Ascochytose / Anthracnose sur lentille

De Triple Performance
Révision datée du 29 juin 2022 à 11:33 par 127.0.0.1 (discussion) (The LinkTitles extension automatically added links to existing pages (https://github.com/bovender/LinkTitles).)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à :navigation, rechercher
Ascochytose sur feuilles de lentille (Michael Wunsch)
Ravageur
Cet article est issu de la base AgriFind. Cliquez ici pour accéder à la page d’origine : Logo AgriFind



Maladie transmise par les semences et les résidus de cultures contaminés, affectant les céréales, le maïs, les légumineuses et autres graminées. Favorisée en sols sableux ; les températures chaudes (25°C), l’humidité (pluies, rosées) et le vent permettent une dispersion verticale (plante) et horizontale (plante à plante). Maintien du mycélium dans les tissus morts ou dans les collets au champ.

Symptômes sur la lentille

Caractéristique principale : taches noires d’environ 1 mm évoluant nécroses circulaires à bords brun et ponctuées de petits points noires (pycnides) sur feuilles, tiges et gousses.

Feuilles : chute prématurée

Tiges : lésions plutôt allongées à bords sombres, noircissement et tendances ceinturantes pouvant provoquer la rupture et la mort du plant.

Ascochytose sur tige de lentille (Michael Wunsch)

Fleurs et gousses : avortement avec taches plutôt rougeâtres

Ascochytose sur gousses de lentille (Michael Wunsch)

Période de présence

Période de présence :

J F M A M J J A S O N D


Maladie favorisée par les printemps chauds et humides.

Conseils de gestion technique et agronomique

Semences saines

Les semis denses amplifient le phénomène.

Fertilisation et irrigation raisonnées

Diversifier et allonger la rotation, favoriser un délai de retour entre une culture sensible et/ou hôte > 5 ans (pois et fèves : hôtes alternatifs)

Auxiliaires en traitement de semence : Trichoderma harzanium et Pseudomonas fluorescens (compétition)

Méthode d’observation

Évaluation au champ : par parcelle, observer de façon globale

Niveau de pression

Peut être important en cas d’attaque précoce ou de développement rapide de la maladie.

Faible : Les tâches sur les tiges et feuilles ne sont présentes que sur le premier tiers inférieur du couvert.

Moyen : 20% des plantes présentent des tâches sur les feuilles sur les deux tiers inférieurs du couvert.

Fort : Plus de 30% des plantes présentent des tâches sur les deux tiers inférieurs du couvert. Les nécroses sont développées sur les feuilles, encerclent les tiges et commencent à se développer sur les gousses.

Les niveaux de pression sont donnés à titre indicatif et ne sauraient refléter une précision exacte de gravité d’infestation à un instant T ou de dommage ultérieur. D’autres facteurs propres à la culture et à la dynamique d’évolution des symptômes ou infestations interviennent.

Partager sur :