Indicator Aglae Verified.png

Différences entre les versions de « Application de sucre pour lutter contre la pyrale du maïs grain - retour d'expérience (Guy Doléac - Aglae) »

De Triple Performance
Aller à :navigation, rechercher
Balise : Éditeur de wikicode 2017
Balise : Éditeur de wikicode 2017
Ligne 41 : Ligne 41 :


[[File:Guy_Doleac_PiegeChromatique.jpg|border|300 px|Piège chromatique]]
[[File:Guy_Doleac_PiegeChromatique.jpg|border|300 px|Piège chromatique]]
[[File:Guy Doleac_PiegeTipi.jpg|border|325 px|Piège tipi utilisé en complément des pièges chromatiques]]
[[File:Guy Doleac_PiegeTipi.jpg|border|320 px|Piège tipi utilisé en complément des pièges chromatiques]]


Crédit photo : Valérie Soulère.
Crédit photo : Valérie Soulère.

Version du 2 avril 2021 à 10:47

MI pyrale-adulte 2-min.jpg
Retour d’expérience d’agriculteur, qualifié par un groupe d’expert dans le cadre du projet Aglae porté par la Chambre d’Agriculture d’Occitanie.

Logo Aglae Logo Chambre d'Agriculture Occitanie


Motivation

"J’ai entendu au sein du groupe DEPHY, il y a 3 ans, que des applications de sucre (saccharose ou glucose) permettaient d’agir contre les pyrales. En trouvant du sucre sur la parcelle, elles sont moins en recherche de ressources et bougent donc moins de parcelle en parcelle. En plus de cela, la dose importante de sucre ingérée par l’adulte bloque la ponte. Ainsi, même si on observe des adultes après le traitement, cela ne veut pas dire qu’il y aura de forts dégâts sur la culture. J’ai depuis réalisé des applications de sucre en les positionnant en fonction des vols de première et de deuxième génération. Cela m’a permis de remplacer mon traitement au CORAGEN © que je faisais systématiquement auparavant sur le maïs grain. J’ai mis en place cette stratégie sur les premiers maïs grain semés, sur environ 18 ha, pour éviter que les tiges ne cassent avant récolte."


L'exploitation


Chenille de pyrale du maïs

Mise en pratique

Mise en place depuis 2018.

Application de sucre pour lutter contre la pyrale du maïs grain : ma façon de faire

En 2018, j’ai commencé à tester les applications de sucre sur 5 ha sans application d’insecticide. Les résultats étant concluants, j’ai généralisé la pratique sur la totalité de mes cultures de maïs grain (environ 15ha).

Piège chromatique Piège tipi utilisé en complément des pièges chromatiques

Crédit photo : Valérie Soulère.

Je mets en place des pièges tipis et chromatiques dès la fin juin jusqu’à fin août, je les change toutes les semaines et j’identifie s’il y a des pyrales ou pas. Trois pièges chromatiques par parcelle, distants chacun d’environ 30 mètres, sont positionnés sur une parcelle de plus de 3 ha. Le piège englué est positionné autour d’une plante à environ 1,5 mètre du sol, face engluée coté extérieur. Pour compléter mes îlots cette année, j’avais aussi mis en place des pièges tipis à phéromone par manque de pièges chromatiques.



Guy Doléac

L'avis du comité d'experts

Evaluation selon la grille d'analyse ESR.

Substitution

Mise en œuvre de méthodes de lutte alternatives remplaçant les moyens chimiques.


Evaluation selon la grille d'analyse ESR : Substitution


Annexes et liens


Matériel évoqué dans ce retour d'expérience

Cultures évoquées

Bioagresseurs évoqués dans ce retour d'expérience

Partager sur :