tout
commence avec la terre et donc il a fait
les expérimentés ordinaire où il avait
la vache folle la maladie de vache folle
gérer en mettant les vaches malades sur
les pâtures sur une seule fertile donc
une virus mal de virus merci à conrad
peu ces photos on est là maintenant
qu'est ce que je disais oui alors à un
baroud qui parlait d'une seule vivant et
c'était mon premier introduction à ce
concept est donc voilà les expérimentés
extraordinaire on n'a pas le temps d'y
aller mais je vous conseille fortement
de lire ces boues cic livre existe à
existe en français aussi les maladies
animales humaines géré par les plantes
issues d'une seule fertile
comme quoi tout discussions nutritifs il
faut que ça recommence avec le sol
parlait là ça j'étais en train de lire
andré voisin l'herbe et le cancer new
maternelle sont l'équivalent d'un andré
voisin en angleterre il ya des études
qui s'appelle les paysans de quarante
siècles
1 étude d'une agriculture permanente au
japon chine corée à tout ça est en fait
partout je voyais les mêmes trucs le
puissant transformative des herbivores
ses maillots avec de l'herbe et il le
fait que pour moi ça va sauter comme la
seule façon d'avoir une agriculture
durable et donc avec l'accord de mon
pauvre épouse on a dit bon écoute on
investit le dernier ressort ce qu'on a
pour recommencer avec une sauce à la
base du sol et des animaux et donc j'ai
trouvé la recette des des prairies de
newman turner qui expérimente plusieurs
années bon et les l'art si vous le
voulez je vous le temps après et je les
ai sommet
et on a mis des vaches en pâture
tournante c'est à dire que ils changent
de parti sur un ou deux fois par jour et
on a mis en place aussi les les couloirs
pour les vaches qui nous permet en fait
c'était parce que j'ai pas d'ombré à la
ferme parce qu'ils ont arraché des
arbres comme partout ce qui est en train
de remettre en place avec un beau
paysage mais j'avais pas d'ombré et donc
j'ai mis en place un couloir pour les
vaches pour qu'il puisse revenir à la
table pour s'abriter du soleil quand il
voulait en fait c'est un outil très
performant parce que ça nous permet de
partir et n'importe où à la ferme où il
faut pour maîtriser ce qu'on veut
maîtriser en devant le fils tout
simplement il va lontano journalier et
rentrer boire aux airs entre la table
pour ses vestiges historiques
quand ils veulent donc ça ça ça demande
très peu de boulot et donc après d'avoir
des vaches à la ferme
j'ai marqué très vite dans les parties
hautes aux nantis faut bien préciser
j'ai remarqué très vite une explosion de
vie dans ma terre mais il me fallait les
récoltes et donc c'est à cause de ça ça
c'est no nos amis à vos paysages en
train de premiers de la premier et
maintenant on l'a fait depuis
depuis cinq ans on fait des façon
expérimentale un peu poussé
d'agroforesterie à la ferme mais je vais
trouver face à la question millions $
comment on peut produire
comment j'ai pu récolter sans le shimmy
parce que c'est une ferme biologique
sans bouleverser à terre et c'est là où
des problèmes commencent
et donc dans un premier temps j'ai j'ai
chopé la recherche de rôdeur institute
états unis et eux ils ont fait beaucoup
d'expérimentation à la base du simple
fait de créer une paillage au niveau du
chant avec une rouleau est donc un
embrayage et en servant de travers du
paillage et voilà
et donc j'ai commencé avec ces idées là
et j'ai fait des couvertures
parce que pour que ça devienne paillage
il faut couler
l'oraison et moi j'ai servi pas les
espèces qu'ils allaient rayon des
arrivées en floraison en même temps donc
j'ai commencé avec des espèces peuvent
donc l'envoi de duvet ce sas et après
d'être roulé avec le maïs se met en
travers
ça c'est le maïs qui sort et ses
terrains mais on voit assez tard d'une
saison quand même de paillage y reste
malgré le fait que c'est une paillage
devès donc c'est un peu sucré bon je
pense que ça indique que la terre vit
des terres est pas terrible mais enfin
ea comme un des avantages d'une des
notaires à prouver et voilà ça continue
alors la scéne tournesol que j'ai trouvé
dans nos champs qui là devant nos maïs
qui pousse dans le témoin rouge et biner
j'ai fait tous comme d'habitude et c de
même tournesol là devant nos maris ce
qui pousse dans la veste donc c'était
certainement une révélation pour moi
qu'il y avait quand même des solutions
et même au fin de cycle on voit que le
paillage il fait son boulot voilà après
c'est peut-être pas trop la peine
d'attendre l'arrivée des tracteurs passé
une vidéo mais l'institut ce pour vous
montrer de l'assommoir meilleur rouleaux
de vent et un sommet de ce monde
derrière qui nous et qui nous donne le
soja qui qui traverse le segment ce qu'a
été roulé est pareille à celle de soja
pas de roulage n'était pas parfait il
avait des choses à améliorer mais
néanmoins aux fins de cycle là derrière
c'est le témoin qui est un peu mieux
donso jacques de ce que j'avais fait
donner dans nos règlements
mais le rendement city c'était très
proche et dans un cas on améliorer les
choses dans notre malheur on communique
minéralisée donc ebola après j'ai testé
les effets are you pratique du sarrasin
donc j'avais beaucoup de repousses de
sarrasin à près de maçon et j'ai semé de
l'orge directement dedans et ça c'est
après le premier gel donc tous les
sarrasins et son parti et ça c'est juste
des photos mensuel où on dirait que
c'est un champ conventionnel et donc
après tout ça je suis devenu convaincu
qu'il y avait des solutions parce que
j'avais enchaîné ces trucs là avec
plusieurs années entre son travail de
sol et ça c'est une histoire en soi donc
je pense qu'on n'a pas le temps d'y
aller mais pendant cette procession
s'est rendu compte que si je voulais pas
travailler la terre il faut que je sois
très très léger parce que le ter chez
moi au moins c'est très sensible au
compactage et donc je suis allé voir les
amis son pinceau vanille et pour voir
les gens qui savent travailler des
grandes surfaces avec les chevaux est
donc là pour dans l'exemple de serre et
ses trois chevaux avec une gps parce
qu'on se met direct on voit rien c'est
décevant il faut remercier pour moi et
ça c'est une petite souris pour lancer
de vidéos ou est ce que je peux faire
comme ça c'est bon on va pas passer
longtemps le sujet pour montrer qu'il ya
des outils performants qui nous permet
de de faire ce qu'on veut j'ai beaucoup
étudié le temps de travail engendrée
pour avec le temps que j'alimente donc
si après il ya des gens qui sont des
questions on en parlera mais je pense
qu'on peut pas on peut pas tout faire à
la fois donc ensuite pour retourner au
sujet j'ai continué les mêmes
expérimentation donc la gsm du sahara
sentent de nouveau mais je cherche
toujours les solutions plus légers parce
que avec des chevaux destruction plus
léger et un côté positif parce que ça
vous oblige de faire ça et donc là on
s'aime à la volée après on a roulé la
vaysse d'une façon un peu aléatoire pour
cesser les conditions n'étaient pas
terribles mais néanmoins on voit que le
ca rosheim traverse la vaysse et vent
etc et ont pour finir en tout avec le
chant comme ça et donc il avait cette
épice très pro mais tente mais le
problème c'est que je ne pouvais pas
mettre les vachon et même chanter
que quand on a besoin par exemple d'une
floraison précoce de la vaysse comme
rouler pour semer le maïs dedans je
voulais pas le freiner
on ne pâtiront et et je voyais que dans
les champs il y avait des vaches il
avait une explosion de fertilité
en fait je viens de voir les chiffres
qui confirment des choses que j'ai vu ça
c'est une expérimentation juste de
maintenance d'espèces pour faire des
différents étages entiers seigle avoine
trèfle incarnat c'était une autre piste
mais ça c'est un truc que bon c'est en
anglais mais on s'en fout c'est juste
parce que c'est game brown agriculteurs
en états unis qui parle de quatre fermes
qu'ils ont été en travail de sol depuis
20 ans et je mens pas plus lequel
semenya change pas de bilan il ya un
café dit qu aux végétaux un autre pan
est en crise et pesticides et au repas
qui utilisent des engrais l'autre pan et
on voit que si on regarde leurs heures
matière vnx l'om à droite juste avant
droite les toits ils sont tous pareils
et cela où et c'est cette fois plus six
fois plus
c'est où il ya des animaux est ici
pareil la capacité d'absorber de l'eau à
doite c'est plus ou moins pareil pour
tous les toits mais où il ya des animaux
c'est trois fois plus et donc ce qui
m'embête y parlera de ce que je faisais
ce que j'ai vu des vaches là et des
cultures là et je voulais mélanger les
deux alors parler de tout ça j'étais en
train de multiplier les blés anciens et
pour ceux qui n'ont pas vu andré ancien
la porte là ça représente plus ou moins
la taille d'une blague moderne c'est
notre plante
et donc ils sont ils sont déjà très beau
et quand j'ai sommeil des blés social
dans une chambre avec une bleue moderne
j'ai analysé les continue en ville
minéraux vitamines ils avaient en
moyenne 55 55% plus dans nos belles
anciennes donc comme quoi il ya beaucoup
de discussions par rapport de la baisse
des variétés hâtives dans nos aliments
dont une partie est certainement la
terre mais aussi une partie qui est
certainement choix vrai talent et une
fois j'ai racontée aux enfants qui sont
venus à la ferme
l'histoire de ces blés anciens comme
quand il pousse il en est parti ou du
croissant fertile existants et après ils
sont partis que j attends qu est ce que
je viens de dire est poussé dans les
parties où le croissant fertile donc il
peut peut-être tout si on n'est pas sûr
maintenant et donc encore j'ai par une
visite en prison dans le centre de la
france qui fait ça pour avoir son
introduction de paille son nom m'échappe
je suis désolé pour lui mais je peux le
trouver en a commencé à semer du blé
dans les pâtures et donc juste pour
donner un exemple
ça c'est un blé vous voyez le blé la qui
se développent les cévennes où l'ag vers
le bas j'ai pas sommeil et après bon
c'est quelques mois près mais on voit la
limite de la partie qui est parsemé et
après bon c'est notre personnage un peu
à sa façon mais on voit le résultat
pareil c'est notre un autre exemple le
blé l'acquis qui avait l'air d'être un
peu concurrencé mais pour finir et ça
monte tout tout simplement
et voilà et après vous voyez comme je
suis grand donc il a monté ce trio il ya
des débats je suis consciente du fait
que je suis en retard mais il ya des
choses absolument un magnifique là et on
voit par exemple il ya des pâtures où
j'ai vu avec à l'incarner justement une
forêt de folle avoine un truc historique
sans doute d'elle qui date des années
avant que c'était une pâture et ou de
blé commandes se font la voix on arrête
comme quoi la terre ils avaient besoin
d'une graminée et on a remplacé de folle
avoine avec peut-être je sais pas le
mécanisme mais c'est fascinant
voilà et c'est la cij pour montrer que
bosser on ne sait pas de surprise pour
les gens ici mais que notre idée de
concurrence il faut repenser tout ça
mais ce qu'on vient de l'écouter tout à
l'heure de façon exogène et avec le
colza
mais là bon gars y'a du vc du seigle les
deux petits il était juste les deux se
met ensemble et les deux roues où il à
vis de l'avoine et de radis aussi donc
qu'on croit
c'est la diversité il nous amène plutôt
vers l'abondance quelques vers la
concurrence
alors ce qui m'intéresse pas ce qu'ils
demandent c'est cette idée d'une pâture
permanente parce que je trouve que les
plantes pérennes une partie aux sommes
beaucoup plus facile à gérer que les
plantes concurrentiel annuel
comme nous vous le pain il faut la voir
tous ces trucs là il ya beaucoup de il
faut que j'arrête oui il ya beaucoup de
pistes à explorer comme ça parce que ça
c'est une blessure mais mois de juin
suivant la recherche de bons films
français qui avec pour qui ce que
remonter sur les semis précoces du blé
donc là il ya tout un truc à faire
j'attends avec impatience ce monsieur
tron soit reste après midi qui va parler
disséminés céréales précoce je vais
aussi se met d'autre chose dans les
tuyaux pour prouver plus de biomasse
plus de forages en suivant les exemples
que j'ai vu chercher chez monsieur
abadie dommage aussi mais toujours à la
base d'une dune partir de base en
dessous
justement je viens de recevoir une envie
de lire une thèse est en cours ou la
conclusion c'est les nouveaux systèmes
de culture produisons à la fois des
céréales et de forage pour un point
donné une nouvelle pertinence système de
polyculture élevage qui ont tenu pendant
quarante siècles donc oreille a rien de
nouveau
je pense qu'il ya un travail à faire au
niveau génétique parce que on peut pas
refaire ce genre d'agriculture avec des
var a été créé dans les labos soir
oratoire dans une telle star il qu'ils
ont souvent même pas la capacité de
faire des relations
nicosie donc il faut quand même qu'on se
réunisse pour trouver les génétiques
capables de 2,2 pouces est donné dans
les conditions difficiles en sommes plus
difficile alors pour fait très vite à la
fin c'est juste partie économique mon
but c'était de vendre la farine
personnes voulaient acheter parce que il
vise et qu'il avait pas assez de force
moi j'avais du mal à le croire parce que
c'était la même farine et même blé avec
lesquels la fête du pain depuis 10
millions 20,5 millions et donc j'ai
commencé à faire du pain ça pas marché
non plus jusqu'au moment que j'ai trouvé
ce se vivre debout allongés devant la
france du xviie siècle qui m'a tout
expliqué et il dans cette processus de
faire du pain j'ai compris que à chaque
niveau de duchamp des traitements vitaux
le choix variétal de façon de mourir
la chimie qu'on rajoute de faire comme
ferment plus en utilisant le veer extra
extra on se trouve est copain avec 35,1
millions c'est beaucoup plus ce prénom
qu'il ya quelques gens qui peuvent le
manger qui a certains qui peuvent pas et
en fait le vrai un vrai pain et sur des
fermentation naturelle et des banques de
bombes l'est
c'est un super food si ça existe en
français existe et il sait pas que les
minéraux de vitamines qu'on libère avec
une fermentation non c'est des peptides
et des antioxydants antioxydants et des
peptides contre le cancer il ya des ddd
molécules qui peut lutter contre les
maladies auto immunes
c'est vraiment quelque chose qui
justifie au peut justifier son sa place
au centre la table et re dernier photo
en histoire plutôt en histoire d'espoir
plutôt c'est que associé de queue devant
notre magasin on vend du pain et euh non
c'est juste pour dire que ian demande
est là pour des gens des choses des
choses ingérables locaux les gens qui
sont des consommateurs sont très
intelligents ils sont intéressés par par
nos histoires et je pense qu'il ya des
forêts unités à explorer merci
[Applaudissements]

Partager sur :