Aphanomyces sur lentille

De Triple Performance
Révision datée du 29 juin 2022 à 10:49 par 127.0.0.1 (discussion) (The LinkTitles extension automatically added links to existing pages (https://github.com/bovender/LinkTitles).)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à :navigation, rechercher
Aphanomyces sur racines de légumineuses (Terres Inovia)
Ravageur
Cet article est issu de la base AgriFind. Cliquez ici pour accéder à la page d’origine : Logo AgriFind



Champignon pathogène tellurique (vivant dans le sol) dont les spores peuvent se déplacer dans l’eau libre et coloniser de nombreuses racines, notamment en sol très humide ou dans l’eau stagnante (sol compact). Aphanomyces peut se conserver 10 à 20 ans dans le sol.

Symptômes sur la lentille

Racines : Les nodosités infonctionnelles réduisent l’activité (chétives), brunissement et arrêt de la croissance (nanisme), nécrose et pourrissement noirâtre.

Collet et tige : propagation de la nécrose

Feuilles : chloroses, jaunissement et étiolement

Aphanomyces sur lentilles (Terres Inovia)

Sur la parcelle : foyers de plantes nanifiées et/ou jaunissantes

Aphanomyces sur champ (FREDON-CVL)

Période de présence

Période de présence :

J F M A M J J A S O N D


Le champignon se développe lorsque la température du sol dépasse 5°C. Principalement en début de cycle.

Conseils de gestion technique et agronomique

Allonger et diversifier la rotation en évitant les délais de retour entre une culture sensibles (pois, luzerne, trèfles, haricots verts et rouges) et/ou hôte (féverole, soja, orge, avoine, blé, maïs) < 5 ans.

Remplacer les cultures sensibles et/ou hôtes par des cultures qui ne multiplient pas aphanomyces : pois chiche, lupin, lotier, fenugrec….

Eviter les sols argileux, à limons lourds, tassés et hydromorphes, privilégier plutôt les terres calcaires

Eviter le labour et l’irrigation précoce pour diminuer la stagnation de l’eau

Diminuer la présence de débris végétaux : exporter les résidus de cultures, broyage fin en surface…

Méthode d’observation

À tout moment de l’année, prélèvement sur un échantillon de sol de 2 à 3 litres (1 échantillon pour 3 à 5 ha). Note allant de 0 : présence d’aphanomyces non répertorié à 5 : parcelle fortement contaminée.

Niveau de pression

Le niveau de pression dépend des conditions climatiques. Sur pois, en condition constamment humide, le champignon peut infecter une demi-parcelle en moins de 2 semaines et provoquer jusqu’à 60% de perte de rendement.

Faible : PI < 1, parcelle faiblement infestée, possibilité d’implanter de la lentille

Moyen : Le risque de perte de rendement sera important en cas de printemps doux et humide

Fort : PI > 1, parcelle moyennement à fortement infestée, déconseillé de cultiver de la lentille

Les niveaux de pression sont donnés à titre indicatif et ne sauraient refléter une précision exacte de gravité d’infestation à un instant T ou de dommage ultérieur. D’autres facteurs propres à la culture et à la dynamique d’évolution des symptômes ou infestations interviennent.

Partager sur :